Les villes, qui représentent aujourd’hui 70% des émissions de gaz à effet de serre (GES), sont en première ligne face au défi de la neutralité carbone. Pour atteindre cet objectif, les énergies renouvelables (solaire, éolien, biomasse, géothermie,...) constituent un atout essentiel en permettant une économie des ressources disponibles, tout en étant peu carbonées. À ces énergies renouvelables, il convient d’associer les énergies de récupération (chaleur des eaux usées, des data centers, des UVE, énergie de freinage des trains, etc.) qui permettent d’aller vers des modes de consommation circulaires.

L’ambition du présent dossier est d’éclairer les enjeux et les modalités de mise en œuvre des EnR&R dans les zones urbaines, et la façon dont celles-ci s'intègrent dans des démarches de déploiement territorial et dans la fabrique de la ville intelligente. 
Ce dossier abordera également les outils juridiques et numériques, les sources de production d’électricité, mais aussi les dispositifs technologiques innovants permettant de déployer les EnR à grande échelle. Une attention particulière sera accordée à la façon dont les bâtiments intègrent aujourd’hui la production d’ENR&R (autoconsommation, photovoltaïque, réseaux de chaleur...)

Découvrez chaque jour au mois de juin deux nouveaux articles au sein de ce dossier !

Dossier soutenu par la 



          En savoir plus


Rédaction en chef :