2 questions à Catherine Papillon, directrice développement durable et RSE chez BNP Paribas Real Estate

Rédigé par

Michel Heukmes

Manager

1503 Belgique - Dernière modification le 06/06/2020 - 10:03
2 questions à Catherine Papillon, directrice développement durable et RSE chez BNP Paribas Real Estate

Aujourd’hui, plus de la moitié de la population mondiale réside en ville. La pression démographique en milieu urbain va continuer d’augmenter, ce qui pose des questions en termes de densité, d’étalement urbain, et de cadre de vie. Au cœur de ces enjeux : la place de la nature et de la biodiversité en ville, qui apportent de nombreux services écosystémiques. Acteur majeur de l’immobilier en Europe, BNP Paribas Real Estate (BNPPRE) s’est saisi de ce sujet. Rencontre avec Catherine Papillon, directrice développement durable et RSE.

1 – En quoi le sujet de la biodiversité s’inscrit-il dans la politique RSE de BNPPRE ?

En tant qu’acteur de l’immobilier couvrant l’ensemble du cycle de vie de l’immobilier, nos activités ont un impact sur l’environnement et la société. C’est pourquoi nous prenons en compte dans nos activités les enjeux du développement durable depuis de nombreuses années. La biodiversité est inscrite au cœur de notre stratégie RSE depuis 2016 et notre engagement sur ce sujet s’est accéléré ces dernières années.

En 2017, BNPPRE s’est engagé sur 3 ans à soutenir le programme Nature 2050 lancé par la Caisse des dépôts pour promouvoir la biodiversité et restaurer la pleine fonctionnalité d’espaces naturels.

En 2018, nous avons répondu à l’appel international à l’action « Make our Planet Green Again » lancé par le CIBI (Club International Biodiversité et Immobilier) et avons signé la charte BiodiverCity.

La même année, nous avons installé la Ferme Urbaine BNP Paribas Real Estate sur les deux terrasses de notre siège. Nous en avons fait un espace qui est à la fois un laboratoire, un démonstrateur, et un lieu de convivialité. Laboratoire, parce que nous expérimentons la culture de plantes et de légumes en ville sur 18 bacs, démonstrateur pour nos clients et nos métiers, de l’installation et de la gestion de ces espaces de nature sur un immeuble existant et lieu de convivialité, parce que les deux terrasses sont devenues un lieu de rencontres, de bien-être et de cohésion pour les salariés.

Nous sommes convaincus que favoriser la biodiversité en ville a un impact positif sur l'environnement naturel et humain. Elle participe à l'atténuation de l'effet local d'îlot de chaleur urbain, à la rétention des eaux pluviales, à l'intégration aux continuités écologiques du territoire ; mais a aussi un impact social important : la nature crée du lien, de la cohésion, et contribue au bien-être de chacun. Cette aspect biophilique participe ainsi à la productivité et à la santé des occupants de nos immeubles.

 

2 – Quels engagements prenez-vous en faveur de la biodiversité ?

En 2019, nous avons défini notre stratégie biodiversité déclinée en feuilles de route opérationnelles par métier, avec pour objectif de se saisir de ce sujet de manière structurée, dans chaque projet que nous concevons, gérons ou occupons et cela dans tous les pays où nous sommes implantés. Nous avons résumé nos engagements dans une charte en 7 engagements, regroupés en 2 axes.

Le premier concerne le renforcement de l’intégration de la biodiversité dans les pratiques de nos métiers. Il s’agit de prendre en compte la biodiversité dans nos offres de produits et services, d’accompagner nos clients dans le développement et la prise en compte de la biodiversité au sein de leurs sites et actifs en exploitation et de valoriser la performance biodiversité de nos opérations via des labels et des certifications.

Le deuxième axe porte sur le devoir que nous avons, en tant qu’acteur de l’immobilier, de faire avancer la réflexion sur la biodiversité avec les autres acteurs de notre écosystème. Ainsi, nous veillons à mobiliser nos collaborateurs autour de la biodiversité, à sensibiliser nos clients et parties prenantes à cet enjeu, à contribuer aux initiatives et travaux de la profession en la matière, et enfin à évaluer nos actions.

Concrètement, nous faisons en sorte que les immeubles et actifs que nous concevons, gérons ou occupons contribuent à la construction de la ville durable, et cela passe notamment par l'accueil de la biodiversité en ville, en cohérence avec l'environnement existant. Nous nous appuyons pour cela sur l'expertise d'écologues.

Il est important de répondre aux attentes de nature en ville, renforcées par l'augmentation de la population urbaine. Nous sommes convaincus que la nature participe à rendre la ville plus résiliente et désirable. D'ailleurs de plus en plus de villes inscrivent la nature au cœur de leurs politiques urbaines.

 

2 exemples pour illustrer

À Nanterre, nous participons à un projet visant à réaliser le plus grand campus en bois d’Europe, sur le site d’une ancienne papeterie. Neuf hectares de friches industrielles sont concernés et transformés en parc, comprenant notamment un canal et une roselière. Nous souhaitons enfin mettre en place des espaces de détente, et des potagers pour alimenter les restaurants sur place. Il y aura des terrasses à tous les étages, avec vue sur le parc. Nous souhaitons avec ce projet proposer une véritable expérience de nature aux usagers.

 

Crédit photo : images de synthèse : Weiss Images, Virgin Lemon, Morphé 

 

À Bagneux, un projet de 11 hectares totalisera plus de 2 000 logements, ainsi que des commerces et nous prévoyons de créer une serre et un jardin sur toit, ouverts aux résidents, ainsi qu’un bassin aquaponique en rez-de-chaussée. Le projet facilitera ainsi les interactions entre la nature et les occupants, mais assurera également une fonction productive à destination des copropriétaires et de développement de la biodiversité environnante.

 

Crédit photo : architectes : MFR, Naaja, Reichen & Robert. Perspective  ┬® Pyralis

 

BNP Paribas Real Estate soutient les Green Solutions Awards depuis 2016.

Pour en savoir plus sur BNPPRE.

 

Green Solutions Awards
Les Green Solutions Awards vous intéressent ? + d'info sur le concours
Partager :