La Team Habiter 2030 sélectionné pour le Solar Décathlon

Le 15 décembre 2017, le comité de sélection Solar Decathlon Europe 2019 (SDE2019) annonce la sélection de l’équipe française HABITER2030 pour participer à la prochaine édition européenne, prévue pour juillet 2019, à Szentendre (Budapest), en Hongrie.

Les membres du jury d’experts ont retenu HABITER2030 «à l’unanimité et en lui attribuant une note globale très élevée ». Initié aux États-Unis dans les années 2000, le Solar Decathlon est une compétition universitaire internationale où de grandes écoles du monde entier se réunissent autour d’un défi : celui de concevoir et de réaliser une maison à taille réelle, économe en énergie, techniquement avancée, attractive et écoresponsable en utilisant le soleil comme seule source d’énergie. La nouveauté de l’édition 2019 : la réhabilitation.

Le projet HABITER 2030

Ce projet rassemble 14 écoles des Hauts-de-France (200 étudiants, enseignants, formateurs et professionnels) qui, en 2016, se sont regroupés en une équipe HABITER2030, du nom de l’association qui l’accompagne. Elle réunit un ensemble d’acteurs de l’enseignement supérieur des Hauts-de-France rejoint par des acteurs industriels et institutionnels (Ministère de la Culture , Région Hauts-de -France , Ville de Lille ).

Les ambitions du projet

Depuis le premier choc pétrolier il y a 45 ans, les progrès techniques et technologiques n’ont pas permis d’engager un réel processus de rénovation. Les dispositions prises pour l’isolation, le chauffage ou la ventilation incluent rarement les énergies renouvelables, solaires notamment. Malgré des investissements importants, les performances des précédentes rénovations demeurent globalement insatisfaisantes. Les maisons construites dans le Nord de la France à l’époque industrielle présentent de nombreuses similitudes avec celles du Nord-Ouest de l’Europe : les maisons en brique mitoyennes sont les unités de base et sont typiques d’une époque (avec son modèle économique, sa technique et sa technologie disponibles, ses matériaux robustes et parfois décoratifs, etc.) et d’un climat (océanique tempéré
devenant plus chaud en été). Ces maisons présentent des formes de solidarités structurelles – deux maisons partagent souvent un même mur, une même fondation – et de solidarité thermique – si on arrête de chauffer une maison, sa voisine en pâtit. Aujourd’hui, le constat est sans appel : ces maisons thermiquement très inefficaces, ne correspondent pas aux exigences. Pour réduire radicalement les émissions de CO² et lutter contre la précarité énergétique, la réhabilitation s’impose.

L’équipe HABITER2030 relève le défi du 100% énergie solaire avec des propositions radicales alliant finance, économie, social, technique, technologie, etc., qui resteront valides dans des perspectives réalistes de mix énergétiques.

Le contexte

En 2012 et 2013, le Conseil Régional des Hauts-de-France en collaboration avec la Chambre de Commerce et d’Industrie, a élaboré un Plan Directeur inspiré de son projet
pour la Troisième Révolution Industrielle. Ce plan esquisse une transition écologique et sociale basée sur les énergies renouvelables et les technologies numériques. Depuis lors, de nombreuses initiatives concrètes ont montré que notre région s’est engagée dans une économie plus créative, plus performante, plus responsable et plus solidaire (MOLOC pour des morphologies urbaines sobres en carbone, programme pour la ville de Lille, Lille World Design Capital en 2020). Le projet porté par l’équipe HABITER2030 s’appuie sur ce contexte et cette urgence.

Nous avons la particularité d’associer un prototype fonctionnel à construire en 10 jours à à Szentendre (Budapest) en juillet 2019, à des tests d’amélioration sur des maisons réelles mises à disposition par des propriétaires publics. En prolongeant les problématiques liées au bâti individuel, l’équipe HABITER2030 prend en compte les échelles urbaines, la participation citoyenne et la transformation des modes de vie induite par une maison à énergie solaire. Ce concours servira de levier à la construction d’une «maison témoin» qui, une fois la compétition terminée, reviendra en région Hauts-de-France pour servir de démonstrateur mobile des solutions et d’outil pour tester celles-ci.

