[Replay webinar] Bâtiments performants: les enseignements du programme PREBAT - Webinaire de restitution du 6 avril

Comment agir, lors de la conception, construction ou utilisation des bâtiments, pour obtenir réellement la performance énergétique et la maintenir dans le temps ? Ce colloque a marqué la fin de 10 ans de recherche sur le programme "Bâtiments démonstrateurs" de la Plateforme de recherche et d'expérimentation sur l'énergie dans le bâtiment (PREBAT).

Le Cerema est engagé depuis 2008 dans la capitalisation des enseignements issus du programme expérimental PREBAT (Plateforme de recherche et d'expérimentation sur l'énergie dans le bâtiment), qui a suivi des bâtiments démonstrateurs de tous types à basse consommation d'énergie, pour évaluer leurs performances.

Le colloque de restitution au cours duquel les enseignements issus de l'expérimentation ont été présentés a eu lieu le 6 avril à travers trois sessions: 

  1. Performances réelles des bâtiments performants
  2. Performances et pratiques des équipements techniques
  3. Enjeux humains

 

COMMENT AMÉLIORER LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE ET LES CONSOMMATIONS DES BÂTIMENTS ?

Le programme PREBAT, piloté par l'Ademe et la Direction générale de l'aménagement, du logement et de la nature (DGALN), poursuivait plusieurs objectifs:

  • Faire émerger de nouvelles solutions nouvelles pour améliorer l'efficacité énergétique du bâti existant et ancien,
  • Envisager les futures constructions neuves,
  • Favoriser le développement de bâtiments "à énergie positive".

Pour cette dernière session de restitution des résultats de mesures et d’enquêtes, les enseignements tirés des 166 évaluations des performances réelles et du confort ont été complétés par les constats à l’épreuve du temps capitalisés par l’AQC (Agence Qualité Construction) sur 1600 bâtiments. Le Cerema a évalué les 2/3 de ces bâtiments, des bureaux d'études en ont suivi un tiers.

Pour cette expérimentation, l’accent a été clairement mis sur l’action, aux trois phases de conception, construction et utilisation des bâtiments, afin d’obtenir réellement la performance énergétique et la maintenir dans le temps.

 

 Six enseignements ont particulièrement été mis en évidence :

  • Les bâtiments performants thermiquement consomment deux fois moins que ceux de la réglementation thermique précédente, avec des niveaux allant de 30 à 200 kWhep/m².an en habitat et tertiaire ;
  • La faible consommation énergétique ne peut être obtenue qu’avec le concours de tous les acteurs du bâtiment, à toutes les étapes, lors de la conception et de la réalisation, mais aussi tout au long de l’utilisation et de l’exploitation des équipements…
  • Faire simple et intuitif est souvent plus performant qu’une solution compliquée ;
  • Pour aller encore plus loin, les nouvelles marges de progrès dans la réduction des consommations énergétiques sont sur les postes de consommation électrique qui ne sont pas actuellement soumis à la réglementation thermique, mais le seront davantage avec la RE2020.
  • Le rôle de l’humain/utilisateur est primordial pour la maitrise des consommations énergétiques, en étant par exemple plus sobre sur ses besoins l’hiver ou en gérant mieux le couple protections solaires / ventilation l’été. Cela doit être un vecteur fort des années à venir.
  • D’un point de vue financier et environnemental, la réflexion en coût global (depuis la conception jusqu’à la fin de vie du bâtiment) doit devenir la norme car elle permet de justifier l’investissement, voire le surinvestissement pour une meilleure performance, par le gain en consommation (et émission) sur la longue période qui suit.

 

LES RÉSULTATS PAR THÉMATIQUE 

Une synthèse des principaux enseignements liés aux équipements et à l'usage des bâtiments.

Chauffage

  • Prendre en compte les futurs acteurs de l’exploitation dès la conception des chaufferies
  • Limiter le surdimensionnement des équipements en estimant au mieux les besoins
  • Optimiser la régulation pour assurer le confort des occupants

Eau chaude sanitaire

  • Étudier l’intérêt du solaire en habitation et de la production électrique au plus près des besoins dans les bureaux  
  • Estimer les besoins en eau chaude sanitaire en prenant en compte plus précisément l’utilisation du bâtiment 

Ventilation

  • Concevoir des installations faciles à utiliser, confortables et accessibles pour faciliter leur entretien
  • Limiter la ventilation en période d’inoccupation dans les bâtiments tertiaires tout en assurant une qualité de l’air satisfaisante 
  • Bien concevoir, mettre en œuvre et entretenir les équipements

Equipements mobiliers et immobiliers

  • Choisir des équipements mobiliers et immobiliers à plus faible puissance (en particulier lors de la veille)
  • Limiter et optimiser le fonctionnement des équipements mobiliers et immobiliers

Production d'électricité

  • S’assurer que la production solaire est effective en comparant annuellement les résultats
  • Répartir en amont les rôles entre propriétaires et locataires concernant l’entretien de l’installation, les réparations 

Eclairage

  • Gérer l’éclairage naturel lié aux baies vitrées 
  • Optimiser les systèmes de commande (bâtiments collectifs et tertiaires) 
  • Réduire l’éclairage lors des périodes d’inoccupation (tertiaire)

Parois opaques

  • Maîtriser les points singuliers en particulier les ponts thermiques pour limiter les déperditions
  • Optimiser la mise en œuvre de l’isolation et de l’étanchéité à l’air

Parois vitrées

  • Optimiser, le type, la surface, l’orientation des baies vitrées entre apport et déperdition
  • Maîtriser les points singuliers (réglage des ouvrants, étanchéité de caissons de volets roulants) pour atteindre une bonne perméabilité à l’air 

Confort

  • Agir sur la gestion thermique de l’enveloppe (protections solaires et ventilation nocturne), pour éviter les surchauffes
  • Prendre en compte l’usage du bâtiment dès la conception (confort thermique mais aussi visuel et acoustique) 

 

Nous vous invitons à consulter sur le site internet du Cerema :

  • le rapport de capitalisation 
  • la synthèse du rapport de capitalisation
  • les livrets "actions" qui font le focus sur les bonnes pratiques relatives au bâti et à tous les équipements du bâtiment
  • l’infographie animée des actions à mener dans un bâtiment pour le rendre performant 

Et pour croiser plus complètement les apports PREBAT avec les retours dans le temps, vous trouverez les enseignements sur le site de l’AQC

REX PREBAT

Bâtiments démonstrateurs à basse consommation d'énergie PREBAT - 2012-2017

Bâtiments démonstrateurs à basse consommation d’énergie PREBAT 2012-2017 - Plaquette de Synthèse


Accéder au replay du webinaire de restitution.

 

Photo by Anthony Esau on Unsplash

Actualité publiée sur Cerema actualité
Consulter la source

 bâtiment
 rénovation
 performances énergétiques
 CVAC

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     bâtiment
     rénovation
     performances énergétiques
     CVAC