RECAP : digitaliser et simplifier le management de la prévention des risques au travail

Organisé par le Technopôle Domolandes, le Grand prix de l'innovation construction durable et cadre de vie récompense chaque année des projets de création et de développement d’entreprises innovantes en matière d’éco-construction, d’habitat, de cadre de vie et d’aménagement.

Alors que l’appel à projets de l’édition 2022 est lancé jusqu’au 31 mars, nous vous invitons à découvrir ou redécouvrir les 10 finalistes sélectionnés par le Jury de Sélection lors de la dernière édition.

Cette semaine, nous sommes partis à la rencontre de Damien Elliott, fondateur de RECAP. Lancée en septembre 2021, cette start-up souhaite réduire les risques professionnels pour faire baisser le nombre d’accidents du travail en France grâce à son application numérique de facilitation de la prévention des risques professionnels. 

Pouvez-vous présenter votre solution ?

Damien Elliott : RECAP est un outil numérique de management de la prévention des accidents du travail. Son objectif est de faciliter les processus afin de limiter les risques professionnels. Auparavant centrée sur la certification juridique de la prévention, l’application a été mise à jour en avril 2022 pour mieux répondre aux besoins en la matière. Elle propose à présent six axes de travail :

  • Gestion de la prévention. L’application permet de bien préciser les rôles de chacun, d’affirmer les objectifs de la prévention et de rédiger des consignes de sécurité à transmettre sur le terrain.
  • Planification des actions. Grâce à RECAP, le responsable sécurité peut planifier de façon très précise la mise en œuvre de son programme, en organisant des actions de prévention, des réunions de sécurité, etc.
  • Transmission des consignes. L’application permet de s’assurer de la bonne transmission des consignes de sécurité aux salariés par un chef d’équipe qui n’est pas nécessairement un préventeur. En effet, il est possible d’y indiquer les participants aux différentes réunions de prévention grâce à des feuilles d'émargement digitales. Les animateurs des réunions peuvent également renseigner des comptes rendus agrémentés de photos, et les opérateurs faire remonter des données du terrain.
  • Supervision du déroulement. Une fois les réunions effectuées, les données de ces dernières sont accessibles à partir d’un tableau de supervision numérique. Cela permet au management de suivre l’avancée de l’action de prévention menée et son amélioration en continue.
  • Consultation de documents. Les utilisateurs de RECAP peuvent accéder à de multiples documents relatifs aux différents risques et aux moyens de les prévenir. Cela s’adresse notamment aux salariés qui souhaitent s’informer par eux-mêmes : DUER (Document Unique d'Évaluation des Risques), Plan de prévention, Document support, notice d’utilisation des équipements etc.
  • Certification de la prévention. Notre solution permet de certifier la prévention des risques. Après chaque réunion, RECAP génère un relevé de prévention qui précise les personnes présentes, les thèmes abordés, etc. Ce document fait office de preuve juridique, il permet à l’entreprise de montrer qu’elle respecte ses obligations légales de sécurité.

Pourquoi avoir lancé cette solution ?

Damien Elliott : Cette solution répond à un enjeu très concret. Chaque jour, plus de 3 000 cas d’accidents du travail sont signalés à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) et chaque semaine on déplore 10 décès du travail. Ces accidents peuvent avoir des impacts négatifs sur la vie d’une entreprise, sur la cohésion interne, sur le moral des employés, etc. Il est essentiel de se saisir de cet enjeu. Tout l’objectif de RECAP est de faire baisser ce chiffre via la prévention.

Nous sommes partis du constat qu'il y avait un manque de rigueur administrative sur la prévention des risques dans les entreprises. La prévention est un domaine assez complexe : il y a beaucoup de démarches administratives, chacun a un rôle particulier, etc. Cela peut être difficilement compréhensible pour des structures qui n’ont pas forcément de temps ni de moyens à investir pour ce domaine. De plus, une grande partie de la transmission des consignes de sécurité s’effectue à l’oral. Il n’y a pas de trace de ce qui a pu être dit ou non. Cela peut porter préjudice aux entreprises qui sont soumises à une obligation légale de prévenir les risques. C’est pourquoi nous avons souhaité proposer une solution qui simplifie le management de la prévention des risques et la certifie.

