DPE : le Conseil de la construction veut "écarter les mauvais élèves"

MESURES. Écarts sur les résultats, manquements à la déontologie... Autant de difficultés rencontrées dans le cadre de la réalisation de diagnostics de performance énergétique (DPE). Pour y remédier, le Conseil supérieur de la construction et de l'efficacité énergétique (CSCEE) formule plusieurs propositions pour les pouvoirs publics.

"L'élément-clé de la connaissance de l'état énergétique du bâtiment ou du logement." C'est ainsi que la Conseil supérieur de la construction et de l'efficacité énergétique (CSCEE) qualifie le diagnostic de performance énergétique (DPE). Un outil depuis longtemps décrié, notamment pour son manque de fiabilité. C'est précisément pour perfectionner le DPE que le Conseil a formulé, auprès du Gouvernement, quatre recommandations dans le cadre du plan de rénovation énergétique des bâtiments.

Parmi elles, "renforcer la formation et le contrôle des diagnostiqueurs" pour améliorer leur crédibilité. En effet, pour l'organisation il existe "trop d'écarts sur les résultats du DPE voire des manquements à la déontologie". Renforcer les exigences permettrait ainsi de crédibiliser cette profession "majoritairement compétente" en écartant les mauvais élèves.

Le DPE, "thermomètre de l'amélioration énergétique d'un bien"

Autre avancée envisageable, celle de ne n'appuyer l'étiquette énergétique que sur la modélisation. "La méthode du DPE basée sur les factures n'est représentative que des consommations des précédents occupants (...) Lire plus
 
DPE

Article publié sur Batiactu
Consulter la source


Modéré par : Construction21 Team

Autres actualités dans "Information"

Le sable du désert pourrait servir à construire durablement

Publié le 21 mai 2018 - 11:07

TECHNOLOGIE. Une équipe de scientifiques britanniques a développé un matériau de construction biodégradable qui repose sur le sable du désert. Une solution qui valoriserait ainsi une ressource (quasi) infinie et qui répondrait à la (...)

L'essai de "traitabilité" des sols pollués, une étape cruciale mais négligée

Publié le 21 mai 2018 - 11:01

AVIS D'EXPERT. La réhabilitation des sols pollués est un enjeu environnemental majeur qui ne cesse de prendre de l'importance avec l'urbanisation d'anciens sites industriels. L'entreprise Burgeap (groupe Ginger), spécialisé dans la (...)

L’économie mixte va piloter la rénovation des maisons dans le Grand Est

Publié le 21 mai 2018 - 10:49

Le service régional «Oktave» devient une SEM pour massifier la rénovation énergétique des maisons. Le conseil régional du Grand Est a présenté jeudi la SEM Oktave, qui transforme en société d’économie mixte son service de rénovation (...)


Commentaires





Recherchez parmi les Actus

Entrez votre propre mot-clé



Autres actualités



Catégories


Articles les plus lus