Comment Rendre vos Bâtiments plus Durables

 

En tant que professionnel de l’immobilier, vous gérez probablement des bâtiments aux caractéristiques très différentes tels que des bureaux, usines, supermarchés, entrepôts et bien d’autres.

Quel que soit votre secteur, vous connaissez mieux que quiconque la quantité d’énergie que les bâtiments consomment. Ainsi, la gestion de l’énergie est certainement l’une de vos priorités. Par conséquent, le suivi de la consommation de vos bâtiments est indispensable, qu’il s’agisse de grands portefeuilles avec plusieurs sites ou d’un seul bâtiment.

Le fait de contrôler régulièrement la consommation d’énergie vous aide à être plus efficace dans votre gestion et à identifier les domaines dans lesquels des économies d’énergie et financières sont possibles.

De plus, un bâtiment efficace et durable devient également plus attrayant pour les acheteurs ou les locataires. Il en est de même pour les autorités ou encore les banques lorsqu’il s’agit de faire une demande de financement. Sans oublier que cela vous permet de répondre aux différents objectifs ESG (critères environnementaux, sociaux et de gouvernance) et réglementations européennes.  

1. Évaluez vos Approvisionnements en Énergie et Envisagez des Sources d’Énergies Renouvelables

Commençons par un point simple et fondamental : connaissez-vous l’origine de l’énergie que vous utilisez ? Avez-vous choisi le mix énergétique de votre entreprise ou vous êtes-vous fié à l’offre de votre fournisseur d’énergie ?

La plupart des fournisseurs d’énergie indiquent déjà la part d’énergie provenant de sources renouvelables ou de sources fossiles. Ils fournissent aussi généralement un aperçu détaillé de chaque source d’énergie : solaire, gaz naturel, nucléaire, etc.

Selon les données du gouvernement, la France se donne pour objectif d’atteindre 40 % d’énergie renouvelable dans son mix énergétique (répartition des différentes sources d’énergie consommée) d’ici 2030, contre 20 % actuellement.

Qu’est-ce que cela signifie ? Que c’est une période idéale pour participer à cette croissance de la demande d’énergies renouvelables pour ainsi se rapprocher d’un approvisionnement 100 % propre.

2. Contrôlez la Consommation Énergétique de vos Bâtiments

Quelle que soit l’origine de votre énergie, vous pouvez l’analyser et identifier d’où proviennent les pics de consommation, et ainsi définir des plans d’économie dans le but de les réduire. Consommer de l’énergie sera toujours inévitable, mais il n’est pas impossible de réduire votre consommation dans certains domaines clés pour faire des économies et être plus efficace.

Identifier les Bâtiments présentant le plus Fort Potentiel d’Économie d’Énergie

Si vous exploitez plusieurs bâtiments, ou si vous gérez différents bureaux au sein d’un même bâtiment, il peut être très utile de les comparer. Bien sûr, il ne s’agit pas du seul aspect à prendre en compte, mais cela représente une première étape pour comprendre leur mode de consommation.

La comparaison de consommation de vos bâtiments peut se faire de plusieurs façons. Vous pouvez naturellement commencer par examiner vos factures, les comparer avec les périodes précédentes pour voir si votre consommation a varié ou si elle est restée similaire.

Une autre façon serait de comparer vos dépenses énergétiques en fonction du taux d’occupation de vos bâtiments et de leur consommation d’énergie. En effet, la consommation peut différer en fonction du taux d’occupation et du taux d’utilisation des espaces. Certains coûts resteront fixes, mais il est possible de jouer avec certains éléments tels que l’éclairage et la température en fonction du taux d’occupation, ou encore l’automatisation de l’arrêt des machines la nuit pour éviter la consommation passive des ordinateurs, imprimantes et autres équipements en veille.

Comparer votre consommation d’énergie en fonction du taux d’occupation est possible si vous disposez d’une solution de gestion de l’énergie (SGE). La solution DEXMA Detect, par exemple,  vous aide à identifier les bâtiments de votre parc immobilier qui consomment le plus d’énergie et ceux au plus fort potentiel d’économies. Cette fonction vous permet ainsi de définir un ordre de priorité afin que vous sachiez par où commencer.

Voici un aperçu des autres actions que vous pouvez effectuer grace à un SGE :

  • La réalisation d’un audit virtuel. Grâce à la technologie de Modèles Virtuels de Désagrégation de la Consommation, ou NILM en anglais pour “Non-Intrusive Load Monitoring”. Cette fonction aide un SGE a collecter des informations à partir des sources de données disponibles (telles que les compteurs et les factures) afin d’identifier la consommation de vos appareils. Attention, cette fonction n’est pas disponible dans tous les SGE et dépend du profil de l’utilisateur. Toutefois, elle peut être une option à considérer.
  • Gestion multi-sites de vos bâtiments. Dans ce processus de comparaison, vous trouverez la fonction multi-localisation. Une option très utile, en particuliers pour les grands portefeuilles, car elle permet d’évaluer toutes vos propriétés sans avoir à vous rendre dans chaque bâtiment physiquement.

L’Importance de Mesurer et Surveiller votre Consommation d’Énergie

Lorsque nous évoquons l’utilité d’un SGE pour effectuer des mesures, il s’agit bien sûr de pouvoir disposer des données dans le but de les gérer et ainsi initier des actions.

Plus concrètement, voici ce que peut apporter l’utilisation d’un SGE pour mesurer la consommation d’énergie dans le secteur immobilier :

  • Émettre des factures pour chaque locataire et les suivre de manière centralisée.
  • Identifier les économies potentielles et évaluer si vos mesures fonctionnent.
  • Mettre en place des alertes et identifier les anomalies ou pics de consommation en cas de variations très prononcées.

 

>>> Lire l'article complet ICI <<<

 

 Bâtiments durables
 SGE
 Consommation d'énergie
 Économies d'Énergie
 Énergies renouvelables

Auteur de la page

  • Elodie Guillard

    Marketing Director


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     Bâtiments durables
     SGE
     Consommation d'énergie
     Économies d'Énergie
     Énergies renouvelables