A qui s’adresse RECAP ?

Damien Elliott : RECAP s’adresse à toutes les entreprises, des TPE aux grandes structures. Notre solution permet aux grandes entreprises de savoir ce qui se passe sur le terrain, ce qui est essentiel quand le siège est éloigné. Par exemple, grâce au tableau de supervision, le manager va pouvoir accéder à toutes les données dont il a besoin et continuer à planifier à distance la prévention des risques. Il peut connaître les informations de sensibilisation données aux salariés, la durée des réunions, les animateurs présents, etc.

La solution est également utile pour les TPE : plus une entreprise est petite, moins elle a le temps et les moyens de faire de la prévention. RECAP permet de pallier ces manques.

Comment garantissez-vous la sécurité des données des utilisateurs ?

Damien Elliott : Nous utilisons une technologie pluri-instancielle afin de garantir la sécurité des données. Cela signifie que chaque client a sa propre installation, sur son serveur, bien séparée des autres. Ainsi, s’il y a un problème sur le serveur d’un client, les autres ne seront pas touchés. Ensuite, quand nous intervenons sur l’installation d’un client, nous cryptons tous les noms et prénoms. Enfin, les salariés sont libres d’entrer les informations qu’ils souhaitent : ils peuvent renseigner leur photo, nom, prénom, adresse mail, leur date d'entrée dans l'entreprise ou encore les formations suivies, mais rien n’est obligatoire.

Les certifications que nous produisons sont également sécurisées. En effet, nous cryptons ces documents et nous utilisons la blockchain afin de garantir leur fiabilité et leur authenticité.

Que vous a apporté le suivi du Technopole Domolandes ?

Damien Elliott : Le suivi du Technopole Domolandes nous a permis de confronter notre idée à une réalité du terrain et de tirer profit de retours concrets. Nous sommes ainsi sortis de l'expectative théorique, nous avons remis en question le projet pour aller vers une solution meilleure. La nouvelle version de RECAP que nous proposons aujourd’hui intègre ces remarques, elle est plus proche des besoins du terrain, et les premiers retours utilisateurs sont concluants.

Propos recueillis par Construction21, La rédaction


Implanté dans les Landes à l’initiative du Conseil Départemental et de la Communauté de Commune Maremne Adour Côte Sud, le Technopôle DOMOLANDES favorise l’innovation et accompagne les entreprises vers le numérique, la construction durable et la solidarité.

Domolandes rassemble un écosystème d’acteurs publics et d’entreprises privées autour d’un centre de ressources et de développement propice à la performance des entreprises. Il stimule la transition numérique auprès des acteurs de la construction et encourage la lutte contre la précarité énergétique pour l’Habitat de demain.

Pôle d'excellence, Domolandes organise chaque année, depuis 2012, le Grand Prix de l’Innovation Construction Durable & Cadre de Vie qui identifie et récompense les projets les plus innovants de la filière Bâtiment sur le plan national. Ce concours a généré aujourd’hui plus de 1 000 manifestations d’intérêt, 500 dossiers étudiés, 76 start-up retenues pour le Grand Jury, composé des Présidents et Directeurs Généraux des grands acteurs du Bâtiment et d’experts de l’innovation et de la création d’entreprises, et 20 lauréats récompensés.

Pour candidater, il vous suffit de vous inscrire sur le site de Domolandes et de compléter le formulaire du Concours. 

Découvrez l'article C21 sur les lauréats

Découvrez l'article C21 sur les nominés


Toutes les interviews des lauréats de l'édition 2021 du Grand Prix de l’Innovation Construction durable et Cadre de vie sont à retrouver dans notre série Parole de startup


 

 numérique
 appliaction
 Parole de startup
 Grand Prix de l'Innovation Domolandes 2021
 concours
 startups et innovation

Auteur de la page

  • David Portugais

    Responsable Marketing

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     numérique
     appliaction
     Parole de startup
     Grand Prix de l'Innovation Domolandes 2021
     concours
     startups et innovation