Un grand potentiel pour la 5GDHC : de futures régions impliquées !

Rédigé par
D2Grids Project

1186 Dernière modification le 19/05/2023 - 00:00
Un grand potentiel pour la 5GDHC : de futures régions impliquées !

Dans la quête de la décarbonisation du secteur du chaleur et froid et de l'augmentation de l'utilisation des sources d'énergie renouvelables, le potentiel de transformation du marché de chaleur et de froid urbain de 5e génération (5GDHC) a été présenté lors de la récente conférence finale de D2Grids qui s'est tenue le 19 avril 2023.

Jeroen Roos, de Stroomversnelling, a souligné l'importance de la 5GDHC pour répondre aux besoins de ce marché et a présenté trois options potentielles de pénétration de la 5GDHC pour que le concept puisse facilement être répliqué. Eugenia Bueno Martinez, experte thématique chez Open Universiteit, a complété ces informations en présentant des analyses régionales menées dans sept régions qui mettent en œuvre le concept de la 5GDHC promu par le projet D2Grids.

Jeroen Roos a mis en lumière le potentiel de transformation du marché de la chaleur et du froid urbain de 5e génération. Le secteur du chauffage et la climatisation représente actuellement 50 % de la consommation totale d'énergie de l'UE pour les bâtiments et l'industrie, et seulement 23 % de cette énergie provient d'énergies renouvelables dans le nord-ouest de l'Europe. Par conséquent, le secteur représente un objectif clair pour l'augmentation de la part des énergies renouvelables.

La conférence a mis l'accent sur le fait que la demande de chaleur et de froid sera importante à l'avenir. Actuellement, la part des réseaux de chaleur et de froid de 3e et 4e génération (3GDHC/4GDHC) s'élève à 10 % du marché total du chauffage des bâtiments en Europe du nord-ouest. En outre, le DHC Market Outlook prévoit que la part moyenne pondérée du chauffage urbain dans la région atteindra 39 % d'ici 2050. Dans ce contexte, trois options potentielles pour la pénétration du marché de la 5GDHC ont été identifiées sur la base des prévisions de croissance de la 3GDHC/4GDHC.

Selon les experts de D2Grids, les pourcentages suivants peuvent être attendus pour la pénétration du 5GDHC sur le marché du chauffage urbain :

1. Conversion de la distribution de chaleur existante en 5GDHC

2. Transformation de nouveaux systèmes 3GDHC/4GDHC en 5GDHC à partir de 2022 : au fur et à mesure du développement de nouveaux systèmes de chauffage urbain, les experts prévoient que la 5GDHC sera la technologie choisie. Cela signifie que ces nouveaux systèmes, à partir de 2022, seront mis en œuvre en tant que 5GDHC, contribuant ainsi à la croissance globale et à la pénétration du 5GDHC sur le marché.

3. Réalisation de systèmes de chaleur et de froid qui ne seraient pas réalisés en tant que 3GDHC/4GDHC à partir de 2022 : cette option concerne la mise en œuvre de systèmes de chaleur et de froid urbains qui n'étaient pas initialement prévus ou envisagés en tant que 3GDHC/4GDHC, mais qui seront développés en tant que 5GDHC.

Si l'on considère l'approche alternative pour évaluer le potentiel de transformation du marché pour la 5GDHC en Europe du Nord-Ouest, la part du chauffage urbain dans le marché total du chauffage devrait passer de 10 % en 2020 à 25 % en 2035 et finalement atteindre 39 % en 2050. Parallèlement, la part de la 5GDHC au sein du secteur du chauffage urbain devrait passer d'un faible pourcentage en 2020 à 15 % en 2035, puis à 40 % d'ici à 2050.

Eugenia Bueno Martinez a présenté des analyses régionales menées dans sept régions potentiellement adaptées pour installer un réseau 5GDHC dans le cadre du projet D2Grids. Ces régions comprennent les East Midlands, la Flandre, le Luxembourg, le nord-est de la France, Parkstad Limburg, la région de la Ruhr et l'Écosse. L'objectif était d'évaluer le potentiel de mise en œuvre de la 5GDHC après la clôture du projet.

Les analyses ont pris en compte des facteurs tels que les infrastructures existantes, les développements prévus, les profils de la demande et de l'offre thermique, les cadres juridiques et politiques, et les options de financement. En évaluant ces aspects, les analyses visaient à fournir une compréhension globale de la faisabilité de chaque région à l'adoption de la 5GDHC.

Les résultats de ces analyses régionales sont disponibles ici.

Elles constituent une ressource précieuse pour les décideurs politiques, les acteurs de l'industrie et les communautés intéressées par des solutions durables de chaleur et de froid. Les connaissances acquises peuvent conduire à des stratégies futures et à des décisions d'investissement pour accélérer la réplicabilité de la 5GDHC dans ces régions.

Pour en savoir plus sur ces sept régions, consultez cet article !


Consulter notre site web

paul.capgras[a]construction21.fr

 

Partager :