La limitation de vitesse à 30 km/h en ville est-elle une tendance durable ?

Après Grenoble en 2016, Lille en 2019 et Nantes en 2020, Montpellier, Nice et Paris devraient suivre le mouvement en 2021. Mais quel mouvement ? Celui qui consiste à limiter la vitesse à 30 km/h en ville. Une tendance qui se généralise peu à peu en France.

La limitation de la vitesse à 30 km/h est une mesure qui séduit de plus en plus de métropoles mais aussi beaucoup de petites et moyennes villes françaises. On compte aujourd’hui plus de 200 communes qui sont totalement ou partiellement limitées à 30 km/h. Et ce mouvement s’accélère ces dernières années.

Un engouement qu’on retrouve également à l’étranger et qui fait partie des nombreuses mesures permettant de rééquilibrer l’espace public au profit des mobilités douces. Car une vitesse apaisée en ville, c’est aussi moins de nuisances, moins d’accidents et – dans de nombreux cas – moins de circulation.

Petit historique de la notion de “ville 30”

L’apparition en Europe de voies limitées à 30 km/h en ville date des années 1970 aux Pays-Bas. Dans les villes de Lelystad et d’Almere, la vitesse est ainsi réduite en l’absence d’aménagements cyclables. Plus tard, elle sera généralisée dans tous les quartiers résidentiels, ne laissant les voies à 50 km/h que sur les grands axes.

Un concept qui est repris en Allemagne où des zones 30 apparaissent dans les années 1980 à Hambourg, Brême, Munich et Berlin. Des villes qui sont aujourd’hui limitées à 80% à 30 km/h. En Autriche, la ville de Graz est la première ville européenne à se déclarer entièrement “ville 30” en 1992.

En France, Fontenay-aux-roses (2005), Nogent sur Marne (2006) et Sceaux (2007) sont les premières villes à généraliser la circulation à 30 km/h au début des années 2000. En 2016, Grenoble est la première métropole à appliquer la limitation à 30 km/h sur la majorité de ses communes (43 sur 49).

Plus récemment encore, c’est le gouvernement espagnol qui a décidé d’imposer à l’ensemble de ses collectivités locales d’abaisser la vitesse à 30km/h dans toutes les rues à voies simples [...] Lire la suite 

 

Une zone 30 à Grenoble Métropole – crédits : RdA Suisse sur Flickr

Cet article a été publié sur Demain la Ville par les Horizons, consultez la source

 mobilité
 villes et territoires
 réglementation
 urbanisme
 mobilité douce

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     mobilité
     villes et territoires
     réglementation
     urbanisme
     mobilité douce