Dijon à la recherche du système alimentaire de demain

Rédigé par

Les Horizons

1654 Dernière modification le 31/10/2019 - 10:12
Dijon à la recherche du système alimentaire de demain

Lauréat de l’appel à projets Territoires d’innovations, Dijon métropole part à la recherche du système alimentaire durable de 2030. Un programme qui mobilise aussi bien les citoyens que les industriels et scientifiques.

“Territoires d’innovations” est un appel à projets destiné à faire émerger des projets innovants et écologiques dans 6 métropoles, 8 territoires ruraux et 9 villes moyennes. Les 24 lauréats (qui se partagent une enveloppe de 450 millions d’euros) ont été dévoilé le 13 septembre 2019 par le premier ministre Edouard Philippe. Ils illustrent la volonté des territoires français de s’emparer du sujet de la transition écologique.

Ainsi, Bordeaux va aider les viticulteurs à se passer d’intrants chimiques, Le Havre souhaite développer le port du futur, Rennes se positionne sur les mobilités intelligentes tandis que La Rochelle souhaite être le premier territoire français zéro carbone d’ici 2040.

Du côté de la Côte d’or, en Bourgogne-Franche-Comté, Dijon Métropole a été choisie pour son projet “Alimentation Durable 2030”. Un vaste programme pour repenser intégralement notre modèle alimentaire, du champ à l’assiette, en s’appuyant sur les atouts d’un territoire – haut lieu de la gastronomie française – mais surtout sur ce que la FAO (l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation) considère comme le moyen de nourrir durablement la planète : l’agroécologie.

Un territoire pionnier en matière de transition écologique

"Le rapport de Dijon avec l’agriculture et l’alimentation, c’est avant tout une question d’histoire", rappelle d’abord aux Horizons Marie-Hélène Riamon, chargée de la filière agro-alimentation à Dijon Métropole. Les (...) Lire la suite

 

Article publié sur Les Horizons
Consulter la source

Partager :