[Manifeste EnerJ-meeting Nantes 2019] Réhabilitation de bâtiments d’enseignement en site occupé, Le Mans Université

[Manifeste EnerJ-meeting Nantes 2019] Réhabilitation de bâtiments d’enseignement en site occupé, Le Mans Université

Initiée en 2012 par le Rectorat de Nantes pour l’université du Mans, la réhabilitation de l’UFR des Lettres cherche à concilier enjeux environnementaux et usages en mettant l’efficience énergétique au service de la qualité architecturale. 

A l’initiative du Rectorat de Nantes, le concours pour la réhabilitation de l’UFR de Lettres et la création de la Maison des Sciences Humaines (MSH) de l’université du Mans a été remporté par PADW et Pièces Montées en 2012. Les enjeux sont d’abord environnementaux avec la recherche d’une meilleure performance énergétique des bâtiments - datant des années 70 - intégrant un objectif fort : le label BBC Rénovation. La qualité d’usage est également au coeur d’une réflexion globale avec le souci d’une opération ancrée dans l’université et menée au service des utilisateurs. L’ambition est de délivrer un projet durable dans toutes ses dimensions : sociale, économique et environnementale. 

Au-delà d’une réhabilitation thermique lourde, le programme comprend une mise aux normes de l’accessibilité PMR, un désamiantage et une transformation totale ou partielle des espaces intérieurs. Si l’approche architecturale intègre très en amont les objectifs énergétiques, elle s’attache également à proposer un projet lisible, outil de travail efficient et confortable pour chacun. Gilberto Pellegrino

Rétrospectivement, les difficultés ont résidé dans le traitement des interfaces intérieures extérieures et la réalisation d’un chantier en site occupé, qui nécessite un dialogue constant avec les utilisateurs. La gestion de l’amiante est également un sujet en évolution permanente dans ce type de projet complexe. 

Aujourd’hui, le projet satisfait les objectifs du programme. Les besoins en chauffage sont très faibles (15.91 kwhEP/m².an) et les équipements mis en place - simples d’entretien et de maintenance - sont le gage d’une performance pérenne. Ces résultats sont atteints grâce à une « enveloppe » globale : façades, toitures et planchers bas. La mise en oeuvre de murs à ossature bois (MOB) préfabriqués intégrant menuiseries, grilles de ventilation et protections solaires permet une mise en oeuvre rapide et un minimum de nuisances en site occupé. Le MOB n’intègre pas le bardage car celui-ci propose un calepinage aléatoire permettant d’animer les façades et de donner à l’UFR sa nouvelle image architecturale. Le traitement des abords et la création d’une place centrale complètent un projet qui place les utilisateurs au centre de sa démarche.

Gilberto Pellegrino, Architecte, Dirigeant, PADW 

Gilberto Pellegrino crée son atelier d’architecture à Nantes en 1989. Spécialisé dans le domaine de la santé, du logement et de l’enseignement, il développe une architecture sensible, centrée sur la qualité de l’usage et les relations de l’homme avec son environnement. Engagé dans une approche responsable, PADW reçoit en 2018 le Green Solution Awards pour la ville durable.

 

Téléchargez le manifeste

Manifeste à retrouver sur XPAIR
Construction21, partenaire média d'EnerJ-meeting Nantes 2019

Sources : Batiactu & Xpair organisateurs d'EnerJ-Meeting Nantes / Consulter la source

 Manifeste
 EnerJ meeting Nantes 2019
 réhabilitation
 bâtiment d'enseignement
 usage
 efficacité énergétique
 architecture

Autres actualités

Plus d'articles

Sur les mêmes thèmes

 Manifeste
 EnerJ meeting Nantes 2019
 réhabilitation
 bâtiment d'enseignement
 usage
 efficacité énergétique
 architecture