Construction des bureaux Odysseus

  • Type de bâtiment : Immeuble de bureaux
  • Année de construction : 2017
  • Année de livraison : 2018
  • Adresse : 18 Boulevard de l'Epervière 49000 ECOUFLANT, France
  • Zone climatique : [Cbc] Tempéré - Hiver sec, été chaud et humide.

  • Surface nette : 478 m2
  • Coût de construction : 911 831 €
  • Coût/m² : 1907.6 €/m2

Proposé par :

Label / Certifications :

  • Consommation d’énergie primaire :
    -39 kWhep/m2.an
    (Méthode de calcul : RT 2012 )
Consommation énergétique
Bâtiment économeBâtiment
< 50A
A
51 à 90B
B
91 à 150C
C
151 à 230D
D
231 à 330E
E
331 à 450F
F
> 450G
G
Bâtiment énergivore

Le projet consiste en la construction du siège social de la société ISORE OUEST ATLANTIQUE, un immeuble tertiaire à énergie positive Bepos Effinergie 2013, classé E3C1. ODYSSEUS était renommé pour son intelligence et son audace. L'architecte, Jean Pierre CRESPY, et le bureau d'études GELINEAU se sont inspirés de ces caractéristiques pour concevoir le siège social de la société ISORE OUEST ATLANTIQUE.

Audacieuse, c'est la manière dont l'architecte a conçu le projet : "les lignes du bâtiment, qui semble s'envoler, reflètent la rigueur et le dynamisme de l'entreprise", indique Jean Pierre CREPY, qui souligne également la cohérence architecturale entre les bureaux et la partie stockage.

Intelligent, smart, comme la GTC (Gestion Technique Centralisée) sur cloud, qui permet la régulation de l'éclairage et de la température des bureaux en fonction de la lumière naturelle et de l'occupation des pièces ou comme la conception, qui a demandé la mise en oeuvre de techniques novatrices, à un prix abordable.

Plus de détails sur ce projet

 https://www.groupe-isore.fr/isore-40/zoom-sur-odysseus/

Fiabilité des données

Expert

Maître d'ouvrage

    SCI ODYSSEUS

    M.LARUAZ Pierre

Maître d'œuvre

    CRESPY ET AUMONT

    M. CRESPY

Intervenants

    Bureau d'étude thermique

    GELINEAU

    M. LUCADELLO/M. LOFFICIAL


    Entreprise

    JUSTEAU

    TERRASSEMENT VRD


    Entreprise

    BEAUMARD

    M. BARREAU

    GROS OEUVRE


    Entreprise

    ISORE OUEST ATLANTIQUE

    M. BOUSSION

    ETANCHEITE BARDAGE ITE


    Entreprise

    ISORE BATIMENT

    M. LARUAZ

    BARDAGE


    Entreprise

    AFC

    M. DAUDIN

    CHARPENTE SERRURERIE PORTE SECTIONNELLE


    Entreprise

    OUEST SERRURERIE

    M. DANGOISE

    MENUISERIES EXTERIEURES


    Entreprise

    PARCHARD

    M. COUTAULT

    menuiseries intérieures


    Entreprise

    3 PIA

    M. DUBOIS

    PLATRERIE ISOLATION


    Entreprise

    LEGALL COMISO

    M. LEGAL

    FAUX PLAFOND


    Entreprise

    MALEINGE

    M.GALLARD

    CARRELAGE FAIENCE


    Entreprise

    EIB

    M. PALARD - M. METIVIER

    ELECTRICITE - COURANTS FORTS FAIBLES - PLOMBERIE CHAUFFAGE VENTILATION


    Entreprise

    FREMY

    M. FREMY

    SOLS SOUPLES


    Entreprise

    ID VERDE

    M. DA CUNHA

    ID VERDE

Mode contractuel

Lots séparés

Démarche développement durable du maître d'ouvrage

Le maitre d'ouvrage a souhaité, à travers la construction du siège de la société ISORE OUEST ATLANTIQUE, mettre en valeur les différentes techniques mises en oeuvre par le groupe ISORE : bardage, enduit mince sur isolant, étanchéité, photovoltaïque, et construire un bâtiment très économe en énergie.        

