Tour Elithis Danube

Construction Neuve

  • Type de bâtiment : Logement collectif < 50m
  • Année de construction : 2018
  • Année de livraison : 2018
  • Adresse : 16 rue Edmond Michelet 67000 STRASBOURG, France
  • Zone climatique : [Cfb] Océanique hiver tempéré, été chaud, pas de saison sèche

  • Surface nette : 6 350 m2
  • Coût de construction ou de rénovation : 7 200 000 €
  • Coût/m² : 1133.86 €/m2

Label / Certifications :

  • Consommation d’énergie primaire :
    64.13 kWhep/m2.an
    (Méthode de calcul : RT 2012 )
Consommation énergétique
Bâtiment économeBâtiment
< 50A
A
51 à 90B
B
91 à 150C
C
151 à 230D
D
231 à 330E
E
331 à 450F
F
> 450G
G
Bâtiment énergivore

La tour Etithis Danube a gagné une mention pour le prix Énergie & Climats Tempérés au niveau France des Green Solutions Awards 2019.


Construction de la première tour à énergie positive tous usages au monde. Elle est constituée de 67 logements et de 1233 m2 de panneaux photovoltaïques disposés en toiture et sur les façades.
Avec un coût ne dépassant pas les 1200 €/m2, il s'agit d'un concept novateur mais abordable pour le plus grand monde.
La Tour Elithis Danube est située à l’entrée de la ZAC Danube, figure avancée de ce nouveau quartier emblématique du nouveau Strasbourg, et de la reconquête exemplaire de ses docks.

Démarche développement durable du maître d'ouvrage

Répondre aux grands enjeux du 21e siècle, en matière de :

  • Lutte contre le réchauffement climatique,
  • Accélération de la transition énergétique,
  • Croissance du pouvoir d'achat des ménages,
  • Limitation de l'étalement urbain et lutte contre la pollution,
  • Intégration positive du numérique dans l'économie du secteur de la construction,
  • Mieux-vivre ensemble.

Description architecturale

Haute Qualité Architecturale

L’esprit du lieu, le souvenir des ports, l’âme du fleuve

Une architecture entre terre et ciel

Une forme pensée avec le climat

Des logements lumineux

Profiter des vues

Une aventure collective, sociale, participative

Opinion des occupants

Avec une consommation énergétique 168 fois moins cher qu’un ménage moyen en France, la promesse faites aux occupants est tenue. Ainsi, les différents témoignages sont élogieux.
Voir les différents articles et reportages sur ce sujet : http://www.elithis.fr/articles/

Et si c'était à refaire ?

Les grands principes constructifs et les innovations sélectionnées pour ce projet sont les bons. La preuve en est, qu’après une année d’exploitation les résultats sont au rendez-vous. Par conséquent, à part les quelques réglages à la marge, nous ne pouvons qu’être satisfait, sans remettre en cause les choix ambitieux qui font de ce projet une première mondiale.

Plus de détails sur ce projet

 http://www.elithis.fr/2019/02/28/reportage-au-13h-de-tf1-sur-la-tour-elithis-danube/
 http://www.elithis.fr/2019/01/25/reportage-au-journal-tv-de-la-rtbf-sur-la-tour-elithis-danube/

Crédits photo

Crédit photos Mariusz MARCIN

Maître d'ouvrage

    SCCV TED

    Catherine JONIAUX Assistante du Président 03 80 43 92 26 [email protected]

Maître d'œuvre

Intervenants

    Maître d'ouvrage délégué

    Egidia

    Xavier DUBEARN


    Bureau d'étude thermique

    Bénefficience


    Bureau d'études autre

    Elithis Ingénierie

    BET FLUIDES


    Bureau d'études structures

    CTE


    Maître d'œuvre

    ODAXIA

    Maîtrise d'oeuvre d'Execution principal - OPC


    Bureau d'études acoustique

    Acoustique France


    Entreprise

    SOTRAVEST

    Entreprise GO

Mode contractuel

Lots séparés

Consommation énergétique

  • 64,13 kWhep/m2.an
  • 92,60 kWhep/m2.an
  • RT 2012

    Consommations selon calcul RT2012 fin de chantier sur l'ensemble du bâtiment (logements+bureaux) Chauffage : 31.5 kWhEP/M².an Refroidissement : 1.00 kWhEP/M².an (pour les bureaux uniquement) ECS : 16.83 kWhEP/M².an Éclairage : 6.0 kWhEP/M².an Auxiliaires : 8.8 kWhEP/M².an Production Photovoltaïque : 59.2 kWhEP/M².an, soit 4,93 kWhEP/M².an résiduels

