Remédier au manque d’étanchéité de façades complexes en béton brut

Un ensemble de logements sociaux d’à peine cinq ans subit des infiltrations d’eau. Pour remédier au manque d’étanchéité des façades complexes en béton brut, Sto est le seul industriel à s’engager sur un système d’imperméabilité I4, associé à une étanchéité liquide sur les coursives.

A la périphérie nord-ouest de Rennes (Ille-et-Vilaine), les Allées du Parc sont un vaste ensemble résidentiel livré en 2012 au bailleur social Neotoa. Les façades expriment la trame structurelle en béton brut, avec des parties lasurées de la couleur du grès brun-rouge local. Tout allait pour le mieux pour les résidents, jusqu’à ce qu’ils découvrent des infiltrations d’eau dans leurs logements. Les bâtiments prennent l’eau de toutes parts. L’eau pénètre notamment dans les interstices créés par les escaliers extérieurs, les coursives et les multiples points singuliers des façades. La moisissure envahit les plaques de plâtre du doublage. Les désordres sont tels que certains locataires souhaitent quitter les lieux et demandent d’être relogés dans d’autres résidences. Une quarantaine d’appartements doivent ainsi être rénovés (...) Lire la suite

Surface de façade traitée : 8 000 m2
Maître d’ouvrage : Neotoa (ex Habitat 35)
Maître d’oeuvre : Atelier Fassot Architecture
Entreprise applicatrice : Goni S.A.S

 

 

Article publié sur BâtiJournal Architecture - ville durable
Consulter la source

 étanchéité
 façade

Auteur de la page

  • Editions Des Halles

    Société d'édition au cœur du bâtiment professionnel

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     étanchéité
     façade