Projets urbains bio-inspirés : vers des villes régénératives

Le biomimétisme pour des villes à ‘impact positif’

Le biomimétisme se définit comme une ‘philosophie et approche conceptuelle interdisciplinaire prenant pour modèle la nature afin de relever les défis du développement durable (social, environnemental et économique) selon la norme ISO 18458. Cette approche vise une compréhension approfondie du fonctionnement des organismes biologiques unicellulaires (bactéries, protéine …) et multicellulaires (animaux, végétaux, champignons…) dans l’environnement ou ils évoluent afin de réintégrer les villes dans les écosystèmes naturels.

Appliqué à l’aménagement urbain et l’habitat, l’approche du biomimétisme consiste à s’inspirer des organismes biologiques pour concevoir un urbanisme à ‘empreinte positive’ dit ‘régénératif’ et intégré dans les grands cycles géochimiques de l’eau, du carbone, du phosphore.

 

Le Biomim’City Lab : un collectif engagé

En 2019, le collectif Biomim’City Lab a été créé sous l’impulsion d’un collectif de praticiens du secteur de la construction afin de fédérer les acteurs conscients du rôle vital des écosystèmes pour la ville de demain. Ce groupement vise une montée en compétences des acteurs de la ville, le co-développement de nouveaux outils pour l’intégration du régénératif à tous les stades de la conception en partageant les expertises et créant une zone de rencontre et d’expérimentation. L’approche préconisée par le collectif vise trois objectifs principaux développé dans le manifeste ‘Réinventer la ville pour et par le vivant – Appel à rejoindre le mouvement’ : (1) Créer des bénéfices écosystémiques, (2) Générer des impacts politiques, sociaux et culturels, (3) Contribuer à l’attractivité et la santé des territoires.

 

Projets bio-inspirés Français : seize cas d’étude

La première année d’activité du BCL est marquée par l’analyse comparative de 16 projets urbains et architecturaux bio-inspirés Français. Ces projets présentent différents degrés de maturité : certains ont été construits, d’autres sont restés au stade de maquette 3D soumis dans le cadre d’appels d’offres. Ce travail centralise différents types de données – coût, acteurs, récompenses, démarche biomimétique, performance énergétique et environnementale du projet - grâce à une grille d’analyse commune aux 16 projets. Chaque fiche intègre également des retours d’expérience des équipes de mise en pratique du biomimétisme lors des phases de conception.

Pour aller plus loin :

  • Rejoindre le Biomim’City Lab ou pour obtenir plus d’informations : estelle.cruz[@]ceebios.com
  • Biomim’City Lab, 2019. Réinventer la ville pour et par le vivant – Appel à rejoindre le mouvement -  https://ceebios.com/wp-content/uploads/2020/12/Manifeste.pdf
  • Ceebios, 2019. Projets urbains bio-inspirés :

https://ceebios.com/wp-content/uploads/2020/11/RapportSynthese-UrbBI-201125-web.pdf

Auteurs : Collectif BCL – Biomim’City Lab

 biomimétisme
 régénératif
 bio-inspiration

Auteur de la page


  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     biomimétisme
     régénératif
     bio-inspiration