Siège social de Groupama Paris Val de Loire

  • Type de bâtiment : Immeuble de bureaux
  • Année de construction : 1970
  • Année de livraison : 2017
  • Adresse : 89000 AUXERRE, France
  • Zone climatique : [Cfb] Océanique hiver tempéré, été chaud, pas de saison sèche

  • Surface nette : 3 579 m2
  • Coût de construction ou de rénovation : 2 565 000 €
  • Coût/m² : 716.68 €/m2
  • Consommation d’énergie primaire :
    56.4 kWhep/m2.an
    (Méthode de calcul : RT existant )
Consommation énergétique
Bâtiment économeBâtiment
< 50A
A
51 à 90B
B
91 à 150C
C
151 à 230D
D
231 à 330E
E
331 à 450F
F
> 450G
G
Bâtiment énergivore

​Nouvelle image et belles performances "globales" pour cet immeuble de bureaux des années 70 où aucun travaux lourd n'avait été fait depuis sa construction et qui présentent de tels inconforts qu'il devenait "inutilisable".

  • Reprise complète de l'isolation de l'enveloppe, de son étanchéité à l'air et des ponts thermiques.
  • Aménagement d'espaces mutualisés au rez-de-jardin pour de la formation avec mise en place de luminaires LED marchant sur présence et graduation de la luminosité.
  • Aménagement d'espaces de co-working à rez-de-chaussée avec étude acoustique spécifique. Espaces indépendants mutualisables avec la terrasse extérieure bois.
  • Libération du plateau R+2 pour des locataires et/ou copropriétaires avec une mise en accessibilité complète du site et gestion indépendante.

Démarche développement durable du maître d'ouvrage

1. Rendre les bâtiments conformes aux réglementations en vigueur.
o Accessibilité
o Incendie
o Amiante
2. Amener ces bâtiments livrés dans les années 1970 (45ans) aux niveaux de performances, de confort, de facilité d’exploitation et de coûts de fonctionnement d’un bâtiment neuf.
o Travailler sur leur enveloppe et les façades, les solutions de chauffage et en évaluer les coûts.
3. Donner des conditions de travail cohérentes avec les activités abritées par l’immeuble (bureaux, centre d’appel, réunion, vitrine…) :
o Permettre les évolutions.
o Rendre ce bâtiment attractif.
o Rendre possible les nouvelles solutions numériques.
4. Examiner les solutions de mutualisations des espaces et des ressources.
o Souplesse d’utilisation.
o Économies.
5. Rendre à ces bâtiments leur valeur patrimoniale.

Description architecturale

Nouvelle image et belles performances "globales" pour cet immeuble de bureaux des années 70 où aucun travaux lourd n’avait été fait depuis sa construction et qui présentent de tels inconforts qu’il devenait "inutilisable".
Reprise complète de l’isolation de l’enveloppe, de son étanchéité à l’air et des ponts thermiques :
• Murs manteaux bois en tunnel de la structure existante pour intervention en site occupé et encoffrement de produits amiantés. Isolation répartie dans ces murs manteaux de 42cm.
• Murs façades isolés par l’extérieur de 20cm minimum, supprimant tous les ponts thermiques de la structure poteau/poutre béton existante.
• Finition par bardeau en terre cuite pour leur résistance, leur entretien et le côté "terre" pour le site de la Cité de l’Agriculture et des services.
• Des menuiseries en aluminium laquée à double rupture de pont Uf=1,1 avec des doubles vitrages très performants.
• Rénovation complète des toits terrasses avec 240mm de polyuréthane et traitement des acrotères.
Ensuite une mise en oeuvre de solutions "confort et santé" – thermique d’été – par ventilation double flux avec 2 centrales par niveau et gestion des façades bioclimatiques par protection solaire :
• Brises soleils orientables horizontaux sur une gestion individuelle et centralisée par capteur d’ensoleillement afin d’éviter les surchauffes d’été, par capteur vent pour remonter les stores en cas de vent fort et par programmation horaire pour sécuriser le bâtiment la nuit.
• Brises soleils verticaux vitrés et colorés créant des masques tout en animant les façades.

Performance énergétique atteinte du niveau d’un bâtiment neuf :
• Facteur 5 pour la consommation tous postes soit de 289 à 56,4 kWh/m².an.
• Facteur 10 pour la consommation de chauffage soit 245,8 à 24,9 kWh/m².an.
o Diminution de 50% des surfaces de chauffe.

Aménagement d’espaces mutualisés au rez-de-jardin pour de la formation avec mise en place de luminaires LED marchant sur présence et graduation de la luminosité.
Aménagement d’espaces de co-working à rez-de-chaussée avec étude acoustique spécifique. Espaces indépendants mutualisables avec la terrasse extérieure bois.
Libération du plateau R+2 pour des locataires et/ou copropriétaires avec une mise en accessibilité complète du site et gestion indépendante.

Plus de détails sur ce projet

Intervenants

    Architecte

    ATRIA Architectes

    Jean-Pierre Bosquet et Annick Worobel; [email protected]

    Architecte


    Bureau d'étude thermique

    Via Positive

    Dusan Novakov; [email protected]

    BET Thermique, chauffage et ventilation


    Maître d'ouvrage

    Groupama Paris Val de Loire

    Alain Boisfard; [email protected]

    Manager Régional Logistique Travaux



    Entreprise

    Gebat Construction

    Georges Miranda et Sébastien Gomes; [email protected]

    Entreprise d'isolation thermique par l'extérieur


    Entreprise

    Vaucouleur SARL

    Davis Vaucouleur

    Entreprise d'ossature bois et bardage

Mode contractuel

Lots séparés

Consommation énergétique

  • 56,40 kWhep/m2.an
  • 107,40 kWhep/m2.an
  • RT existant

    CEP Chauffage : 24.9 kwh/m².anCEP
    refroidissement: 1.3 kwh/m².anCEP
    ECS : 3.2 kwh/m².anCEP
    Éclairage : 14.8 kwh/m².anCEP
    Ventilation : 9.6 kwh/m².anCEP
    Auxiliaires : 2.6 kwh/m².anCEP
    Photovoltaïque : 0.0 kwh/m².an

  • 289,00 kWhep/m2.an

Consommation réelle (énergie finale)

    56,40 kWhef/m2.an

Performance énergétique de l'enveloppe

  • 0,60 W.m-2.K-1
  • Mur R-1 extérieur – ITE enduit :260 mm de béton isolé par 200 mm de PSE Th32Valeur U : 0,152 W/m²KMur RDC à R+2 parement terre cuite - tôles allèges :Murs manteaux bois en tunnel de la structure existante pour intervention en site occupé et encoffrement de produits amiantés. Isolation répartie dans ces murs manteaux de 420 mm.Murs façades isolés par l’extérieur de 120 mm de laine de verre + 80 mm de laine de roche.Valeur U : 0,08 W/m²KMur RDC à R+2 patio – ITE enduit :200 mm de béton isolé par 200 mm de PSE Th32Valeur U : 0,153 W/m²KMur RDC à R+2 patio enduit - tôles allèges :Murs manteaux bois en tunnel de la structure existante pour intervention en site occupé et encoffrement de produits amiantés. Isolation répartie dans ces murs manteaux de 420 mm.Murs façades isolés par l’extérieur de 200 mm de PSE Th32.Valeur U : 0,069 W/m²KMur RDC à R+2 patio – ITE enduit :200 mm de béton isolé par 200 mm de PSE Th32Valeur U : 0,153 W/m²KToiture :Dalle béton existante de 200 mm isolé par 2*120 mm de polyuréthane, lambda 0,023.Valeur U : 0,095 W/m²KMenuiseries extérieures :Menuiserie aluminium rupteur de ponts thermiques et double vitrage – Schuco AWS75.IIUw moyen : 1,3 W/m²KUg vitrage: 1,0 W/m²K Intercalaire : 0,04 W/mKFacteur solaire : G=46%

