Un guide pour aider les organismes de formation à devenir des acteurs majeurs de leur territoire

Rédigé par
Amandine Martinet - Construction21

Journaliste

447 Dernière modification le 01/12/2023 - 10:15
Un guide pour aider les organismes de formation à devenir des acteurs majeurs de leur territoire

Entretien avec Olivier Cenille, Responsable du développement des partenariats au WinLab', l'incubateur du CCCA-BTP. Il nous présente une nouvelle ressource accessible en ligne gratuitement et dès à présent : le guide de la transformation des organismes de formation dans le secteur du BTP. Didactique et concret, ce support donne notamment plusieurs leviers pour renforcer l’attractivité des établissements concernés. 
 


De quelle ressource est-il question ici ? Qui a participé à son élaboration ? 

Olivier Cenille : Le guide de la transformation des organismes de formation est une initiative qui émane du CCCA-BTP en général et du WinLab’ en particulier. Cependant, ce travail réalisé avec l’aide d’Impulse Partners n’est pas autocentré ou descendant, il se veut résolument collaboratif. En effet, l’objectif était d’offrir aux organismes de formation un support qui soit le fruit d’une réflexion commune entre plusieurs professionnels de l’écosystème de la formation aux métiers de la construction : directeurs d’organismes de formation, formateurs et autres partenaires du milieu, tous nous ont aidé à tracer les grandes lignes du guide. 

Nous avons également souhaité travailler sur des ateliers créatifs avec ces différents acteurs pour pouvoir élaborer ensemble le support le plus cohérent au regard de la réalité effective des organismes de formation. Il s’agit ainsi de répondre à des intérêts et des besoins réels, de la vie de tous les jours. 
Enfin, la direction des politiques de formation et de l’innovation pédagogique et la direction des appels à projets et expérimentations ont apporté des réponses sur le volet pédagogique, mais aussi sur les moyens mis en œuvre par le CCCA-BTP pour aider les organismes de formation. 


À quels besoins et enjeux répond le guide de la transformation des organismes de formation ?

OC : Pour rendre le support le plus opérationnel possible, ce dernier a été découpé en cinq réalités concrètes – que nous avons appelées « initiatives innovantes » – issues des échanges et ateliers menés au préalable avec l’ensemble des acteurs cités précédemment. Ces cinq grandes idées correspondent en fait assez bien aux cinq catégories des Trophées de l’Innovation du WinLab’ [pour lesquels il ne reste qu’une dizaine de jours pour s’inscrire !]. 

Chaque organisme de formation peut s’emparer ou s’inspirer s’il le souhaite d’une ou plusieurs des initiatives décrites dans le guide, avec pour objectif principal de gagner en ampleur et en ancrage local. Nous avons en effet constaté qu’il existait un énorme enjeu sur le fait de permettre aux organismes de formation d’être davantage acteurs de l’évolution de leur territoire. Bien sûr, certains le sont déjà, et ont d’ailleurs inspiré des exemples présents dans le support !

Pour résumer, la clé de tout, c’est l’attractivité. Comment attirer les futurs apprenants, les acteurs du territoire, mais aussi les entreprises ? Comment être un acteur central et opérationnel pour répondre aux besoins de tous ces destinataires ?

Il existe un énorme enjeu sur le fait de permettre aux organismes de formation d’être davantage acteurs de l’évolution de leur territoire.


Quelles sont, plus en détail, les cinq « initiatives innovantes » du guide ? 

OC : Tout d’abord, il y a l’aspect « vitrine ». Nous souhaitons offrir à l’organisme de formation la possibilité de devenir un lieu de création et d’innovation, intégrant des start-up et autres partenaires locaux. 

Ensuite, nous nous sommes rendu compte que l’un des freins revenant le plus souvent pour les OF résidait dans la barrière entre la théorie de l’enseignement – traditionnellement, réalisé de façon plutôt verticale et cloisonnée, métier par métier – et l’expérience effective des chantiers de demain, plus ouverts et collaboratifs. 

La notion de tremplin d’insertion est également importante : il est nécessaire de collaborer avec les structures locales pour pouvoir offrir des débouchés aux apprentis, d’autant plus lorsque l’on sait que les métiers du BTP sont en tension sur le recrutement avec une problématique de pénurie de main d’œuvre. Des ressources existent sur chaque territoire, elles doivent simplement être bien fléchées. 

Autre enjeu : les organismes de formation s’implantent dans des territoires qui possèdent chacun leurs enjeux particuliers (climat, type de population…) qu’il faut comprendre pour pouvoir y répondre au mieux.

Enfin, les compétences recherchées étaient auparavant souvent limitées aux murs de l’organisme de formation. Aujourd’hui, nos moyens techniques nous permettent d’aller au-delà, multiplier les partages et hybrider ainsi les parcours. Un aspect hors des frontières établies qui est un véritable vecteur d’attractivité et de visibilité pour les établissements. 

Pour chacune de ces directions générales, nous déployons dans le guide des exemples d’actions concrètes, mais aussi les moyens disponibles pour les mettre en place de façon effective et un rétroplanning de mise en application sur douze mois. 


Une action phare que vous aimeriez mettre en avant ?

OC : J’ai plusieurs exemples en tête, celui du démonstrateur biosourcé du BTP CFA de Ocquerre (77) ou encore le bâtiment à énergie positive « Maïada » du BTP CFA Occitanie Campus de Méjannes-les-Alès. 

Le démonstrateur est une excellente façon de faire venir des acteurs de la région et de nouveaux publics dans les CFA : les familles, par exemple, qui peuvent ainsi avoir un nouveau regard sur le secteur du BTP et sur les formations professionnelles. En d’autres termes, c’est une façon de démystifier et concrétiser ce que représentent les métiers de la construction, de façon plus efficace que de simples portes ouvertes. 

Le démonstrateur est une façon de démystifier et concrétiser ce que représentent les métiers de la construction.


Quelles ambitions nourrissez-vous pour ce guide en termes de diffusion ? 

OC : Nous souhaitons que cette ressource soit accessible pour chaque organisme de formation, au niveau de l’équipe de direction, mais aussi des équipes pédagogiques, jusqu’aux formateurs. Il s’agit d’un support intemporel qui a vocation à servir à tous et sur le long terme. 

Partager :