Un enduit thermo-isolant à base d’aérogel pour rénover les bâtiments anciens

  • par Le Moniteur
  • /
  • 2016-09-22 10:09:40
  • /
  • France
  • /
  • 1483

Embarquer la rénovation énergétique lors d’un ravalement sur un immeuble haussmannien sans en dénaturer le caractère n’est plus mission impossible. Un enduit thermo-isolant à base d’aérogel a été appliqué sur les parties initialement enduites d’un bâtiment parisien majoritairement en pierre de taille. Une première qui pourrait faire des émules et participer à la massification de la rénovation énergétique.

Le décret du 30 mai relatif aux « travaux embarqués », qui rend obligatoires « les travaux d’isolation énergétique en cas de travaux de ravalement de façade, de réfection de toiture ou d’aménagement de locaux », fait réagir certains parce qu’ils menaceraient le patrimoine. En ligne de mire, l’isolation par l’extérieur (ITE). Pourtant, il existe des alternatives adaptées aux différentes situations. Notamment pour les immeubles haussmanniens et faubouriens.

Effectuer une rénovation thermique lorsqu’une copropriété présente des enjeux patrimoniaux et architecturaux, c’est donc possible ! Au 21/23 rue des Filles du Calvaire dans le IIIe arrondissement de Paris, un immeuble construit en 1905 a bénéficié sur une de ses parties d’une rénovation énergétique tout en respectant l’esprit architectural d’origine.

Lire la suite sur le Moniteur.fr

© AP - La mise en œuvre s’effectue en plusieurs étapes

Article publié sur Le Moniteur
Consulter la source

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes