Bornes de recharge en copropriété : le point sur les aides financières

 

Le développement de la mobilité électrique est un objectif que la Ville de Paris a mis au cœur de son Plan Climat. Ainsi, afin d’inciter les copropriétaires de la capitale à installer sur leurs stationnements des bornes de recharge et une infrastructure électrique dédiée, plusieurs aides financières sont mobilisables. Découvrez-les en détails !

Mobilité électrique et infrastructures de recharge

Pour accélérer la transition vers la mobilité électrique, la Loi d’Orientation des Mobilités (LOM), promulguée le 24 décembre 2019, contient des mesures clés, comme l’arrêt des ventes de véhicules légers utilisant des énergies fossiles d’ici à 2040, ou la multiplication par 5 des points de recharge d’ici 2022. De plus, dans le cadre de la Zone à Faibles Émissions (ZFE), des restrictions de circulation à Paris verront le jour pour les véhicules diesel en 2024 et essence en 2030.

Pour réussir cette conversion de grande ampleur, l’installation des points de recharge pour le futur parc de véhicules électriques dans l’habitat collectif privé est essentielle. Or à Paris notamment, les logements collectifs en copropriété représentent une grande majorité du parc de logements. La recharge en copropriété est donc un pilier indispensable au déploiement de la mobilité électrique en ville, et particulièrement au sein de la capitale. L’enjeu aujourd’hui est de rendre plus accessible l’installation d’Infrastructures de Recharge de Véhicules Électriques (IRVE), qui nécessitent la création d’une infrastructure électrique appropriée.

L’Agence Parisienne du Climat vous propose un accompagnement dans votre démarche d’installation de bornes de recharge sur vos stationnement. Dans notre guide Anticipez pour mieux rouler en électrique !, découvrez notamment les raisons d’équiper votre copropriété et la démarche d’installation détaillée !

Des aides financières pour l’infrastructure collective

Le programme ADVENIR : une aide pour les 3 000 premières copropriétés

Pour inciter les copropriétaires à installer des bornes de recharge au sein de leurs espaces, une nouvelle aide spécifique est proposée, destinée aux 3 000 premières copropriétés qui se feront connaître, et qui s’adaptera aux travaux prévus.

Aides financières

Tableau récapitulatif de l’aide accordée aux 3 000 première copropriétés / Source : Programme Advenir

En fonction du besoin de la copropriété, ces infrastructures collectives assureront l’équipement d’un nombre de places de stationnement défini en amont. Ainsi, si votre place de stationnement est raccordée à cette nouvelle infrastructure électrique, vous pourrez faire installer en toute sérénité une borne de recharge pour véhicules électriques.

En savoir plus sur l’aide

La Ville de Paris vous aide également

En plus du programme ADVENIR, la Ville de Paris distribue une aide :

  • pour le pré-équipement électrique en vue d’installer une borne de recharge ;
  • pour la rénovation d’une colonne montante pour véhicules électriques ou hybrides dans les parkings des copropriétés

Cette aide représente 50 % du montant HT des travaux (4 000 € maximum). Les copropriétaires peuvent cumuler à hauteur de 80 % l’aide de la Ville de Paris et l’aide du programme ADVENIR.

En savoir plus sur l’aide

Des aides financières pour les bornes de recharge individuelles

Un crédit d’impôt pour l’achat d’une borne de recharge et son installation

Également pour un usage individuel, le dispositif du crédit d’impôt subventionne à la hauteur de 75 % du prix de l’équipement, dans la limite de 300 € (frais de pose inclus) par système de charge et limité à un seul équipement pour une personne seule et à deux bornes pour un couple. Le dispositif concerne désormais non seulement les installations dans une résidence principale mais aussi dans une résidence secondaire (une résidence secondaire maximum par contribuable). Ce dispositif est valable depuis le 1er janvier 2021 et jusqu’au 31 décembre 2023.

Le Programme ADVENIR

Pour un usage individuel, un particulier disposant d’une place dans un parking ou un propriétaire privé peut obtenir une aide de 50 % du coût sur un plafond de 960 € HT. La borne doit intégrer un pilotage énergétique.

En savoir plus sur l’aide

Pour les bornes partagées, des aides existent aussi

Dans le cas de bornes à usage partagé, la Ville de Paris distribue une aide de 50 % du montant des travaux (500 € par point de charge, 4 points de recharge maximum). Cette subvention est octroyée aux syndics et bailleurs sociaux désirant installer des bornes de recharge partagées, à l’usage des résidents ou bien des visiteurs.

En savoir plus sur l’aide

Le programme ADVENIR donne droit à une aide à hauteur de 50 % (plafonné à 1 660 € HT) pour les coûts de fourniture et d’installation des points de recharge partagés en résidentiel collectif.

En savoir plus sur l’aide

Une question sur les aides à la mobilité électrique ?

Un conseiller de l’Agence Parisienne du Climat peut vous répondre. Prenez rendez-vous gratuitement :

Posez également votre question par mail : info-conseil@apc-paris.com

 

 

Actualité publiée sur APC
Consulter la source

 mobilité
 transports
 écomobilité
 énergie
 électricité

Auteur de la page

  • APC Cécile Gruber

    Directrice de la Communication

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     mobilité
     transports
     écomobilité
     énergie
     électricité