Green Solutions Awards 2022-2023 : vingt-neuf projets exemplaires récompensés au niveau France

Rédigé par

La rédaction C21

15746 Dernière modification le 04/07/2023 - 13:01
Green Solutions Awards 2022-2023 : vingt-neuf projets exemplaires récompensés au niveau France


Pour cette édition, 17 lauréats et 12 mentions ont été récompensés. Parmi les grandes tendances : la massification de la rénovation de logements, le traitement des îlots de chaleur urbains, la non-artificialisation des sols, l’énergie positive, le réemploi ou encore l’intégration des habitants et des usagers dès la conception du projet. 

À noter : le palmarès est varié en typologie de projets (écoles, logements collectifs, bureaux, reconversions de friches…) et en zone géographique. Si quasiment toutes les régions étaient représentées lors des candidatures, c’est aussi le cas parmi les gagnants. Félicitations à l’Auvergne-Rhône-Alpes, à la Bourgogne Franche-Comté, à la Bretagne, au Grand Est, aux Hauts-de-France, à l’Île-de-France, à la Normandie, à l’Occitanie, aux Pays de la Loire sans oublier aux territoires d’Outre-Mer !

Découvrez ci-dessous l'ensemble des projets distingués

 

Grand Prix Infrastructure Durable

Lauréat ex-aequo : Cours Oasis de l'école Maryse Hilsz

Porteurs du projet : Ville de Paris ; CAUE 75

Avis du jury : Ce projet reproductible est qualifié par notre jury « d’étendard d’un mouvement à l’œuvre au niveau national pouvant en inspirer d’autres ». Les cours Oasis de l’école Maryse Hilsz apportent des îlots de fraîcheur dans les écoles, mais pas que ! C’est un projet innovant dans sa démarche participative, un projet qui permet de dégenrer les cours d’école, qui valorise sur site des éco-matériaux et qui sensibilise les enfants aux liens nécessaires avec la nature.  

Voir l'étude de cas

 

Lauréat ex-aequo : Reconversion de la friche Seveso de La Barillais en écoparc

Porteur de projet : IDEA 
Opérateur : Engie Bioz 
Investisseurs : Carene ; Engie Bioz 
Étude de cas proposée au concours par : GRDF

Avis du jury : Ce projet devrait être dupliqué à l’échelle nationale via des financements publics parce qu’il permet de valoriser des déchets agricoles. Le sujet central va au-delà de la méthanisation, il concerne la réhabilitation de la friche, le fait de fournir une 2e vie à l’existant sans artificialiser. On encourage aussi, par ce prix, le potentiel de renaturation. Nous avons enfin apprécié la production de plusieurs types d’énergie, comme l’hydrogène. 

Voir l'étude de cas

 

Grand Prix Nouveau Quartier : 

Lauréat : ZAC de la Niche aux Oiseaux

Porteur de projet : Territoires et Développement Rennes
Agence urbanisme : Sitadiñ Urbanisme & Paysage
BET techniques : AMCO
BET DD : Sinbio

Avis du jury : Il s'agit d'une belle opération qui porte une très grande attention au paysage, à la biodiversité et au vivant. Son nom en dit long : c’est la ZAC de la Niche aux Oiseaux ! Un partenariat a été créé avec la LPO, les espaces publics sont végétalisés et des actions de sensibilisation sont menées avec les habitants. De plus, une nouvelle offre d’habitat est montée, en tenant compte de la mixité des populations, avec l’aménagement de coulées vertes ou encore avec la construction de maisons modulaires à ossatures bois.

Voir l'étude de cas

 

Mention : Écoquartier Les Prairies du Canal

Porteur de projet : SERS
Maîtres d'oeuvre : Berest, Acte 2 Paysage
Agence urbanisme : Agence TER
BET DD : Solares Bauen
BET VRD : Lollier Ingénierie
BET environnement et écologie urbaine : Atelier d'écologie urbaine
AMO : Energival
Autre : Association les Prairies du Canal

Avis du jury : Par cette mention, nous tenions à féliciter le travail mené sur la densité, la prise en compte de la mixité des fonctions mais aussi des usages. Le sujet de la santé a été traité dans l’opération, ainsi que l’accessibilité à travers l’intégration de mobilités douces (tram et vélos). La surface foncière a par ailleurs été optimisée et le lien entre architecture et nature, si important, n’a pas été laissé de côté. 

