Rekupo, service gratuit de collecte des pots de peinture et vernis usagés

Rekupo, service gratuit de collecte des pots de peinture et vernis usagés


Prêt à recycler vos pots de peinture et vos vernis ?

Le confinement a agi comme un déclic. Contraint de rester à domicile, vous avez découvert votre logement sous un nouvel angle.

Beaucoup de Français ont connu cette situation et ont décidé de passer à l’action.

Selon la fédération des magasins de bricolage et de l'aménagement de la maison, le chiffre d'affaires du marché du bricolage a connu une hausse de 10,2% entre 2020 et 2021.

D’après un sondage Opinion Way, 54 % des Français pensent rénover leur logement prochainement. (Source : site Internet les Échos - Mars 2022.)

Vous avez aussi entrepris des travaux pour transformer votre intérieur.

Même si vous calculez votre budget au plus juste, difficile de ne pas se retrouver avec des pots de peinture ou des solutions chimiques usagés sur les bras.

Qu’en faire ?

Emploi ultérieur et stockage astucieux paraissent compliqués.

La solution : RECYCLER

Le 25 mai 2021, la fédération nationale de la décoration a annoncé le déploiement d’un service malin : Rekupo.

Découvrez ici les avantages de cette solution proposée par l’éco-organisme EcoDDS.

Rekupo : les origines du projet

Créée en avril 2012, EcoDDS est une société à but non lucratif, fruit d’une collaboration entre les industriels et les distributeurs de produits chimiques.

Parmi les contributeurs à ce projet, vous trouvez : Brico dépôt, Bricorama, Carrefour, Auchan, Castorama, Leroy Merlin, Duralex Peinture, Troupret… Au total, 47 acteurs clés du secteur des travaux.

Agréée par l’État, elle organise la collecte, le tri, la valorisation et le recyclage des produits chimiques.

Rekupo : les buts poursuivis

Les produits utilisés pour la rénovation sont constitués de molécules chimiques, potentiellement, nocives pour la planète et la santé. Actuellement, aucune solution naturelle offre les mêmes performances (durabilité, utilisation…).

Leur traitement s’impose pour limiter, tout impact, sur l’environnement et la biodiversité.

Le projet Rekupo s’inscrit également dans une démarche plus globale de sensibilisation des utilisateurs (particuliers et professionnels).

Rekupo : un geste pour la planète

Le changement climatique est au cœur de l’actualité et va, inévitablement, s’accompagner de profonds changements sociétaux et économiques. Particuliers et professionnels devront modifier leurs habitudes de consommation et de production.

Dans ce contexte, la société EcoDDS souhaite encourager le traitement des déchets chimiques et agir en faveur de la planète.

Inscrite dans cette démarche environnementale, elle a donc développé Rekupo. Ce dispositif consiste à accompagner les consommateurs dans le tri et la collecte de leurs déchets chimiques grâce à un système de conteneur (un peu comme les bacs à piles, à cartouches d’imprimantes et à ampoules présents dans les supermarchés).

Rekupo : les avantages pour les consommateurs

Selon l’entreprise à mission Citéo (société créée par les acteurs de la grande consommation et de la distribution), la simplification des gestes de tri (mise en place de bacs jaunes…) participe à une attitude plus écoresponsable. Le taux de recyclage des emballages plastiques a progressé de 3% entre 2020 et 2021 (72 %).

Un bénéfice pour la planète très intéressant.

Imaginez !

2,2 tonnes de CO2 non émis dans l’atmosphère. L’équivalent d’un million de voitures en moins sur la route.

C’est dans cet esprit de simplification qu’EcoDDS a bâti son concept.

Un service gratuit

La gratuité, le mot clé pour inciter à une démarche écoresponsable volontaire. Déposer vos produits chimiques, dans un bac Rekupo, ne vous coûte absolument rien.

Un service facile d’accès

Industriels et distributeurs tiennent particulièrement à leur image. Les consommateurs attendent un engagement environnemental fort. Aussi, ils plébiscitent les entreprises qui facilitent leur quotidien.

Le service est aussi très utilisé par les peintres professionnels, les bacs de récupération sont disponibles dans les locaux des fournisseurs de peinture. 

Depuis janvier 2022, ce dispositif de collecte de produits chimiques se multiplie.

La France compte environ 1 400 points de collecte Rekupo.

