Un nouvel outil pour sonder les Français en matière de rénovation énergétique 

Rédigé par

La rédaction C21

379 Dernière modification le 19/12/2023 - 10:43
Un nouvel outil pour sonder les Français en matière de rénovation énergétique 

Pour sensibiliser et accompagner les ménages à la rénovation énergétique, un enjeu qui vise tant à améliorer le porte-monnaie des Français qu'à réduire les GES, encore faut-il identifier, mesurer et cibler à leurs attentes.

Parmi le panel d'outils d'accompagnement en la matière, un petit nouveau fait son apparition, le baromètre annuel RenObserver d'Hellio, lancé en partenariat avec Odoxa. Objectif : mesurer l'engagement des Français face aux enjeux environnementaux, leur volonté de passer à l’acte dans un contexte toujours plus difficile sur les arbitrages des dépenses quotidiennes. Pour cette première édition, " RenObserver décrypte et mesure les grandes questions des citoyens comme des acteurs de la filière : en quoi la rénovation énergétique permet-elle d’agir sur le pouvoir d’achat des Français ? Quels changements les Français sont-ils prêts à mettre en œuvre dans leur logement pour réaliser des économies ? Connaissent-ils suffisamment les aides à la rénovation énergétique dont ils peuvent bénéficier ? A qui font-ils confiance pour engager les travaux ? Quel est l’impact de la rénovation énergétique des logements face au changement climatique ?"

Ajouté au lancement du baromètre, une étude et ses principaux enseignements relayés par Hellio : 

  • Au sortir de l’été, 6 propriétaires sur 10 (57%) disent qu’ils pourraient être incités à effectuer des travaux de rénovation énergétique de leur logement, motivés à la fois par les nouveaux épisodes de canicules (48 %) et l’augmentation des tarifs de l'électricité (45 %) ;
  • 86 % des Français pensent que la rénovation énergétique des logements peut jouer un rôle important dans la protection de l’environnement.
  • 76 % des propriétaires souhaitent réaliser des travaux pour diminuer la facture et 77 % des Français envisagent d’installer des panneaux solaires ;
  • Alors que le gouvernement envisage de remonter de 10 à 20 % le taux de TVA qui s’applique sur les travaux de rénovation des logements de plus de 2 ans, 9 Français sur 10 (91%) et 94 % des propriétaires pensent que cette décision freinera la réalisation de travaux dans ce secteur ;
  • Malgré la volonté d’une majorité de Français de s’engager dans la rénovation énergétique de leurs logements, ces derniers restent mal informés sur les dispositifs d’aides existants : seuls 47% des propriétaires savent précisément ce qu’est le dispositif MaPrimeRénov’ et 56 % ne connaissaient pas l’Eco-prêt à taux zéro. De fait, pour 60 % des propriétaires, l’État n’encourage pas suffisamment les propriétaires à réaliser ces travaux.
Partager :