Consommation réelle (énergie finale)

    41,05 kWhef/m2.an

    2 018

Performance énergétique de l'enveloppe

  • 0,62 W.m-2.K-1
  • Mur extérieur : béton + 200mm de laine de verre sous bardage ventilé (Up=0.22)
    Toiture Terrasse : béton + 240mm de mousse polyuréthane sous étanchéité (Up=0.09)
    Plancher sur terre plein : béton + 135mm de PSE (Up=0.19)
    Menuiserie aluminium à rupture de pont thermique + double vitrage extra clair (Uw=1.40) + occultation Brise soleil orientable motorisé
    Surface vitrée = 27% de la surface habitable (vs 1/6 pour la RT2012)
    Inertie lourde
    Etanchéité à l'air mesurée à 0.38 m3/h.m2 (vs 1.00 m3/h.m2 pour la RT2012)

  • 0,40
  • EN 13829 - n50 » (en 1/h-1)

  • 0,87

Plus d'information sur la consommation réelle et les performances

Consommation réelle sur le périmètre logement : -11 kWhEP par m²/an Facture annuelle moyenne par ménage et par an : 10 € Production énergie renouvelable annuelle : 110 % des besoins Emission de CO2 : 3 kg m².an / 15 fois moins que le parc existant 12 tonnes de CO2 économisé par an grâce au photovoltaïque

Systèmes

    • Réseau de chauffage urbain
    • Ventilo-convecteur
    • Autres
    • Réseau urbain
    • Groupe de Production d'eau glacée
    • Ventilo-convecteur
    • VMC autoréglable
    • Double flux avec échangeur thermique
    • Solaire photovoltaïque
  • 114,00 %
  • Toiture R+17 : 329m² de module PV haut rendement (69.7kWc)
    Toiture Entresol : 114m² de module PV haut rendement (24.15kWc)
    Façade SUD : 405m² de module PV sur mesure (73.7kWc)
    Façade EST : 385m² de module PV sur mesure (51.6kWc)

Bâtiment intelligent

    ADHUN
    ASSISTANT NUMÉRIQUE PERSONNEL À DOMICILE

    Incitatif et intuitif, l'outil a créé unevéritable émulation entre locataires.

    Au cœur social de la tour, les conversationssont souvent autour des performances des uns et des autres. La compétition dulocataire le plus vertueux est « officieusement » ouverte !

Démarche biodiversité

  • 600,00 m2
  • 100,00 %
  • La Tour Elithis Danube est située à l’entrée de la ZAC Danube, figure avancée de ce nouveau quartier emblématique du nouveau Strasbourg, et de la reconquête exemplaire de ses docks.

    Le bâtiment est délimité par le Bassin Dusuzeau et son quai au nord et par la rue Edmond Michelet à l’Ouest qui seprolonge au Nord par le pont Winston Churchill.

    L’accès principal se situe à l’Ouest, parla rue Edmond Michelet et sa station de Tramway, ou par les quelques marches qui amènent au quai du Bassin Dusuzeau.

    Un accès secondaire se situe à l’Est, lelong de la « rampe urbaine Ouest de la ZAC ».

    Aproximité du centre et parfaitement desservie par les transports en commun, laTour Elithis Danube en plein cœur de l’EcoQuartier Danube permet à ses habitants d’aborder les mobilités sous un angle nouveau.

    La Tour Elithis Danube bénéficie d’une excellente desserte : elle se situe à proximité immédiate d’un arrêt de bus et de la station de tram Winston Churchill (lignes C et E) et elle est incluse dans un maillage très dense de pistes cyclables et est également desservie par trois axes routiers importants.

    La marche à pied, c’est LE mode de transport universel ! La ZAC Danube présente une altimétrie quasiment plane propice au déplacement piéton et aux ballades le long des Quais.

