[Micro-trottoir] La Rue Commune : la résilience urbaine


Dans le cadre du projet "La Rue Commune" des étudiants de Sciences Po sont allés recueillir des témoignages d’usagers, dans quatre villes françaises, sur le thème de la ville post-covid. 

La mutation urbaine doit aujourd’hui simultanément intégrer les enjeux liés à l’adaptation des territoires aux dérèglements climatiques, à l’évolution nécessaire des mobilités au sein des métropoles saturées par le trafic routier et aux crises sanitaires émergentes dans les territoires densément peuplés.


Partir d’une action locale d’adaptation de la rue métropolitaine pour résoudre des problèmes systémiques

Face aux évolutions climatiques et aux conséquences qu’elles génèrent, les territoires doivent accroître leurs capacités de résilience au regard des différents aléas, pour réduire simultanément l’intensité des impacts provoqués, et le temps nécessaire au rétablissement d’une situation normale.

A l’opposé des méthodes classiques, généralement structurées à partir de l’échelle territoriale, la Rue Commune propose d’agir à partir du plus petit dénominateur commun de l’espace urbain, la rue, et d’accroître la résilience territoriale en définissant un mode de transformation qui intègre la vulnérabilité face aux différents aléas.

Ainsi, la transformation d’une rue ordinaire en “rue commune” permet simultanément de générer des bénéfices à l’échelle locale sur les ambiances, les paysages ou les usages, et aux échelles spatiales supérieures par la mise en place de mesures d’adaptation du territoire au réchauffement climatique, aux précipitations exceptionnelles ou à l’érosion de la biodiversité.


Retrouvez la série spéciale Rue Commune sur Construction21

www.ruecommune.com

La Rue Commune vous propose en 2022 un agenda d’ateliers et de débats pour enrichir nos regards sur la rue de demain et construire ensemble ce guide. Pour rester informé(e) en temps réel de nos prochains ateliers et rejoindre la communauté de « La Rue Commune », laissez votre mail !


Le Groupement

Leonard : Leonard est le nom de la plate-forme de prospective et d’accélération de projets innovants du groupe VINCI, lancée en juillet 2017. Elle a pour objectif de répondre à certains des plus grands défis des métiers de VINCI : révolution digitale, accélération des cycles d’innovation et transition environnementale. Dans un monde en transformation, Leonard détecte les tendances, accompagne l’innovation et réunit tous les acteurs du futur des villes et des territoires. 

Richez Associés : Crée en 1985, Richez_Associés rassemble aujourd’hui plus de 100 collaborateurs, animés par une approche transversale de leurs métiers : l’architecture, l’urbanisme et le paysage. C’est à travers une démarche sensible, concrète, esthétique et éthique, engagée dans la transition environnementale des territoires, que l’agence est devenue un acteur majeur de la conception de lieux de mobilité combinant priorité aux modes actifs, qualité urbaine et d’usage, et performance écologique.

Franck Boutté Consultants : Franck Boutté Consultants est une agence œuvrant dans les domaines de la conception et de l’ingénierie environnementale et du développement durable 


 villes et territoires
 urbanisme
 aménagement
 rue commune
 micro trottoir
 résilience
 adptation

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     villes et territoires
     urbanisme
     aménagement
     rue commune
     micro trottoir
     résilience
     adptation