Voir l'étude de cas

 

Grand Prix Rénovation Urbaine

Lauréat : Écoquartier de l'Arsenal

Porteur de projet : Ville de Rueil-Malmaison
Maîtres d'oeuvre : MBE Atelier ; Land'Act ; SEGIC Ingénierie
AMO : VIZEA
Aménageur : SPL Rueil-Aménagement
Concédant : Établissement public territorial Paris Ouest La Défense
Conception réseau de transport : La Société du Grand Paris
Maquette numérique : Vectuel

Avis du jury : Ce projet a bien traité le sujet du recyclage foncier de sites industriels et du bâti. Cet écoquartier tire parti des infrastructures du Grand Paris et propose une vision multicritères intéressante touchant les aspects environnementaux, sociétaux et le vivre ensemble. Il est aussi question de compacité désirable, de réemploi et d’ICU.  

Voir l'étude de cas

 

Mention : CartoRhin

Porteur de projet : Ville de Guebwiller
Maîtres d'oeuvre : Egis ; Acte 2 Paysage
Maître d'ouvrage urbain : Citivia
Agence architecture : Oslo architectes
Agence urbanisme : Sortons du bois
Promoteur : Pierre & Territoires

Avis du jury : Ce projet a utilisé un outil de mesure, IceTool, pour concevoir des aménagements limitant la surchauffe extrême. Un effort a aussi été mené sur la végétalisation et nous tenions à encourager à aller encore plus loin dans cette démarche et à continuer à réduire la place de la voiture dans les prochaines phases du projet.

Voir l'étude de cas

 

Mention : Réhabilitation d'un quartier pavillonnaire de 160 maisons grâce à la démarche ENERGIESPRONG à Wattrelos (59)

Porteur de projet : Vilogia SA
Pilote social : Rabot Dutilleul
Agence architecture : Red Cat Architecture
Entreprise : Rabot Dutilleul Construction
Maintenance : Pouchain
BET techniques : Syméo ; Nortec
Construction modulaire : Build UP

Avis du jury : Ce projet a réussi à articuler des compétences et des filières. Les résultats de performance et d’amélioration énergétiques sont bons, mais aussi et par conséquent les coûts pour les habitants sont réduits. 

Voir l'étude de cas

 

Grand Prix Construction Neuve

Lauréat : Éco-campus, en milieu rural, pour des étudiants en agronomie

Maître d'ouvrage : Bailleur social Alogéa
Maître d'œuvre : Seuil architecture
Bureau d'études thermiques : Ecovitalis
Bureau d'études structures : Tassera
Bureau d'études acoustiques : Emacoustic
Écologue : Sarah Meyer
Bureau de contrôle : Socotec
Assistant à maîtrise d'usages et accompagnateur réemploi : Una ingénierie

Avis du jury : Ce bâtiment est exemplaire sur plusieurs aspects bien sûr (malgré un coût trouvé légèrement élevé), mais nous avons aussi été sensibles à la sincérité de l’initiative. Les usagers ont été impliqués dans la démarche dès la conception, ce qui n’est pas encore courant dans le neuf ; la déconstruction a été anticipée ; on a recouru à un écologue ; il y a eu un travail sur la filière sèche ou encore fait appel au réemploi et à la frugalité. 

Voir l'étude de cas

 

Mention : Siège social Lamazuna

Maître d'ouvrage : SCI Du Coucher du Soleil
Maître d'œuvre : RE_SOURCE architecte
Architecte : Anne Grimaud, Côté Bois
Bureau d'études thermiques : ADUNO
Bureau d'études autres : AURVING
Entreprises : Invernizzi ; Colladelo ; RCCP ; Équipement Technique ; Roland Gard ; Belle-Menuiseries

Avis du jury : Le jury a noté l’effort de ce bâtiment tertiaire et a tenu à lui attribuer une mention. Le confort a bien été pris en compte, il y a eu une vraie réflexion environnementale (on note par exemple l’utilisation d’une chaudière bois alimentée par la scierie voisine ou encore l’isolation en paille de riz et fibre de bois) et une solution intéressante pour chauffer et rafraîchir les locaux avec un réseau de puits canadiens couplé à un système double flux. 

