Ywood Marseille Docks Libres

  • Type de projet : Construction Neuve
  • Type de bâtiment : Immeuble de bureaux
  • Année de construction : 2014
  • Année de livraison : 2015
  • Zone climatique :
  • Surface nette : 3 637 m2
  • Coût de construction : 4 770 000 €
  • Nombre d'unités fonctionnelles : 175 Poste de travail
  • Coût/m² : 1 312 €/m2
  • Coût/Poste de travail : 27 257 €/Poste de travail


Modéré par : Sylvain Bosquet

Etudes de cas similaires

Siège du parc national de la Guadeloupe

​​Le siège du Parc National de la Guadeloupe a été conçu selon une démarche de qualité environnementale caribéenne au sens large ayant pour but de conduire à la réalisation d’un projet architectural:Dont l’impact sur l’environnement (...)

Le Monet

Développé par Nacarat dans le cadre d’un Contrat de Promotion Immobilière, cet ensemble de bureaux de 20 600 m² répartis en 4 immeubles, accueillera tout prochainement des services de la SNCF, grâce à sa capacité d’accueil de 1 60 (...)

32, Lille (rue Paul Duez)

Le 32, Lille est un immeuble de 3000 m², rue Paul Duez à Lille. Il a été fortement réhabilité pour en faire un bureau très performant d'un point de vue énergétique et d'un point de vue écologique. De plus, son programme a évolué pour (...)


Témoignages


Commentaires


  • Publié le 11 mai 15
    par Stéphane Bouquet|France
    Vue 13410 fois
  • Proposé par :




  • Concours

    Green Building Solutions Awards 2016

    Bas Carbone
    Coup de Coeur des Internautes


    Voici selon moi les 5 atouts bas carbone du bâtiment qui lui ont permis l'obtention du label BBCA :
    1. Une performance énergétique forte permettant une réduction des impacts sur la durée de vie du bâtiment ;
    2. Un système constructif en panneaux de bois massif de type CLT au niveau des murs, des planchers et de la toiture sur les élévations. Le choix d'un système constructif utilisant des matériaux bio-sourcés permet ainsi un stockage carbone important sur la durée de vie de l'ouvrage.
    3. Une économie de matière sur les plateaux types : en effet les plafonds et certaines cloisons sont laissées brutes laissant les panneaux de bois de structure visibles. Une économie de matière et donc d"impacts carbone sont évités par l'économie de faux-plafonds et de cloisonnements.
    4. La phase chantier est performante en raison des délais plus courts et des consommations de ressources moindres sur ce type de chantier sec avec de nombreux éléments pré-fabriqués en usine et à assembler in situ.
    5. Une position stratégique pour la mobilité des utilisateurs avec de nombreux transports en communs à proximité dont un arrêt de métro au pied de l'ensemble. Le transport des utilisateurs est très impactant en moyenne sur le cycle de vie d'un bâtiment.



    Label/certification


    Localisation

    , 13003 MARSEILLE France

    Données techniques