Economie circulaire : le Cerema s’engage en Normandie pour mieux valoriser les déchets inertes du BTP

Pour la profession des travaux publics et des industries de carrières, l’accélération du développement de l'économie circulaire et le recyclage des déchets inertes est un enjeu fort en termes de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de consommation de matières premières. Le Cerema est d’ores et déjà partie prenante de cette nouvelle économie circulaire.

UN CONTEXTE EN FAVEUR DU RECYCLAGE DES DÉCHETS DU BTP

Dans un contexte ou l’accès aux ressources naturelles est de plus en plus complexe, une solution est de favoriser l’utilisation de matériaux alternatifs et plus globalement de s’engager vers une économie circulaire dans les domaines de la construction et de l’aménagement.

Le BTP est une cible essentielle en faveur du développement d’une économie circulaire et d’un système économique régénératif, dans lequel la consommation de ressources et d’énergie est limitée autant que possible.

En Normandie, l’expertise du Cerema a été sollicitée par la Fédération Régionale des Travaux Publics (FRTP) en partenariat avec l’Union nationale des industries de carrières et des matériaux de construction (UNICEM) pour développer le label "Materrio Normandie – Qualité Recyclage".

 

LE CEREMA ACTEUR DE L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE AU TRAVERS DU LABEL "MATERRIO NORMANDIE – QUALITÉ RECYCLAGE"


Cette démarche de labellisation a pour objectif d’encourager l’ensemble des acteurs de la filière à optimiser l’emploi des ressources existantes dans l’aménagement du territoire et dans la construction d’infrastructures, et de valoriser l’emploi de matériaux alternatifs (tout en répondant aux exigences réglementaires). A travers cette labellisation, l'enjeu est également la montée en compétence de la filière régionale autour du recyclage des matériaux du BTP.

En adoptant une production de granulats recyclés de qualité, tous les utilisateurs, maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre et entreprises, auront l’assurance de disposer de matériaux correspondant à une ressource alternative techniquement similaire à celle traditionnellement issue de roches massives.

Pour atteindre cet objectif, le Cerema organisera des modules de sensibilisation sur l’emploi des matériaux recyclés dans les travaux publics à destination des maîtres d’œuvre et des maîtres d’ouvrage de la région Normandie. Aussi, il a participé à la construction d’une grille d’audit et procède actuellement à l’audit de l’ensemble des plateformes de valorisation des déchets inertes volontaires.

Au travers de cette mission et en cohérence avec les enjeux du développement durable, le Cerema se positionne en tant que référent et auditeur dans le domaine de la gestion durable des ressources naturelles.

Un site web est en ligne pour fournir toutes les informations

Actualité publiée sur Cerema actualité
Consulter la source

 bâtiment
 villes et territoires
 économie circulaire
 réemploi
 déchet
 recyclage

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     bâtiment
     villes et territoires
     économie circulaire
     réemploi
     déchet
     recyclage