Voir l'étude de cas

 

Grand Prix Rénovation

Lauréat : Résidence les Résédas

Maître d'ouvrage : Est Métropole Habitat
Maître d'œuvre : GCC AURECA!
Architecte : Fleurent Architectes
Promoteur : HEART
Bureau d'études thermiques : Thermi Fluides
Bureau d'études structures : IDEUM
Autres : L.E.I ; Alpes Contrôles

Avis du jury : C’est notamment pour son très gros saut énergétique que le jury lui a attribué le Grand Prix. Ces logements passent en effet de façon impressionnante de l’étiquette G à B grâce à la multiplicité des solutions : l’isolation par l’extérieur, l’installation de tuiles photovoltaïques, le changement de système de chauffage, etc. Nous avons beaucoup aimé l’innovation technologique issue du projet européen Heart dont la boîte à outils a permis de rendre les bâtiments plus « intelligents ». 

Voir l'étude de cas

 

Mention : 85 rue Petit

Maître d'ouvrage : Émerige
Maître d'œuvre : Encore Heureux Architectes
OPC : CAP-EXE
Paysagiste : Atelier Roberta
BE environnement : Albert & Compagnie
Bureau d'études structures : EVP
Bureaux d'études autres : B52 ; ATEVE Ingénierie
Bureau d'études acoustiques : Cap Horn
Entreprises : GTM Bâtiment ; Arbonis ; DSD Démolition

Avis du jury : Ce projet délivre un message intéressant, qui mérite d’être mis en avant : celui d’éviter la démolition en changeant d’usage. Et oui, le 85 rue Petit a réussi son projet de réversibilité en transformant le parking initial en logements, esthétiques qui plus est !  

Voir l'étude de cas

 

Mention : Copropriété Tour Neptune - Mantes-la-Jolie

Maître d'ouvrage : FONCIA
Maître d'œuvre : Form Architecture
Entreprise : Bouygues Bâtiment Île-de-France
Bureau d'études thermiques : ELAN
Exploitant : ENERCHAUF

Avis du jury : C'est un projet phare pour la rénovation énergétique du parc de logements existant et pour la lutte contre la précarité énergétique. Aux performances exceptionnelles avec un niveau BBC rénovation et une réduction garantie de 43% des consommations réelles de chauffage pendant 15 ans. À savoir que l’opération a été soutenue par les collectivités locales, faisant passer le message de l’urgence de rénover les copropriétés.

Voir l'étude de cas

 

Prix des Etudiants

Lauréat : Lycée général et technologique d'Aizenay

Maître d'ouvrage : Région des Pays de la Loire
Maître d'oeuvre : CRR Architecture
Bureaux d'études autres : Egis ; CRR Ingénierie
Assistance à maîtrise d'ouvrage : Collectif Paille Armoricain ; BEHI Ingénierie
Architecte : CRR Architecture
Bureau d'études acoustiques : Salto Ingénierie

Avis du jury : Notre bâtiment gagnant est un projet qui coche beaucoup de cases. Il est low-tech et intègre des solutions innovantes naturelles. Par exemple, la ventilation se fait naturellement, sans technologies, car cet aspect a été pris en compte dès sa conception et les matériaux utilisés sont biosourcés. Il y a aussi des aspects pédagogiques et sociaux qui nous ont plu, avec un ancrage local et des circuits courts, sans compter que les usages ont été mutualisés. Enfin, on a apprécié l’utilisation du BIM. 

Voir l'étude de cas

 

Mention « coup de coeur » : Maison Circulaire 

Maître d'ouvrage : Naomi Scherer
Maître d'oeuvre : Julie Teulé

Avis du jury : Nous tenons à féliciter l’initiative personnelle de cette réhabilitation à petite échelle. L’appel à l’économie circulaire en partant de rien a été poussé au maximum par cette particulière. À nos yeux, le projet est un exemple pour l’avenir. 

Voir l'étude de cas

 

Mention « prix spécial » : Ecole du chat perché  

Maître d'ouvrage : Commune de Quistinic
Maître d'oeuvre : Florence Devernay
Bureau d'études structures : Konstruktif
Bureau d'études thermiques : Batitherm Conseils
Bureau d'études acoustiques : Acoustique et environnement nord ouest
Entreprise : Echopaille

Avis du jury : Parmi tous les bâtiments que nous avons analysés, il y en a un qui nous a particulièrement touchés et c’est pourquoi nous nous sommes accordés pour lui remettre un « prix spécial ». Ce projet collaboratif contribue en effet à redynamiser la commune de Quistinic et nous avons jugé cela important. En plus, c’est un bâtiment à énergie positive, avec des matériaux biosourcés. Il est réplicable et on espère qu’il vous inspirera comme il nous a inspirés.