  • 1,17
  • EN 13829 - n50 » (en 1/h-1)

Systèmes

    • Chaufferie gaz
    • Radiateur à eau
    • Chauffe-eau électrique individuel
    • Système VRV
    • Double flux avec échangeur thermique
    • Aucun système de production d'énergies renouvelables

Bâtiment intelligent

    Façade dynamique

Démarche biodiversité

  • 7 688,00 m2
  • 1 732,00
  • Site regroupant 3 sièges sociaux construits dans les années 67 et 70 au cœur d'un quartier résidentiel regroupant de l'habitat individuel et collectif.

Solution

    Zéphir évolution

    Terreal

    [email protected]

    Plus ancien matériau de construction au monde, la terre cuite est obtenue par la cuisson d’argile. C’est cette matière première naturelle qui lui confère ses atouts.• Économique et léger• Durable et sans entretien• Pose sur rail simple et rapide• Bardage simple peau de grande longueur : jusqu’à 150 cm

    En totale concordance avec le site "La cité de l'Agriculture et des Services"


    ASW 75 II

    Schüco

    Jean-Marc GAUDARD; [email protected]

    Menuiserie aluminium rupteur de ponts thermiques et double vitrage – Schuco AWS75.IIUw moyen : 1,3 W/m²KUg vitrage: 1,0 W/m²K Intercalaire : 0,04 W/mKFacteur solaire : G=46%

    Bien accepté

Coûts de construction & exploitation

  • 295 000
  • 2 565 000

Facture énergétique

  • 7 500,00

Emissions de GES

  • 8,00 KgCO2/m2/an
  • Méthode de calcul réglementaire THCex

Raisons de la candidature au(x) concours

​Performance énergétique atteinte du niveau d’un bâtiment neuf :

  • Facteur 5 pour la consommation tous postes soit de 289 à 56,4 kWh/m².an.
  • Facteur 10 pour la consommation de chauffage soit 245,8 à 24,9 kWh/m².an.
  • Diminution de 50% des surfaces de chauffe.

L’extrême performance de l’enveloppe en opposition avec la passoire thermique existante. :

  • Murs manteaux bois en tunnel de la structure existante pour intervention en site occupé et encoffrement de produits amiantés. Isolation répartie dans ces murs manteaux de 42cm.
  • Murs façades isolés par l’extérieur de 20cm minimum, supprimant tous les ponts thermiques de la structure poteau/poutre béton existante.
  • Finition par bardeau en terre cuite pour leur résistance, leur entretien et le côté "terre" pour le site de la Cité de l’Agriculture et des services.
  • Des menuiseries en aluminium laquée à double rupture de pont Uf=1,1 avec des doubles vitrages très performants.
  • Rénovation complète des toits terrasses avec 240mm de polyuréthane et traitement des acrotères.

Ensuite une mise en œuvre de solutions "confort et santé" – thermique d’été – par ventilation double flux avec 2 centrales par niveau et gestion des façades bioclimatiques par protection solaire :

  • Brises soleils orientables horizontaux sur une gestion individuelle et centralisée par capteur d’ensoleillement afin d’éviter les surchauffes d’été, par capteur vent pour remonter les stores en cas de vent fort et par programmation horaire pour sécuriser le bâtiment la nuit.
  • Brises soleils verticaux vitrés et colorés créant des masques tout en animant les façades.

Batiment candidat dans la catégorie

Energie & Climats Tempérés

Energie & Climats Tempérés

Coup de Cœur des Internautes

Coup de Cœur des Internautes

Green Solutions Awards 2017 - Bâtiments


Auteur de la page

  • Annick Worobel

    Architecte Co-gérante

    Suivre

  • Autres études de cas

    Plus

    Concours

    Green Solutions Awards 2017 - Bâtiments