Les pistes de développement

Des pistes alternatives sont à explorer et l’hypothèse préalable de l’équipe HABITER2030 est que son caractère innovant se trouvera davantage dans la convergence, voire l’alliance de solutions existantes (financières, techniques, technologiques, humaines, etc.), qui aujourd’hui sont travaillées de façons dissociées, que dans l’invention d’un nouveau procédé constructif ou d’un système technique «miracle». Pour mesurer la pertinence des convergences envisagées, l'équipe à identifié quelques cibles à atteindre :

  • La frugalité (ou sobriété) appréciée sous l’angle de l’analyse du cycle de vie des composants et des matériaux de construction.
  • Une conception multifonctionnelle au sens large où chaque dispositif conçu possède plusieurs fonctions.
  • Étudier l’impact des variations du temps sur l’habitation : comment la maison peut s’adapter au temps qui passe, que ce soit le temps de la journée, de l’année, mais aussi celui de la vie ?
  • L’intégration systémique de l’humain, des producteurs aux habitants.
  • L’isolation comme épaisseur à habiter.
  • La mutualisation de la production et de la consommation d’énergie (réflexion étendue de la maison au groupe de maisons : bandes, îlots, rues), qui constitue un réservoir d’innovation et de performance.

Découvrez le consortium d'écoles participants au projet

  • École Nationale Supérieure d’Architecture et de Paysage de Lille
  • Association ouvrière des Compagnons du Devoir et du Tour de France
  • École Supérieure d’Art et de Design de Valenciennes (ESAD)
  • École Nationale Supérieure d’Arts et Métiers (ENSAM)
  • Hautes Etudes d’Ingénieur (HEI)
  • Institut Mines Telecom Lille Douai (IMT LD)
  • Université d’Artois – Faculté des Sciences Appliquées (FSA)
  • Université Lille 1 Faculté des Sciences Économiques et Sociales Institut de Sociologie et d’Anthropologie Master 2 SAEU
  • Sciences Po Lille
  • EDHEC BUSINESS SCHOOL
  • Institut catholique de Lille Chaire Explorateurs de la transition

Le projet vous intéresse ? pour en savoir plus, téléchargez le livret de présentation!

télécharger

 

Article publié sur Salon Bepositive
Consulter la source


Modéré par : Sylvain Bosquet

Autres actualités dans "Information"

Podcast Green Solution : le TGI de Paris présenté par son architecte et sa directrice de Projet

Publié le 14 déc. 2018 - 11:11

En partenariat avec Batiradio, la première webradio intégralement consacrée au bâtiment et à la construction, découvrez l'émission Green Solution présentée par Arno Sicot. Chaque semaine, découvrez un bâtiment construit dans le respec (...)

Comepos : les maisons individuelles à énergie positive livrent leurs secrets

Publié le 14 déc. 2018 - 11:06

EXPÉRIMENTATION. Est-il possible de concevoir et réaliser des maisons à énergie positive qui soient également confortables pour leurs occupants ? Une dizaine de constructeurs ont relevé le défi dans le cadre du programme Comepos, lanc (...)

A découvrir : le Livre Blanc sur la qualité de l’enveloppe

Publié le 14 déc. 2018 - 11:00

Le Groupe de Travail de l’Enveloppe (GTQE) du Pôle Fibres-Energies met à disposition le Livre Blanc « Réussir la Transition Energétique : Une enveloppe performante pour un bâtiment sain et économe ».  Ce Livre Blanc donne les clés (...)


Commentaires





Recherchez parmi les Actus

Entrez votre propre mot-clé



Autres actualités



Catégories


Articles les plus lus