Voir l'étude de cas

 

Prix du Public - Infrastructure

Lauréat : La ferme de Grignon - un site expérimental à énergie positive

Porteurs de projet : AgroParisTech / La ferme de Grignon
Maîtrise d'oeuvre : Opale
Process méthanisation : Rotaguido    
Terrassement/gros oeuvre : Watelet    
Maçonnerie : Sotrabat    
Électricité : Satelec    
Épuration : Prodeval     
Stockage digestat : DIVA Plastiques    
Injection biogaz : GRDF    

Il s’agit d’une ferme rattachée à AgroParisTech qui permet de rechercher, développer, tester et accompagner diverses innovations agricoles. Au-delà de ses activités, elle a engagé en 2006 une réflexion sur sa consommation d'énergies fossiles et sa production de déchets agricoles, ce qui l’a amenée à développer une unité de méthanisation.

Voir l'étude de cas

 

Prix du Public - Quartier

Lauréat : PLI BEL LARI - une opération de stimulation urbaine participative

Porteur de projet : Atelier Odyssée
Pilotage : Sylvie Adélaïde

Le quartier qui a remporté l’approbation du public est avant tout une expérience de relooking urbain à Pointe-à-Pitre. Dans ce projet, il a été question de l’embellissement des maisons du quartier, de la valorisation artistique ou agricole des délaissés urbains et d’animation urbaine mise en œuvre et conçue avec les habitants du quartier eux-mêmes.  

Voir l'étude de cas

 

Prix du Public - Bâtiment

Lauréat : Maison Circulaire 

Maître d'ouvrage : Naomi Scherer
Maître d'oeuvre : Julie Teulé

C'est une rénovation de maison individuelle en économie circulaire. La Maison Circulaire répond à plusieurs objectifs : améliorer la performance énergétique du bâtiment, réduire l'impact carbone du chantier, mais, surtout, faire du beau qualitatif et démocratiser le réemploi parmi les particuliers.

Voir l'étude de cas

 

Prix de la Presse - Infrastructure

Lauréat : Fontaine Universelle Mât Source®

Entreprise privée : Water Connect

Si ce projet a conquis les journalistes, c’est parce qu’il crée un point d’eau en ville accessible à tous, utile surtout en ces temps de fortes chaleurs. La Fontaine Universelle Mât Source® récupère aussi l’eau perdue via son sol évapotranspirant à base de pavés de coquillages, créant ainsi des îlots de fraîcheur.  

Voir l'étude de cas

 

Prix de la Presse - Quartier

Lauréat : Réhabilitation de la cité cheminote

Maître d'ouvrage et aménageur : ICF Habitat La Sablière
Maître d'oeuvre : AIP Architectes
Bureaux d'études : Thermi-Clim ; AIP ING
Entreprise : GCC
Partenaires : Mairie de Chelles, Mairie de Brou-sur-Chantereine, Communauté d’Agglomération Paris, Vallée de la Marne, Amicales des locataires de Brou, Chelles et Vaires

C'est un quartier emblématique de Chelles, dans le 77 créé en 1921. Sa réhabilitation s'inscrit dans un projet global et ambitieux de renouvellement patrimonial, prenant en compte chaque typologie de maisons construites à différentes périodes. 

Voir l'étude de cas

 

Prix de la Presse - Bâtiment

Lauréat : Construction de 15 logements collectifs sociaux en béton de chanvre

Maître d'ouvrage : Immobilière 3F Groupe Action Logement
Maître d'oeuvre : North By Northwest Architectes
Bureau d'études structures : LM Ingénierie 
BET fluides et management BIM : WOR Ingénierie
Économiste : MOTEEC Ingénierie

Pour construire ce bâtiment, le béton de chanvre a été utilisé et mis en œuvre pour la première fois sur un R+8. Bravo pour cette belle performance !

