Lumière sur des dispositifs concrets pour la 4ème remise des Trophées des solutions contre la précarité énergétique

Rédigé par
Mariette Guermonprez - Construction21

Cheffe de projet concours

601 Dernière modification le 23/11/2023 - 10:53
Lumière sur des dispositifs concrets pour la 4ème remise des Trophées des solutions contre la précarité énergétique

Mardi 22 novembre, le Ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des Territoires a accueilli les 18 candidats présélectionnés pour l’édition 2023 des Trophées des solutions contre la précarité énergétique. Membres du jury et invités ont écouté ces actions inspirantes et pertinentes lors de leur audition et le jury en a ensuite distingué sept.

Comme l'a rappelé Bernard Saincy, président de Stop à l'Exclusion Énergétique, en 2022, 69% des foyers interrogés pour le baromètre énergie-info ont déclaré réduire leur chauffage pour limiter le montant de leurs factures, soit 16% de plus qu’en 2020. Avec l’augmentation des prix de l’énergie, la hausse de l’inflation et la dégradation du parc de logements, le nombre de ménages en situation de précarité énergétique ne cesse de progresser.

Dans ce contexte, les Trophées mettent en lumière l'ingéniosité, la pertinence et l'engagement d’acteurs contre le fléau de la précarité énergétique. Gilles Berhault, délégué général de Stop à l'Exclusion Énergétique, souligne l’importance de valoriser ces actions concrètes, déjà mises en place, et qui ont besoin de soutien pour se développer à plus grande échelle. Le délégué général a incité les personnes présentes à embarquer avec elles ces idées à la fin de la journée, pour les intégrer dans leurs activités.

30 candidatures ont été déposées cette année, concourant dans cinq catégories illustrant la diversité des actions pouvant être mises en œuvre. Une grande variété d’acteurs est également représentée : entreprises de toutes tailles, associations, structures de l’ESS, organisations académiques et collectivités territoriales.

Découvrez l’ensemble des candidats

Le jury composé de 40 experts de tous les horizons, dont Stéphanie Obadia, directrice de Construction21, a sélectionné cinq lauréats et deux mentions.

Solution politique territoriale : l’AREC Occitanie, qui déploie Rénov’ Occitanie, un service public de rénovation énergétique en Occitanie qui mobilise 163 conseillers répartis dans 31 guichets uniques.

Solution financement innovant : Watt for Change pour sa solution Watt Solidaire qui permet de combler ou réduire le reste à charge des ménages se lançant dans la rénovation de leur logement par l’installation de panneaux photovoltaïques sur la toiture dont l’électricité produite est revendue au réseau.

Solution meilleure rénovation énergétique, globale et performante : Architecture Pelegrin avec la rénovation énergétique globale (65% d’économies d’énergie) et requalification architecturale des tours Parvis du Breuil, une copropriété de 206 lots située à Antony (92).

Solution innovation technique et technologique : les Compagnons Bâtisseurs Centre Val de Loire qui ont créé SoliBat, une plateforme qui récupère des matériaux d’entreprises du bâtiment destinés à la benne et les redistribue à des publics modestes et très modestes pour la rénovation de leurs logements.

Solution mobilisation : sensibilisation, communication, formation : Les Reconstructeurs. Ce collectif réunissant des professionnels du bâtiment, de la formation, de l’innovation et de l’industrie, accompagne les entrepreneurs pour dynamiser l’essor de la rénovation globale. Ils proposent également le programme « L’académie Reconstructeurs ».

1ère mention coup de cœur du jury : Canupi, qui propose une solution globale de surélévation-rénovation pour les habitats collectifs dans le but de débloquer des fonds pour la rénovation énergétique de la résidence.

La remise des prix a été clôturée par une intervention d’Agnès Pannier-Runacher, Ministre de la Transition énergétique, qui a remis la 2ème mention coup de cœur du jury à la Communauté de Communes des Campagnes de l’Artois. Son programme « Ton énergie se fait la malle ? » permet aux citoyens d’emprunter une mallette autonome de diagnostic énergétique pour l’habitat. Grand succès puisque les trois malles sont déjà réservées jusqu’en mars ! La Ministre a souligné l’importance de l’engagement des collectivités locales en milieu rural, qui sont aux plus proches des citoyens à accompagner dans la lutte contre la précarité énergétique.

Prochaine étape pour ces lauréats : présentation de leurs solutions aujourd'hui au Salon des Maires et des Collectivités Locales !

La remise des Trophées a eu lieu la veille de la journée nationale de lutte contre la précarité énergétique. Cette journée, organisée depuis 2020 par la Fondation Abbé Pierre, Stop Exclusion Energétique et une vingtaine d’organismes, répond à trois objectifs :
•    Interpeller et rendre visible la précarité énergétique auprès des décideurs nationaux et du grand public ;
•    Valoriser les initiatives publiques et associatives de lutte et de prévention territoriale ;
•    Fédérer les acteurs de la précarité énergétique autour d’un événement national, officiel et récurrent.

Partager :