Près de 220 candidats à découvrir aux Green Solutions Awards 2022-2023 : à vos votes !

Rédigé par
La rédaction C21

2191 Dernière modification le 28/03/2023 - 12:33


La fin des candidatures marque le début d’une double étape : la découverte des projets en lice et l’ouverture des votes pour le prix du Public. Alors, quels sont ces bâtiments, quartiers et infrastructures concrets et durables qui inspireront la profession cette année ? Construction21 vous les présente et vous invite à désigner vos coups de cœur jusqu’au vendredi 28 avril. 1, 2, 3, votez !

Voir les candidats

 

Un nombre record de candidats

Cette édition des Green Solutions Awards compte encore un nombre record de participants, avec deux cent dix-neuf projets inscrits. Répartis en cent soixante-treize bâtiments, quinze quartiers et en trente-et-une infrastructures, ces candidats sont autant de sources d’inspiration pour les acteurs de la construction et de la ville.

Dix-huit pays sont représentés. La Belgique, la Chine, la France et le Maroc, mais également le Canada, l’Écosse, le Portugal, le Sénégal, les Émirats arabes unis, le Koweït ou la Jordanie. On vous fait voyager !

En France, toutes les régions sont en lice : l’Île-de-France est toujours très mobilisée avec cinquante-trois réalisations, suivie de l’Auvergne-Rhône-Alpes (quatorze candidats), la Bretagne, le Centre-Val de Loire et le Grand Est (près de dix). Les Outre-mer ne sont pas en reste, puisque Mayotte, la Guadeloupe, la Réunion et la Guyane rassemblent sept projets.

Quelles premières tendances ?

Plus qu’un concours, les Green Solutions Awards sont un outil efficace pour observer les tendances en matière de durabilité grâce aux réalisations exemplaires qui en émergent. En attendant une analyse plus détaillée que vous pourrez découvrir sur Construction21, voici les premiers enseignements.

Côté bâtiments, en face des logements et du tertiaire, on note la forte participation d’établissements scolaires (notamment en France, au Portugal et en Espagne). Remarquons aussi la présence de projets plus atypiques : une église, plusieurs cantines et restaurants, des archives, un centre aquatique…

Côté quartiers, les opérations de renouvellement urbain, jusque-là peu représentées, s’installent dans le concours. L’enjeu est de rénover des quartiers au passé industriel pour répondre aux besoins actuels, comme lutter contre la précarité énergétique, agir pour plus de sobriété ou encore en profiter pour créer plus d’espaces verts dans des objectifs d’adaptation, sans artificialisation !

Enfin, les infrastructures montrent toujours autant de variété, avec quand même beaucoup d’exemples de réemploi, d’utilisation d’énergies renouvelables, d’aménagements intérieurs ou d’aménagements paysagers.

Un concours à la fois national et international

Ces bâtiments, quartiers et infrastructures sont dans la course pour remporter les différents prix proposés (prix Climats Chauds, Low-tech, Grand Prix Rénovation Urbaine, Grand Prix Infrastructure Durable…). Le premier round se joue au niveau national puis le second à l’international, avec la possibilité de gagner le Grand Prix des Green Solutions Awards. La cérémonie de clôture est prévue à la COP28 de Dubaï en présence de toutes les instances nationales et internationales.

Côté français, plusieurs sélections sont mises en place pour départager les projets en lice :

La voix des experts de renom

Huit jurys pour un total d’une soixantaine d’experts ont été formés. Nos spécialistes aux profils variés – architectes, ingénieurs, têtes de réseaux, aménageurs, promoteurs, journalistes spécialisés, avocats, etc. – analyseront les candidatures pour aboutir à un palmarès consensuel.

Merci à nos président(e)s : Philippe Pelletier (Plan Bâtiment Durable), Dominique Gauzin-Müller (Manifeste pour une frugalité heureuse), Meka Brunel (Université de la ville de demain), Anne Florette (France Active), le représentant de Rabot Dutilleul, Nathalie Tchang (Tribu Energie), Catherine Vautrin (ANRU) et Marc Mimram (Marc Mimram Architecture et Ingénierie).

La voix des étudiants

Quatorze établissements d’enseignement ont engagé leurs jeunes en formation pour évaluer les bâtiments ! L’heureux élu des débats présidés par Catherine Papillon, BNP Paribas Real Estate, remportera le prix des Étudiants. Voir les écoles partenaires

Les votes en ligne : à vous public !

Les internautes sont invités à voter en ligne pour leurs candidats préférés. Le compteur s’arrêtera au 28 avril 12h. Le bâtiment, le quartier et l’infrastructure français qui auront alors engrangé le plus de votes recevront le prix du Public. Votez

Rendez-vous à la cérémonie France 

Les lauréats nationaux seront révélés début juillet. Pour la partie France, la cérémonie devrait se tenir aux alentours du 3 juillet (date à confirmer). 

Tutoriel : comment voter

Je vote pour le prix du Public

 

 

Partager :