Taxonomie verte – Lettre ouverte 2022

Taxonomie verte – Lettre ouverte 2022

Le GIMELEC s’est joint au nouvel appel du collectif des industriels européens pour une meilleure prise en compte par la Commission Européenne des technologies de l’électronumérique dans la taxonomie européenne pour :

  • Atteindre les objectifs du paquet législatif Fit for 55 : les technologies des adhérents du GIMELEC seront indispensables à l’électrification massive de l’Europe : x2 d’ici 2050 pour atteindre 60% du mix énergétique
  • Envoyer les bons signaux aux investisseurs concernant le financement des leviers à mobiliser pour accélérer la décarbonation de notre économie et lutter contre le réchauffement climatique.

En ce sens, les industriels appellent à ce que la rédaction du cadre européen de la taxonomie évolue avec :

  • L’adoption d’une section sur les équipements électriques, initialement incluse dans le projet de rapport de la Plateforme Finance Durable (publié le 30 mars dernier) qui n’a malheureusement pas été incluse dans la version publiée.
  • L’ajout d’une section sur la « Fabrication d’équipements d’efficacité énergétique pour l’industrie et les activités d’informatique et de communication », afin d’inclure les équipements et solutions d’automatisation industrielle et les solutions d’efficacité énergétique dans les centres de données.
  • L’inclusion dans les actes délégués d’une section sur le rôle clef des équipements de la filière électronumérique pour l’atteinte des objectifs environnementaux.

Pour consulter la lettre  cliquez ici.


Article publié sur le site de GIMELEC

Consulter la source

 Finance
 financement
 finance durable

Auteur de la page

  • juliette david

    directrice communication

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Finance
     financement
     finance durable