Le représentant du maitre d'ouvrage est également président du groupe ISORE, entreprise spécialisée dans l'enveloppe du bâtiment. Depuis plus de 15 ans, le développement de l'entreprise est axé sur les pilliers du développement durable :

 - la lutte contre le changement climatique : c'est l'une des conséquences de l'activité de l'entreprise ; en effet, les 3/4 de l'activité du groupe ISORE concerne la rénovation thermique des  bâtiments, et par conséquent, la réduction des consommations d'énergie. La construction du siège social du groupe ISORE, basé à Laval, a été en 2007 l'occasion de mettre en valeurs les bonnes pratiques, en étant le premier bâtiment de bureaux à énergie positive de la région Pays de Loire. De plus, le groupe favorise le transport en train pour les déplacements de l'encadrement et en covoiturage pour les compagnons, sur les différents sites du groupe, dans l'ouest, en Ile-de-France ou dans les Hauts-de-France. Cette sensibilisation à l'environnement a conduit ISORE a établir son bilan carbone, et à proposer à ses clients des "devis carbone", en complément aux devis financiers. 

- la préservation des milieux et des ressources : une attention particulière est apportée au tri des déchets de chantier, avec 72 % des déchets recyclés en 2019. 

- favoriser la cohésion sociale : le groupe ISORE investit tous les ans en moyenne 3 % de la masse salariale dans la formation, soit plus de 3 fois l'obligation légale, et a créé une école de formation interne pour favoriser la montée en compétence de ses collaborateurs. La communication interne se traduit par la diffusion d'un journal interne tous les trimestres, une réunion d'information sur la marche de l'entreprise tous les 2 mois pour tous les salariés du siège social et par la visite de la direction sur tous les chantiers de l'entreprise, tous les trimestres au minimum, afin de favoriser les échanges et les remontées "terrain".  De plus, la sécurité au travail est la préoccupation N°1 de l'entreprise, qui se concrétise par l'utilisation de matériels adaptés, renouvelés et performants (parc de 50 plateformes autoélévatrices, 6 000 m2 d'échafaudage, parc matériel portatif loué, véhicules équipés de systèmes de sécurité, etc...). Enfin, dans le cadre de ses marchés, le groupe ISORE réalise tous les ans plus de 6 000 heures d'insertion, favorisant ainsi l'intégration de personnel éloigné du travail. 

- Promouvoir une économie responsable : le partage des résultats de l'entreprise se fait par la participation et l'intéressement versés aux salariés, qui représente entre 0,5 et 1,5 mois de salaire selon les années. D'autre part, les entreprises qui ont participé à la construction des bureaux d'Ecouflant ont été choisies localement, et ont leur siège social à une moyenne de 24 km de la construction. Enfin, ISORE a signé la charte de développement durable en 2008, et la charte de la diversité en 2013.

Description architecturale

L’ensemble du site se compose de deux bâtiments distincts, disposés perpendiculairement l’un par rapport à l’autre : le bâtiment dit « Atelier » est modulable avec surfaces flexibles, adaptées aux besoins de l’entreprise.

Le bâtiment "bureaux" est implanté en premier plan du terrain afin d’être plus visible depuis le domaine public. Ce volume haut en équilibre, semble flotter sur ses appuis verticaux. L’extrémité, plus vitrée, apporte une transparence progressive pour une meilleure visibilité de l’accueil.

En façade, l’isolation extérieure est mise en scène par un débord saillant, dessinant une peau protectrice sur le bâtiment, relative au savoir-faire du groupe ISORE.

Enfin, l’apport de lumière est contrôlé par des brises soleil verticaux qui filtrent et régulent l’effet de serre.

De la conception à la réalisation, nous avons cherché à proposer un bâtiment présentant de grandes qualités environnementales et architecturales, avec l’emploi de matériaux sains et pérennes. De plus, nous avons voulu une structure simple, compacte, donc économique et sobre en énergie, le bardage apportant la touche architecturale du projet. 

Et si c'était à refaire?

Nous ajouterions sans doute un puits canadien, qui permet de rafraichir l'air en été, et de le réchauffer en hiver, afin de limiter encore la consommation d'énergie. Nous aurions aussi favorisé plus le bois.

