Noé, la première plateforme physique d'économie circulaire

 dossier économie circulaire  économie circulaire  Plateforme Noé  Eiffage
Publié par SOPHIE SANCHEZ

La plateforme Noé à Bordeaux (Gironde) est un outil très innovant et complet de services mutualisés inter-chantiers, permettant d'adapter les modes d'organisations actuels aux contraintes de la construction de la ville dans la ville, et de garantir l'accessibilité à la formation et à la sécurité comme la performance environnementale.

L'opération d’intérêt national Bordeaux-Euratlantiqueest l’une des plus vastes opérations d’aménagement de France. Elle représente 2,5 millions de m² à bâtir sur un territoire de 738 ha à proximité du centre-ville sur une durée de…20 ans. La ville est sous tension avec des risques importants à la clé de congestion du trafic, et de fortes émissions de carbone.

Afin de limiter les nuisances qu'une telle opération peut générer sur les riverains, les entités locales d’Eiffage Construction, Eiffage Route et Suez Recyclage et Valorisation ont créé de toutes pièces un outil de services mutualisés et évolutifs destiné à ces chantiers, le groupement Plateforme Noé. Cette plateforme ouverte à tous les chantiers sous forme de prestations a été retenue par l’établissement public d’aménagement.

Non seulement la plateforme Noé associe base-vie, espaces de co-working, salles de réunion, parking et service de navettes, mais elle propose également des solutions de recyclage et valorisation des déchets, de réemploi des terres excavées et de vente de matériaux, et un service de logistique, ainsi que des services de restauration, de location de matériel et de gestion des ressources humaines. L’ensemble des services proposés sera disponible sur une application mobile afin de faciliter suivi et traçabilité au premier trimestre 2018.

En un mot, la plateforme Noé se présente comme la toute première plateforme physique d'économie circulaire. Preuve de son caractère avant-gardiste et exemplaire, Noé est labellisée démonstrateur de ville durable dans le cadre des projets portés par l’EPA.

Services coordonnés et mutualisés

Premier axe, la plateforme fournit des services coordonnés et mutualisés à proximité des chantiers en limitant les distances à parcourir tant en ce qui concerne la logistique des personnes que des approvisionnements. Elle favorise également la logistique reverse (pas de voyage à vide) en territoire bas carbone. Elle permet aussi de maîtriser les nuisances de chantiers sur le territoire dans le respect de la charte chantier faibles nuisances de l’OIN et d’anticiper les nouveaux modes d’organisation des chantiers sur des terrains d’emprise de moins en moins importants, en évitant d’occuper les voies comme les trottoirs.

Gestion optimisée des ressources

Au-delà des services déportés apportés aux chantiers, la plateforme est un outil particulièrement innovant. Elle offre des lieux d’accueil et d’échanges pour l’ensemble des acteurs des opérations de construction. Elle facilite la vie des compagnons qui peuvent se garer et emprunter des navettes pour se rendre sur les chantiers. Vu tous les services offerts, elle redonne de l’attractivité aux métiers de la construction en offrant des garanties de confort et de bien-être.

La gestion optimisée des ressources est également favorisée avec un espace entièrement dédié à la réception des matériaux issus des chantiers et à leur traitement in situ pour réemploi, assorti d’une matériauthèque. Une plateforme digitale assure la capitalisation des données enregistrées, leur traçabilité, le suivi des performances et la mise à disposition des informations à l’ensemble des usagers.

Pôle formation et insertion

Last but not least, Noé comprend un pôle formation et insertion à travers un espace de formation installé au niveau des bases vies, qui permet de faciliter l’accès à la formation à l'ensemble des entreprises abonnées au service quel que soit leur taille. Ce en coordination avec les partenaires insertion locaux - le CREPI (Club régional d’entreprises partenaires pour l’insertion) et la « Maison pour Rebondir ».

D’une manière générale, la plateforme Noé participe des projets engagés pour atteindre un territoire bas carbone, et est assortie du déploiement d'une monnaie climatique récompensant les efforts carbone comptabilisés. Aisément reproductible dans le cadre d’opérations d'aménagement métropolitain, l'outil offrira à court terme également un service de logistique mutualisée incluant la logistique du dernier kilomètre. 

Article rédigé par Aurèle Leprovost, Responsable Développement durable, Eiffage Construction – Direction régionale Sud-Ouest

Dossier Economie circulaire
Retrouvez tous les articles du Dossier Economie circulaire
en cliquant ici.
Modéré par : Sylvain Bosquet

Autres actualités dans "Information"

[Guides et publications] Coût des protections contre les aléas littoraux

Publié le 21 févr. 2020 - 10:57

Cet ouvrage est destiné à comparer les stratégies de protection contre les aléas littoraux sur le long terme et à éclairer le choix concernant les aménagements de protection. Ce guide expose les stratégies envisageables et apporte (...)

RE2020, bois, nucléaire, solaire : les précisions d'Elisabeth Borne sur la PPE

Publié le 21 févr. 2020 - 10:51

FEUILLE DE ROUTE. Auditionnée par la commission des affaires économiques du Sénat ce 18 février 2020, Elisabeth Borne, la ministre de la Transition écologique, a précisé de nombreux points de la Programmation pluriannuelle de l'énergi (...)

RESILIENCE : Un bâtiment bioclimatique pour la Ferme des Possibles

Publié le 21 févr. 2020 - 10:49

Aider l’insertion professionnelle par une activité de maraîchage et de transformation agricole : c’est l’objectif de la SCIC* Novaedia. Située à Saint-Denis (93), la coopérative s’agrandit, sur un hectare en zone urbaine, pour (...)


Commentaires