Tendances Green Building Solutions Awards 2016 : Catégorie Bas Carbone

L’un des rôles majeurs des GBCS Awards est de diffuser les techniques et innovations dans le monde de la construction durable. Chaque candidat est une source d’inspiration pour les professionnels. Découvrez les grandes tendances 2016 dans la catégorie Bas Carbone.

Découvrez les candidats

Généralement l’emploi du bois apparaît comme LA solution pour diminuer l’empreinte carbone des bâtiments. On ne s’étonnera donc pas que la totalité des projets inscrits dans la catégorie Bas Carbone emploie du bois. 

Bâtiment IZUBA énergies Les Ardennes Centre d'Examens du Permis de Conduire

De gauche à droite : Etude de cas « Bâtiment IZUBA énergies » ; « Les Ardennes » ; « Centre d'Examens du Permis de Conduire »

 

Ceci s’explique par plusieurs raisons :

  • La première étant que le bois est isolant de nature contrairement au béton dont la résistance thermique est 7 fois inférieure.
  • Le bois, exploité durablement (PEFC[1]), possède un bilan carbone neutre. C'est à dire que le CO2 rejeté dans l'atmosphère pour sa production, sa transformation et son recyclage est compensé par celui absorbé lors de sa croissance. On peut affirmer qu'il s'agit d'un matériau à faible énergie grise, que l'on considère donc comme une solution efficace de lutte contre l'effet de serre. Comparée au bois, l’énergie grise de l’aluminium est 50 fois plus élevée.
  • Une ossature bois est simple et modulable, permettant ainsi de faire des économies lors de la conception de l’édifice en optant par exemple pour des structures préfabriquées, réduisant ainsi le temps du chantier, son coût et l’énergie dépensée.


En seconde place se trouve la végétalisation des façades et des toitures qui sort aussi du lot comme une solution remarquable.

 toiture végétalisée

Une toiture écologique constitue un écosystème stable, autonome et autorégénérant. D’une manière générale elle permet de préserver la biodiversité mais dispose aussi de nombreux avantages :

  • Par sa nature une toiture végétalisée est isolante. En effet, l’absorption phonique d’une telle toiture est environ 50 fois plus efficace qu’une toiture classique. Le concept est donc très utile pour lutter contre les bruits extérieurs mais aussi pour rendre la vie de vos voisins plus agréable !
  • Il en est de même du point de vue thermique, la végétalisation sur un toit permettrait d’économiser 20 à 30% de l’énergie dépensée pour le chauffage et la climatisation. Cette fourchette varie en fonction de l’épaisseur de la terre, de la qualité de l’isolant et de la surface du bâtiment.
  • D'un point de vue esthétique, une façade végétalisée permet de rompre l’image que nous avons de la ville en apportant une touche de vert et ainsi de créer son propre espace de « zénitude ». Les toits végétaux permettent aussi de doubler la surface de son jardin, cultiver son propre potager tout en luttant pour la préservation de la biodiversité.
  • La toiture végétale permet aussi une bonne régulation des eaux de pluie. Elle en absorbe une grande partie (50% à 100%) et relâche le surplus de manière graduelle. Ainsi, elle contribue à réduire les risques d’inondation.

 

Mention particulière pour le projet Ywood Marseille qui en plus d’avoir opté pour une toiture largement végétalisée dotée d’un jardin potager collectif, a souhaité aussi installer des ruches, luttant ainsi pour la sauvegarde des abeilles et au développement des colonies.


[1] La certification PEFC (Programme de reconnaissance des certifications forestières) garantit au consommateur que le bois qu'il achète provient de forêts gérées durablement.

VOTEZ POUR VOS BÂTIMENTS FAVORIS

Retrouvez également : 


 

 

Modéré par : Louis Pasnik

Autres actualités dans "Information"

Réalisations exemplaires 2019

Publié le 13 déc. 2019 - 10:52

Les nouvelles fiches de réalisations exemplaires sont à présent consultables sur le site Envirobat Grand Est. Retrouvez les 15 fiches et leurs descriptifs : Parc forestier du plateau de Haye à Nancy (54) - MOA: Métropole du Grand (...)

Dixit.net publie son manifeste pour un urbanisme circulaire

Publié le 13 déc. 2019 - 10:44

Le manifeste de Dixit.net ou l'alternative concrète à l'étalement urbain !  A force de grandir, la ville se disloque. Ce modèle de développement urbain inefficace, fondé sur la consommation de toujours plus de sol pour bâtir la (...)

Qui sont les lauréates du prix Femmes architectes 2019 ?

Publié le 13 déc. 2019 - 10:41

CONCOURS. Depuis sept ans, l'Association pour la recherche sur la ville et l'habitat (Arvha) met les femmes architectes à l'honneur. Avec le soutien du ministère de la Culture, de la région Île-de-France et du Conseil national de l'or (...)


Commentaires