Opinion des occupants

"Notre siège social se distingue par son esthétisme. Nos visiteurs soulignent souvent sa beauté et ses lignes architecturales différentes des autres bâtiments de la zone d'aménagement. Le cadre de travail est très privilégié et ergonomique. Les tables sont réglables et s'adaptent à notre utilisation (bureau ou en mode collaboratif). Les lumières se déclenchent automatiquement en fonction de notre présence dans la pièce, c'est très appréciable et respectueux de l'environnement, une bonne alternative pour ceux qui n'ont pas toujours le réflexe d'éteindre les lumières en sortant d'une pièce. La salle de réunion est d'une grande fonctionnalité grâce au système audio intégré et au projecteur tactile : un vrai plus pour le travail collaboratif. Notre espace de stockage vaste et organisé facilite également la logistique vers nos chantiers."

Consommation énergétique

  • -39,00 kWhep/m2.an
  • 140,00 kWhep/m2.an
  • RT 2012

  • 35,00 kWhef/m2.an
  • Chauffage : 18,2 ECS : 3,2 Auxiliaires : 19,5 Froid : 2,4 Eclairage : 29,4 La consommation d'énergie primaire sans compter les ENR est de 72 kWhep/m2.an.

    La consommation réelle de l'année 2020 est de 23 560 kWh EF, selon le relevé des factures du fournisseur d'énergie (pour 478 m2 S RT de bureaux, et 464 m2 d'atelier).

Performance énergétique de l'enveloppe

  • 0,53 W.m-2.K-1
  • Murs béton armé + ITE laine minérale 200 mm R=5,7Menuiseries extérieures aluminium, double vitrage faiblement émissif Uw=1,6Mousse de polyuréthane sous dallage R=3,7Laine de roche sur bac acier R=5

  • 2,16
  • Le réglage centralisé et automatique du chauffage permet une bonne température constante dans les bureaux et permet de travailler confortablement sans ressentir des "vagues d'air chaud ou froid".

Consommation réelle (énergie finale)

    49,00 kWhef/m2.an

    2 020

Systèmes

    • Pompe à chaleur géothermique
    • Radiateur à eau
    • Plafond rayonnant
    • Chauffe-eau électrique individuel
    • Pompe à chaleur géothermique
    • Surventilation nocturne
    • Double flux avec échangeur thermique
    • Solaire photovoltaïque
    • PAC géothermique sur sondes
  • 156,00 %
  • seule la salle de réunion est climatisée

    70 panneaux photovoltaïques de 260 Wc soit une production annuelle de 19 000 kwh/an Geothermie, 9,5 kwh EP/m2.an

    étanchéité blanche sur les bureaux

Bâtiment intelligent

    Gestion Technique Centralisée sur cloud, qui permet la régulation de l'éclairage et de la température des bureaux en fonction de la lumière naturelle et de l'occupation des pièces.

    "La centralisation des règlages de chauffage est très pratique et surtout évite de chauffer les pièces lorsqu'elles sont inoccupées. Un outil facile d'utilisation et en faveur de l'environnement !"

Emissions de GES

  • 56,14 KgCO2/m2/an
  • Méthode DPE (voir label E+C-)

  • 994,00 KgCO2 /m2
  • 50,00 an(s)
  • 1 101,00 KgCO2 /m2
  • label E+C-

Analyse du Cycle de Vie :

    L'impact des VRD est très important compte tenu de la surface importante d'enrobés.

  • 90,30
  • Un essai a été fait sur une partie du bâtiment avec un isolant en carton.

Gestion de l'eau

  • 26,00 m3

Qualité de l'air intérieur

    Non mesuré

Santé & Confort

    Si la conception générale du bâtiment a bien été réalisée par le cabinet CREPY AUMONT, la disposition, l'orientation et l'agencement des bureaux et de l'atelier résulte d'un travail collectif mené par l'ensemble du personnel d'ISORE OUEST ATLANTIQUE, avec l'aide de l'ergonome de la médecine du travail, qui est également intervenu en appui.

