Un MOOC pour démystifier le bâtiment passif

La plateforme MOOC Bâtiment Durable accueille un nouveau cursus en ligne dédié au standard passif porté en France par l’association La Maison Passive et qui commencera le 7 novembre.

Pourquoi créer un MOOC Bâtiment Passif ?

Madeleine Martin, Responsable Communication de La Maison Passive : Avec ce nouveau mode d’apprentissage, nous souhaitons toucher un public plus large. Nous voulons nous adresser aux professionnels qui commencent à s’intéresser au durable et aux particuliers qui veulent en savoir plus sur les techniques disponibles. Il ne s’agit pas de parler aux ardents convaincus de la construction très basse consommation, au contraire, mais de faire comprendre et d’inviter à prendre ce tournant qui est de bâtir durable. Attention toutefois, le Mooc délivre de vrais « morceaux » d’information technique !

Vous touchez déjà ce type de public avec les portes ouvertes que vous tenez chaque année pourtant.

Madeleine Martin : D’une certaine manière oui, mais le public des portes ouvertes vient pour faire l’expérience du ressenti, et compte assez peu de professionnels. Le MOOC, lui s’attache à expliquer les principes de fonctionnement bâtiment passif, à donner une première définition accessible et démystifier le passif via un MOOC simple mais documenté. Chaque chapitre est dédié à un élément technique du bâtiment passif. Nous savons qu’il y a une grosse attente sur ce MOOC de par le retour de nos 80 bêta-testeurs.

D’un point de vue pédagogique, comment démystifier un sujet aussi technique ?

Madeleine Martin : Nous avons fait appel à un panel varié d’experts (architectes, bureaux d’études, installateurs, etc..) à très haut niveau de compétences, mais nous leur avons demandé de se plier à un format beaucoup plus léger qui rend le contenu beaucoup plus digeste pour l’apprenant. Le MOOC se décline en vidéos en cours interactifs, documents à télécharger, quizz. L’accompagnement d’une agence spécialisée dans la réalisation de MOOC nous a beaucoup aidés également.

Le MOOC permet-il de décrocher un diplôme passif ?

Madeleine Martin : A la fin de cette formation, l’apprenant se verra octroyé une attestation de suivi, s’il a suivi correctement les cours et obtenu de bons résultats aux QCM. Mais cette attestation n’équivaut pas à une formation technique CEPH ou PHPP délivrée par La Maison Passive. Ce MOOC existe pour clarifier le bâtiment passif pour les professionnels comme les particuliers. Après l’avoir suivi, ils pourront poursuivre dans la voie du passif : soit en se formant et en devenant un expert du sujet, soit en bâtissant passif dans leurs futurs projets.

Tout sur les MOOC de la deuxième vague:

Communauté MOOC Bâtiment Durable
Intéressé(e) ? Rejoignez notre communauté consacrée aux MOOC Bâtiment Durable.

Modéré par : Véronique Pappe

Autres actualités dans "Information"

Le logement de demain et les nouvelles façons d'habiter scrutés par le CNRS

Publié le 22 juin 2018 - 12:06

RECHERCHE. La technologie peut-elle améliorer les conditions d'habitation ? Comment les occupants interagiront ils avec des logements "intelligents" ? Quelles informations seront pertinentes à collecter ? Pour répondre à ces question (...)

Que signifie le confort d'un logement pour les Français en 2018 ?

Publié le 22 juin 2018 - 12:01

ÉTUDE. Le groupe IGC, constructeur de maisons individuelles dans le Grand Sud-Ouest, dévoile les résultats d'une étude menée avec l'institut Harris Interactive sur la perception qu'ont les Français de leur logement en matière de confo (...)

En Hauts-de-France, une garantie de performance dédiée à la rénovation

Publié le 22 juin 2018 - 08:50

La région Hauts-de-France est particulièrement concernée par les enjeux de rénovation du bâti ancien sur ses territoires. Avec le lancement de l’Engagement de l’Etat pour le Renouveau du Bassin Minier (ERBM) par le 1er Ministre Bernar (...)


Commentaires





Recherchez parmi les Actus

Entrez votre propre mot-clé



Autres actualités



Catégories


Articles les plus lus