Voir l'étude de cas

 

Prix Santé & Confort

Lauréat : Centre de formation des Compagnons du Devoir

Maître d'ouvrage : Les Compagnons du Devoir
Maître d'œuvre : NUNC Architectes
Bureau d'études thermiques : Solares Bauen
Bureau d'études autres : Ingénierie et Développement

Avis du jury : Le gagnant a été jugé singulièrement intéressant par la façon dont il a traité les contraintes liées à son emplacement. A Strasbourg, la pollution de l’air est un gros sujet et parce qu’une autoroute passe à côté du bâtiment. Un travail a donc été mené à la fois sur la QAI et sur l’acoustique, ce qui a permis de répondre à une problématique de nuisance. Notons la bonne utilisation du BIM pour gérer aussi les ponts thermiques et ainsi fournir un bon confort d’été.

Voir l'étude de cas

 

Mention : 12 logements passifs pour seniors et à mobilité réduite

Maître d'ouvrage : OPH de Saint-Claude / La Maison pour Tous
Maître d'œuvre : Atelier des Montaines
Bureau d'études thermiques : Plan 9

Avis du jury : Ce projet nous a touché par sa sincérité : ces 12 logements passifs pour seniors et à mobilité réduite ont semblé relever d’une grande motivation des équipes qui ont multiplié les solutions durables. Les PMR sont souvent oubliés, mais pas dans cette belle initiative locale menée en Bourgogne-Franche-Comté. Espérons que ce bâtiment pourra en inspirer de nombreux autres ! 

Voir l'étude de cas

 

Mention : Groupe scolaire Jules Ferry à Aulnoy-lez-Valenciennes

Maître d'ouvrage : Mairie d'Aulnoy-lez-Valenciennes
Maître d'œuvre : Agence Jean-Luc Collet Architectes Urbanistes
Entreprises : Tommasini Construction ; Grim ; MRB Caloresco Hervé Thermique ; Eiffage Énergie ; ID Verde

Avis du jury : Dans ce joli bâtiment coloré, un grand soin a été apporté à la question de la QAI et à la ventilation, qui y est naturelle. Le Groupe scolaire a par exemple installé, lors de son extension rénovation, une tour à vent et des lames d’air dans les baies vitrées. D’autres points d’exemplarité ont été soulignés dans ce bâtiment aux consommations énergétiques très faibles.    

Voir l'étude de cas

 

Prix Low-Tech

Lauréat : Le Costil

Maître d'ouvrage : SCI Le Costil
Maître d'œuvre : Anatomies d'Architecture
Entreprises : Depuis 1920 ; Scheck et Déco ; Couverture Grolleau ; Éco-Pertica

Avis du jury : C'est un projet qui peut difficilement faire + low-tech. La conception elle-même est sobre en ressources, les matériaux utilisés sont locaux (du pays d’Auge) et traditionnels ; on a fait appel à un cheval comme moyen de transport ou encore au réemploi… L’esthétique architecturale est aussi présente. Et le confort y est ! 

Voir l'étude de cas

 

Prix Economie Circulaire

Lauréat : 9 Percier

Maître d'ouvrage : ARP Astrance
Maître d'œuvre : ARP Astrance
Entreprise : Bouygues Énergie Services
Fabricant : KATABA

Avis du jury : C’est le modèle même de l’approche économie circulaire qui devrait être menée… partout ! Le 9 Percier réemployé un maximum d’éléments existants in situ, comme les moquettes ou les cloisons. Une démarche qui a permis d’économiser l’équivalent de 230 653 kilomètres par une petite voiture, soit 262 trajets Paris-Nice. Et en plus d’être reproductible, cette rénovation de bureaux est esthétique et les coûts sont maîtrisés. 

Voir l'étude de cas

 

Mention : Le Hangar Zéro

Maître d'ouvrage : SCIC Le Hangar Zéro
Maître d'œuvre : Archipel Zéro
Bureau d'études autres : PERMAC
Entreprises : Lefebvre Industrie ; French-Line Cabine ; Duchesne ; Abbei ; EMMA
Fournisseur de liège recyclé : La Chaîne du Liège

Avis du jury : Même si elle semble moins réplicable que d’autre car très spécifique, notre mention peut largement inspirer. Cette reconversion d’une friche portuaire au Havre en laboratoire citoyen a été gérée « à sa place », avec une approche pertinente et des limites bien identifiées. La réalisation a été faite en auto-construction participative, les usages à vocation écologique et sociale ont été mutualisés, on a fait appel à une démarche d’économie circulaire ET solidaire, les matériaux sont réemployés, biosourcés et locaux, les acteurs engagés… 