    C'est ainsi que chacun a choisi son cadre de travail : les bureaux réglables en hauteur pour le service étude de prix, la banque d'accueil, l'agencement du comptoir de l'atelier, les racks de rangement, les tableaux aimantés des conducteurs de travaux, l'agencement de la salle de détente, la terrasse extérieure pour les beaux jours ... 

    La salle de réunion est équipée d'un système audio et visio interactif. Un vrai plus pour le travail collaboratif surtout à distance.

     

    non mesuré

    Valeurs non mesurées

    non calculé

Solution

    ALPALU REFLECT

    AXTER

    Gros œuvre / Charpente, couverture, étanchéité

    Rouleaux de membrane bitumeuse ALPALU REFLECT de chez AXTER, un procédé qui assure une réflectivité de 78%.

    La mise en œuvre a été effectuée en interne par les équipes d'ISORE OUEST ATLANTIQUE, une fierté de pouvoir contribuer à la réalisation du bâti de leur bureaux.


    PANNEAUX RAYONNANTS

    ZEHNDER

    Génie climatique, électricité / Ventilation, rafraîchissement

    Panneaux rayonnants de plafond pour le chauffage et le rafraichissement


    POMPE A CHALEUR

    VIESSMAN

    Génie climatique, électricité / Chauffage, eau chaude

    Pompe à chaleur électrique géothermique alimentée par 4 forages de 100 m de profondeur qui permettent de capter les calories du sol.


    Panneaux photovoltaïques

    SOLARDIS

    Gros œuvre / Système passif

    70 panneaux de 260WC chacun

    Le système bénéficie de l'ATEx cas A N° 2352.


    Isolant carton

    BATIPAC

    Gros œuvre / Structure, maçonnerie, façade

    Plaques de carton enrobées par un film plastique aquilux lui confèrent une étanchéité à l’eau et à l’air. Epaisseur : 100 mm Longueur de 1,2 m à 3 Alvéoles de 5 mm.

Coûts de construction & exploitation

  • 27 991,00
  • 95 860
  • 911 831
  • Les coûts indiqués sont des coûts HT. Le coût des études comprend les honoraires de l'architecte et du BE thermique. Le coût total comprend le coût du bâtiment de bureaux seul (hors atelier non chauffé).

Facture énergétique

  • 4 149,00

Environnement urbain

Le bâtiment se situe dans une zone d'aménagement concerté à dominante tertiaire comprenant beaucoup d'espaces verts (arbres et pelouse). 

Surface du terrain

5 908,00 m2

Surface au sol construite

12,00 %

Espaces verts communs

3 125,00

Parking

259 m2, soit 20 places de parking

Qualité environnementale du bâti

  • Adaptabilité du bâtiment
  • concertation - participation
  • efficacité énergétique, gestion de l'énergie
  • énergies renouvelables
  • gestion du bâtiment, maintenance
  • procédés de construction
  • produits et matériaux de construction

- Un bâtiment à énergie positive Bepos Effinergie 2013 (version 3 de 2015), avec production d'énergie photovoltaïque

- Un classement E3C1

- Une structure béton isolée par l'extérieur (qui augmente l'inertie des murs)

-  La production de chaleur est assurée par une pompe à chaleur de type eau/eau, alimentée par 4 forages de 100 m de profondeur (géothermie)

-  Les émetteurs de chauffage sont des panneaux rayonnants à eau chaude incorporés dans les faux plafonds, qui fonctionnent grâce à des détecteurs de présence individuels par bureau  

- Chaque bureau est équipé d'un dispositif d'allumage ou d'extinction manuel ou automatique de l'éclairage led, en fonction de la présence

- L'étanchéité "blanche" des bureaux permet la réflexion de la lumière en été, ce qui améliore le confort thermique et la  durabilité de l'étanchéité

- Les travaux sont exécutés par des entreprises locales, dont le siège social est situé en moyenne à 24 km du chantier

Catégories du concours

Energie & Climats Tempérés

Energie & Climats Tempérés

Green Solutions Awards 2020-2021 / France

 bâtiment
 bâtiment tertiaire
 énergie
 photovoltaïque
 énergies renouvelables
 chaleur solaire

Auteur de la page


  • Autres études de cas

    Plus

    Concours

    Green Solutions Awards 2020-2021 / France