PME innovantes / startups de la Région Grand Est : candidatez au nouvel appel à projets CeremaLab !


Vous êtes une PME ou une startup implantée en Région Grand Est et vous avez un projet innovant en lien avec la résilience des bâtiments ou les mobilités du futur ?
Bonne nouvelle ! Le Cerema lance, avec la Région Grand Est, un appel à projets dans le cadre de son dispositif CeremaLab, afin d’accompagner des entreprises ambitionnant d’apporter des réponses concrètes et opérationnelles dans ces deux domaines.
Du 7 septembre au 8 octobre 2021

CeremaLab, un dispositif d'accompagnement des startups et des PME innovantes pour accélérer les projets

L’urgence climatique – rappelée récemment par la publication du rapport du groupe de travail n°1 du GIEC –, conjuguée à la crise sanitaire et économique, ont poussé le Cerema à s’engager pour l’innovation et pour l’emploi dans les territoires.

Carnot ClimadaptLancé en octobre dernier lors du Meet'Up GreenTech innovation, CeremaLab est un dispositif d'accompagnement technique et territorial des startups et des PME innovantes, en lien avec l’institut Carnot Clim’adapt dont l’un des objectifs est d’accroître les interactions de recherche partenariale bilatérale du Cerema avec les entreprises de petite taille. L’expertise thématique du Cerema, dont la mission territoriale sera renforcée dans les prochains mois, aide ces entreprises à rendre leurs solutions robustes et à trouver leur marché.

Réseau d'incubateurs Greentech InnovationCeremaLab fait partie du réseau d'incubateurs Greentech Innovation du Ministère de la Transition écologique. La démarche Greentech Innovation permet l’émergence et le développement de jeunes entreprises, incubateurs et écosystèmes innovants, développant les nouveaux produits et services de la croissance verte et bleue. Les ambitions du programme sont de créer un écosystème stimulant, de mobiliser les startups et les PME et d’animer la communauté.
Logo bpifrance
CeremaLab collabore avec bpifrance, au profit des startups et des PME innovantes.


Soutenir des entreprises du Grand Est porteuses de solutions en lien avec le bâtiment et les mobilités

Dans le cadre de son 1er appel à projets CeremaLab, le Cerema a récompensé cinq entreprises dont les solutions permettront de faire face au changement climatique avec une plus grande résilience.

Il franchit une nouvelle étape avec ce 2e appel à projets organisé en partenariat avec la Région Grand Est et son agence d’innovation et de prospection internationale Grand E-Nov+, et avec la participation des pôles de compétitivité Fibres-Energivie et Pôle Véhicule du Futur. Il s’agit aujourd’hui de répondre à des problématiques identifiées par des acteurs locaux, et d’expérimenter sur leur territoire des solutions transférables au reste de la France métropolitaine et des Outre-mer.

Le Cerema souhaite détecter et nouer des collaborations avec des entreprises de la Région Grand Est porteuses de solutions innovantes dans les domaines du bâtiment et des mobilités.
 

Mobilité du futur

© iStock


L’objectif est d’avoir un impact réel sur le terrain pour renforcer l’adaptation et la résilience des bâtiments au changement climatique, mais aussi de favoriser l’émergence de nouveaux moyens et usages en matière de mobilités. Le Cerema compte accompagner, accélérer et mettre en visibilité ces solutions. Il pourra par la suite les aider à se déployer au niveau national.


Un appel à projets ouvert aux startups et PME innovantes basées en Région Grand Est

Toutes les startups et les PME basées en Région Grand Est – pouvant à ce titre bénéficier des aides de la Région ou de ses partenaires – et qui proposent des solutions innovantes en lien avec la thématique de cet appel à projets peuvent candidater !

