Trophées Bâtiments Circulaires 2023 : 31 candidatures à découvrir

981 Dernière modification le 04/07/2023 - 11:19
Trophées Bâtiments Circulaires 2023 : 31 candidatures à découvrir

Pour la 3ème édition du concours de la construction circulaire et en matériaux de réemploi, le mot d'ordre était la massification. Maîtrises d'ouvrage, architectes, AMO spécialisées (...) ont répondu à l'appel et documenté leurs projets reproductibles, pionniers et/ou démonstrateurs sous la forme d'études de cas. 31 opérations qui déploient de nouveaux modèles de construction et de consommation des bâtiments !

Des projets toujours plus variés

Tout comme pour les éditions précédentes, on retrouve une plus grande proportion de bâtiments tertiaires que de logements parmi les candidats. Immeubles de bureaux, espaces culturels, établissements publics, mais aussi usines, sont des terrains privilégiés pour développer une stratégie de réemploi ambitieuse. 

Cette année, des catégories distinctes ont été créées pour les Maîtrises d'ouvrage privées et publiques, permettant ainsi de souligner leurs enjeux et leurs réalisations respectives. Trois projets - un pôle destiné à l'Economie Sociale et Solidaire, un centre sportif et une médiathèque - nous montrent qu'il est possible pour ces acteurs de mettre en oeuvre le réemploi sur des bâtiments d'ampleur destinés à accueillir du public, malgré le cadre parfois contraignant des marchés publics.

Autre nouveauté pour la troisième édition du concours : la catégorie conception circulaire, regroupant des projets ayant intégré l'économie circulaire à travers d'autres pratiques que le réemploi. Ce dernier y est souvent présent, mais d'autres actions vertueuses sont mises en valeur telles que la conception réversible, la mise en oeuvre de matériaux locaux et biosourcés ou encore l'intensification des usages. Cette catégorie accueille des opérations exemplaires ayant développé une approche multithématiques, donnant ainsi à voir le champ des possibles d'une démarche circulaire.

Enfin, une catégorie dédiée aux infrastructures et aux aménagements extérieurs a fait son apparition. Ce type d'opération, libérée des contraintes liées à la règlementation des bâtiments, est propice à la mise en oeuvre du réemploi, notamment dans le cadre de projets éphémères !
 

La circularité gagne du terrain

L'intégration des principes de l'économie circulaire, et en particulier du réemploi, dans les projets gagne du terrain

On retrouve des matériaux de réemploi classiques du second oeuvre, mais la tendance de l'année dernière se confirme : de plus en plus de projets mettent en place le réemploi de matériaux plus complexes tels que les pierres de façade, la brique, le béton de terre ou les menuiseries extérieures. C'est d'ailleurs la tendance vers laquelle doit aller le secteur, les matériaux de ce type étant plus émetteurs et permettant donc un gain environnemental et climatique plus représentatif sur les projets.

Côté conception circulaire, on retrouve parmi les projets candidats de grandes ambitions pour réduire les tensions sur les ressources et anticiper les besoins futurs : réversibilité, bioclimatisme, intensification des usages ne sont que quelques exemples de ce que vous pourrez retrouver dans ces projets candidats.

Mais il reste encore du chemin à parcourir avant que ces pratiques ne se généralisent. Alors, cette année encore, les candidats vous proposent un panel de solutions circulaires ambitieuses et inspirantes, qui peuvent être déployées à grande échelle sur les projets. 
 

Les candidats par catégorie

Maîtres d'ouvrage privés / bâtiment tertiaire

Maîtres d'ouvrage privés / bâtiment résidentiel

Maîtres d'ouvrage publics / bâtiment tertiaire

Conception circulaire

Infrastructure et aménagement extérieur

 

 



Les lauréats seront dévoilés le 19 octobre 2023 lors de la cérémonie de remise des prix, puis le 20 octobre en ligne sur Construction21.


 

Partager :