Voir l'étude de cas

 

Prix Climats Chauds

Lauréat : Collège Roquefeuil

Maître d'ouvrage : Conseil Départemental de La Réunion
Maître d'œuvre : LAB Réunion
Bureau d'études thermiques : LEU Réunion
Bureau d'études structures : LET Réunion
Bureaux d'études autres : INSET ; OMEGA ; ETBT

Avis du jury : Ce collège à La Réunion nous a séduits par son approche complète. On peut citer la prise en compte de l’orientation, l’anticipation de la déconstruction, la gestion de l’eau, la résilience aux cyclones, l’absence de climatisation et la présence de ventilation naturelle, le côté low-tech… 

Voir l'étude de cas

 

Mention : Hall sportif et salle polyvalente de Papaïchton

Maître d'ouvrage : Collectivité Territoriale de Guyane
Maître d'œuvre : Jungle Architecture Group
Bureau d'études structures : Concepts Bois Structure
Entreprises : Ouest Guyane BTP ; GERS ; Vilfigelec
Bureaux d'études autres : GITCE ; Nord-Ouest Études

Avis du jury : Le jury a eu un coup de cœur pour ce bâtiment très esthétique, surtout pour un bâtiment scolaire. Il nous a plu notamment pour son architecture et sa démarche biomimétique, puisque la structure rappelle celle des palmes de cocotier, qui offrent un bon rapport solidité/souplesse et permettent d’économiser des matériaux. 

Voir l'étude de cas

 

Les modes de sélection 

Côté français, des experts de renom, des étudiants, la presse et le grand public ont permis de départager les projets en compétition.  

Les experts de renom 

Huit jurys pour un total d’une soixantaine d’experts – architectes, ingénieurs, têtes de réseaux, aménageurs, promoteurs, journalistes spécialisés, avocats, etc. – ont analysé les candidatures pour aboutir à un palmarès consensuel. Chaque jury était animé par un(e) président(e) : Philippe Pelletier (Plan Bâtiment Durable), Dominique Gauzin-Müller (Manifeste pour une frugalité heureuse), Meka Brunel (Université de la ville de demain), Anne Florette (ministère de la Transition écologique), Marc Daumas (Equans), Laurent Arnaud (Cerema), Catherine Vautrin (ANRU) et Marc Mimram (Marc Mimram Architecture et Ingénierie). Voir tous les membres du jury

Les étudiants

Quatorze établissements d’enseignement ont engagé leurs jeunes en formation pour évaluer les bâtiments ! Les débats ont été présidés par Catherine Papillon, BNP Paribas Real Estate. Voir tous les membres du jury Étudiants 

Les votes en ligne de la presse 

Nouveauté cette année : la presse a eu son propre prix grâce à un partenariat avec l’AJCAM ! Les journalistes ont désigné leur bâtiment, quartier et infrastructure français préférés.

Les votes en ligne du grand public

Sur le même principe, les internautes ont pu voter pour les projets qu’ils soutenaient – un bâtiment, un quartier et une infra. 

 

 

Construction21 a fait appel à l’un de ses adhérents, CCB Greentech, pour concevoir et fabriquer les trophées en béton de bois. « Un modèle unique ! Le béton de bois est un matériau innovant, labellisé produit biosourcé, qui contient 80% de bois. Il permet d’édifier des murs et planchers pour tout type de bâtiment à un très faible bilan carbone. Et possède d’autres caractéristiques (thermiques, acoustiques…) qui font de lui une solution idéale pour répondre aux évolutions climatiques et à la réglementation (RE2020) », explique Caroline Gérard, Directrice Marketing & Développement commercial.


La remise des prix France s'est tenue dans les locaux de la SMA-BTP, Paris 15e. Plus de 250 personnes ont assisté à cet événement phare du secteur. Candidats, lauréats, membres du jurys, partenaires médias, entreprises marraines, mais aussi étudiants, adhérents de l’association et journalistes… Tous ont ainsi pu connaître le nom des bâtiments, quartiers et infrastructures distingués au niveau national. Mais aussi échanger avec les équipes projets. C’est aussi ça les Green Solutions Awards : le partage des bonnes pratiques !

 

 

Voir aussi nos partenaires médias

Partager :