Appel à projets CeremaLab - © Arnaud Bouissou / Terra

Sont attendus, par exemple, des projets dans les sous-thématiques suivantes :

BÂTIMENTS RÉSILIENTS

  • Déconstruction et construction : réutilisation de matériaux de construction (gravats) pour le réemploi dans des constructions neuves ou rénovation ;
  • Matériaux innovants, incluant matériaux biosourcés ;
  • Adaptation des bâtiments au changement climatique : enveloppe, matériaux et aménagements extérieurs participant à leur résilience ;
  • Rénovation énergétique du bâti ;
  • Qualité de l’air dans les bâtiments ;
  • Aménagements et quartiers sobres : îlots de chaleur, réseaux de chaleur – appréciation et mesure des îlots de chaleur, expérimentation de nouveaux matériaux ou méthodologies pour des actions de rafraîchissement ou de récupération de la chaleur.

MOBILITÉS DU FUTUR

  • Accompagnement du développement des mobilités actives via la gestion de données : outils de pilotage, évaluation, mesure des pratiques et de l’offre en temps réel, des nouveaux modes de mobilité ;
  • Mobilité urbaine-rurale : organisation des mobilités intra rurales (transport à la demande, vélo et mobilités actives…) et des mobilités pôles régionaux-territoires ruraux ;
  • Amélioration de l’accessibilité centre-ville : heures de pointe, régulation, transfert de flux ;
  • Mobilité fluviale des personnes (navette fluviale) et des biens (ports et quais fluviaux intermodaux, problématique du dernier kilomètre, logistique urbaine) ;
  • Mobilité fluviale en contexte d’adaptation au changement climatique (aggravation des valeurs d’étiage) ;
  • etc.

Cette liste est non exhaustive. Les innovations peuvent être de toute nature – scientifique, technique, sociale, organisationnelle, matérielle, numérique… – et doivent être portées exclusivement par des startups ou PME de la Région Grand Est.

Une même entreprise peut déposer plusieurs dossiers s’ils concernent des projets différents.


Un accompagnement gratuit pendant 12 mois pour les entreprises lauréates

Une fois sélectionnés, les projets feront l’objet d’une convention entre le Cerema et les entreprises lauréates.

Les entreprises lauréates pourront bénéficier gratuitement de l’accompagnement suivant pendant 12 mois :

  • mobilisation d’une expertise technique de référence par des experts ou des chercheurs du Cerema (approche au cas par cas incluant 5 jours d’expertise gratuite) ;
  • accès au réseau partenarial et institutionnel du Cerema :
    • mise en relation avec des acteurs institutionnels (ministères, opérateurs de l’État, collectivités locales…) pouvant être intéressés par les solutions proposées ;
    • mise en relation avec d’autres porteurs de projets ou partenaires, notamment dans le cadre de constitution de consortium ;
  • accès aux ressources du Cerema (plateformes technologiques, matériels spécifiques…) à des conditions privilégiées ;
  • mise en visibilité dans le réseau partenarial et institutionnel du Cerema ;
  • relais vers des partenaires susceptibles d’apporter un soutien complémentaire sur le plan technique, financier ou méthodologique (financeurs / investisseurs publics ou privés, pôles de compétitivité, réseau des incubateurs Greentech innovation…) ;
  • soutien méthodologique et mise en visibilité des projets d’expérimentation portés par les lauréats dans le cadre du dispositif GrandTesteur de Grand E-Nov+, dans les conditions habituelles d’intervention de cet organisme ;
  • adhésion gratuite d’un an au Pôle Fibres-Energivie ou au Pôle Véhicule du Futur, en fonction de la thématique du projet ;
  • la Région Grand Est et Grand E-Nov+ pourront faire bénéficier les lauréats d’un soutien ad hoc après étude de leurs dossiers.
     

En savoir plus sur l’appel à projets :

Pour en savoir plus et pour postuler : rendez-vous sur la page web dédiée à cet appel à projets. À vos candidatures !

 CeremaLab
 Institut Carnot Clim'adapt
 innovation
 startup
 PME
 bâtiment
 résilience
 mobilité

Auteur de la page

  • Fanny Tomaszek

    Chargée de marketing et communication

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     CeremaLab
     Institut Carnot Clim'adapt
     innovation
     startup
     PME
     bâtiment
     résilience
     mobilité