Vous les trouvez aisément dans les points de vente spécialisés dans la décoration dont la superficie est supérieure à 200 m².

Revendeurs et fabricants s’engagent ainsi, concrètement en faveur de la planète, en prenant en charge l’intégralité du cycle de vie d’un produit chimique, de sa fabrication à sa valorisation.

Autres avantages de recourir au circuit de distribution :

  • des horaires plus adaptés au quotidien des consommateurs ;

  • une plus grande proximité.

Les déchetteries proposent des horaires d’ouverture plus restreints. Certains jours, elles n'accueillent personnes. De plus, leur positionnement géographique est bien souvent éloigné des lieux de vie et des “artères vibrantes”.

En installant le Rekupo dans les points de vente, l’entreprise EcoDDS ne demande aucun effort aux consommateurs. C’est la collecte qui se rapproche des utilisateurs.

Un vrai “+” pour favoriser une attitude écoresponsable et faciliter le passage à l’acte.

Rekupo : un service simple d’utilisation

Avec Rekupo, recycler ses déchets est d’une simplicité enfantine.

Un conteneur, 2 bacs.

Un bac accueille les peintures acryliques et les enduits en pâte. L’autre, les peintures glycéros, les mastics, les lasures, les décapants et les colles.

Attention, les outils (pinceaux, rouleaux, chiffons…) et les gravats ne peuvent y être déposés.

Comment trouver un point de collecte Rekupo près de chez vous

Sur le site Internet d’EcoDDS, vous pouvez effectuer une recherche par localité.

Il vous suffit de saisir votre adresse, votre code postal ou juste votre ville dans la barre de recherche puis de cliquer sur le bouton “TROUVER UN POINT DE COLLECTE” (une recherche par coordonnées GPS est également possible).

Vous désirez trouver le point de collecte le plus proche de chez vous dès maintenant ? Cliquez sur le lien suivant : https://www.ecodds.com/ecodds/le-dispositif-de-collecte-rekupo/

L’application de recherche se situe en bas de page.

Rekupo : le parcours de vos déchets

Très simple et très transparent !

Votre chantier fini, vous vous rendez dans un point de collecte pour déposer vos déchets.

Des opérateurs missionnés par EcoDDS récupèrent le conteneur rempli puis le confient à un site spécialisé dans le tri et le regroupement des déchets.

Les produits triés sont ensuite envoyés dans une usine d’incinération ou une cimenterie pour traitement.

Cette opération permet :

  • une valorisation énergétique (chauffage et électricité) ;

  • des économies d’énergie ;

  • une transformation en matières solides (piégés dans du ciment).

Les produits non transformables sont enfouis après une phase de stabilisation.

Rekupo : un service malin, mais pas totalement désintéressé

Vous en savez désormais un peu plus sur Rekupo, un service particulièrement ingénieux créé en 2018.

Innovant, gratuit et facile d’utilisation, il a été pensé pour inciter les particuliers, qui ont achevé un chantier de rénovation, à mener des actions concrètes en faveur de l’environnement en un minimum d’effort.

Et ce n’est pas tout…

Ce dispositif couvre de nombreuses activités du quotidien. Ainsi, vous pouvez trouver des bacs de collecte dans :

  • les jardineries (engrais, désherbants, insecticides, antimousses, lustrants

plantes…) ;

  • les centres-autos (liquides de refroidissement, antigels, filtres à huile, liquides de dégivrage…) ;

  • les ports de plaisance (résines, primaires, sous-couches, laques…).

Les indispensables pour allumer un feu de cheminée (pétrole, nettoyants…), les produits d’entretien pour les piscines (galets de désinfection, hivernage…) et pour la maison (ammoniaque, déboucheurs de canalisation…) sont également concernés.

Toutefois, si le service est gratuit, l’action, elle, n’est pas tout à fait désintéressée. En court-circuitant les déchetteries traditionnelles, industriels et distributeurs s’assurent :

  • une hausse de la fréquentation des points de vente ;

  • une valorisation de leur image en se positionnant comme des acteurs vertueux.

 collecte
 recyclage
 peinture
 vernis
 économie circulaire
 bâtiment

Auteur de la page

  • Nicolas Peinture

    Entreprise générale de peinture

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     collecte
     recyclage
     peinture
     vernis
     économie circulaire
     bâtiment