    Afin d’assurer de bonnes conditionspiétonnières, l’implantation de la Tour Elithis Danube a été envisagée en parfaite cohérence et liaison avec l’espace public. Pour le déplacement des jeunes enfants, La Tour met à disposition des familles un local poussettes situé au RDC haut du bâtiment.

    L'agglomération strasbourgeois présente le 1er réseau de tramway de France, avec ses 71,8 km de longueur commerciale, ses 7 lignes maillées dont une ligne transfrontalière vers Kehl (6 lignes tramway et 1 ligne de BHNS) et ses 90 stations.

    Le site est avantageusement desservi notamment par les lignes C et E du tramway. L’arrêt Winston Churchill se trouve au piedde la Tour Elithis Danube.

Solution

    YZENTIS EVOLUTION FLOOR

    FRANCE AIR

    [email protected]

    • Placard technique compact adapté au logement, le module “tout en un”
    rassemble les trois éléments nécessaires à la production ECS et au confort
    climatique :
    - un récupérateur double flux haute efficacité,
    - des batteries individuelles eau chaude,
    - une unité de traitement d’air pour le boost.
    • Châssis et bâti support
    • Plénum, grille de soufflage, une régulation multizones

    Premier chantier a avoir installé cette innovation
    Accompagnement du fabricant auprès de l'installateur pour la mise en oeuvre et le réglage
    Très bonne régulation du confort thermique et acceptation/appropriation des occupants

Coûts de construction & exploitation

  • 689 000,00
  • 20 500 000

Facture énergétique

  • 659,00

Gestion de l'eau

  • 9 984,00 m3
  • Méthodologie E+C-

Qualité de l'air intérieur

    Nous passons environ 80 % du temps dans des lieux fermés, en particulier dans les logements.

    L’air que l’on y respire peut-être de moins bonne qualité que l’air extérieur, parfois très nettement car à l’air extérieur viennent s’ajouter les polluants spécifiques de l’air intérieur.

    Les revêtements de sols et de murs représentent la majeure partie des surfaces d’une pièce. Leur composition et leur mise en œuvre participent largement à la qualité de l’habitat et plus particulièrement de l’air intérieur.

    Ainsi afin de garantir un air intérieur sain, tous les revêtements intérieurs ont été choisis de façon à limiter l’émission de polluants dans l’air et bénéficient tous d’une étiquette « Émissions dans l’air intérieur ».

    L’étiquette « Émissions dans l’air intérieur » signale de façon simple et lisible le niveau d’émission en composés organiques volatils (COV), que l’on appelle les nouveaux polluants des produits des revêtements intérieurs (cloisons, panneaux, moquettes, papiers peints, peintures…).

    Le niveau d’émission est indiqué selon une échelle allant de  A+ (émissions faibles) à C (émissions fortes)

    Tous les revêtements posés dans les logements sont étiquetés B au minimum.

    Chaque logement est équipé d’une ventilation performante qui garantit un apport d’air neuf, au niveau des menuiseries dans les séjours et les chambres adapté à l’usage. L’air« pollué » est aspiré mécaniquement par des bouches d’extraction au niveau des pièces humides (salles d’eau, toilettes, cuisine). Leur dimensionnement a été optimisé pour assurer une qualité d’air suffisante, une faible gêne acoustique et un entretien facile, tout en réduisant les consommations énergétiques associées.

Emissions de GES

  • 4,70 KgCO2/m2/an
  • Méthodologie E+C-

  • 1 009,00 KgCO2 /m2
  • 50,00 année(s)
  • 1 300,00 KgCO2 /m2
  • le résultat EGES inclut les 4 contributeurs (PCE, chantier, eau et Energie)

Analyse du Cycle de Vie :

    1009

Raisons de la candidature au(x) concours

  • ​Consommation réduite d'énergie
  • Génération photovoltaïque

Batiment candidat dans la catégorie

Energie & Climats Tempérés

Energie & Climats Tempérés

Prix du public

Prix du public

Prix des Etudiants

Prix des Etudiants

Green Solutions Awards 2019 - Bâtiments France


Auteur de la page

  • Isabelle BARBOSA

    ASSISTANTE COMMERCIALE

    Suivre

  • Autres études de cas

    Plus

    Concours

    Green Solutions Awards 2019 - Bâtiments France