Les tendances technologiques clés du BTP 2023

Rédigé par
Gabrielle Andrews - BIM&CO

Content Marketing Manager

1252 Dernière modification le 23/10/2023 - 10:43
Les tendances technologiques clés du BTP 2023

L’industrie du BTP est en pleine mutation grâce aux nouvelles technologies. De la modélisation 3D à l’intelligence artificielle, découvrez dans cet article les innovations qui changent la donne dans le secteur de la construction.


La capture de réalité numérique, englobant la réalité virtuelle (RV), la réalité augmentée (RA), le balayage laser, la photogrammétrie et d’autres technologies, est devenue un pilier essentiel dans l’industrie de la construction.

Réalité virtuelle (RV) : La RV offre un environnement simulé en 3D des bâtiments, facilitant la planification et les visites de sites. Elle contribue également à une maintenance préventive en simulant des scénarios complexes ou dangereux.

Réalité augmentée (RA) : La RA permet une visualisation en temps réel des éléments cachés sur un chantier. Tels que les câbles électriques ou les tuyaux, réduisant les erreurs. Elle a prouvé son efficacité avec l’équipe de Tractebel (Engie). Un décalage dans le positionnement des supports y avait été rapidement identifié.

L’équipe de Tractebel (Engie) a identifié un décalage de 15 cm sur tous les supports d’équipement. Initialement perçu comme un souci d’alignement de maquette, la réalité augmentée a permis de comprendre que le positionnement des supports utilisait une mauvaise référence.

Balayage laser et photogrammétrie : Ces techniques créent des modèles 3D précis des structures existantes, essentiels pour les projets de rénovation. Elles favorisent une détection précoce des conflits et renforcent la sécurité sur site.

Grâce à ces technologies, la capture de réalité numérique assure une meilleure précision, sécurité et efficacité dans la construction. Et cela, tant pour les nouveaux projets que pour les rénovations.


Le BIM : au-delà de la simple modélisation

Le Building Information Modeling (BIM) transcende la notion de simple modélisation 3D en BTP. Chaque composant du bâtiment dans un modèle BIM est enrichi d’informations précises, allant des matériaux aux coûts et performances énergétiques.

Cette approche dynamique permet que toute modification d’un élément soit reflétée instantanément sur l’ensemble du modèle.

Grâce à sa nature en temps réel, le BIM facilite la collaboration simultanée des acteurs d’un projet. Offrant ainsi une coordination améliorée et une efficacité accrue. Au final, le BIM n’est pas seulement une tendance, c’est une transformation profonde du BTP, alliant précision et transparence.

D’après une étude réalisée par McGraw Hill, 83 % des utilisateurs expérimentés du BIM ont rapporté un retour sur investissement positif. Tandis que 93 % des utilisateurs étaient convaincus du potentiel de valeur à venir grâce à cette technologie. Ces résultats mettent en évidence l’impact positif et le potentiel prometteur du BIM dans l’industrie de la construction.


Gestion et digitalisation de la donnée produit : une priorité stratégique pour les fabricants

Au cœur du secteur du BTP, la gestion de la donnée produit prend une importance prépondérante. Celle-ci englobe toutes les informations détaillées, notamment techniques, relatives à chaque composant d’une construction. Une diffusion précise et de qualité de ces données est cruciale pour plusieurs raisons :

Informations techniques détaillées : Les distributeurs et partenaires BIM dépendent de ces données pour assurer une intégration optimale des produits dans leurs projets. Une information fiable et complète permet de minimiser les erreurs et d’optimiser le processus de conception.

Visibilité et accessibilité : En digitalisant ces données sur des plateformes comme bimandco.com, les fabricants garantissent que leurs produits sont non seulement visibles, mais aussi correctement représentés.

Collaboration fluidifiée : Une donnée produit bien gérée facilite la communication entre tous les intervenants d’un projet, des fabricants aux architectes en passant par les ingénieurs.

Pour un fabricant, une gestion rigoureuse de la donnée produit n’est pas un simple avantage, mais un impératif stratégique. C’est en assurant la qualité et la précision de cette information que les fabricants s’affirment en tant qu’acteurs incontournables dans un secteur BTP en constante évolution.

Lire notre article de blog dédié : BIM pour les Fabricants


L'IA dans la construction : outils pratiques et avantages

L’IA est devenue un outil indispensable dans la construction. Au lieu de simples tâches automatisées, elle analyse rapidement de grandes quantités de données pour améliorer les projets.

Prévention des défaillances : En scrutant les données de maintenance, l’IA identifie les faiblesses d’infrastructure pour éviter les accidents.

Optimisation de la chaîne d’approvisionnement : L’IA aide à mieux planifier, estimer les coûts et gérer les ressources.

Surveillance des chantiers : Des drones avec l’IA surveillent les zones de construction, détectant les dangers et réduisant les risques.

Décisions éclairées : L’IA fournit des analyses immédiates pour une utilisation optimale des ressources et une productivité accrue.


Les objets connectés et équipements d’assistance

Les objets connectés, ou IoT (Internet des Objets), s’infiltrent rapidement dans le BTP, apportant une dimension nouvelle de suivi et d’efficacité. Ils ne sont pas simplement des gadgets : ils sont des outils fondamentaux pour optimiser les processus.

Surveillance en temps réel : Capteurs, drones et autres dispositifs transmettent des données en temps réel, permettant aux équipes de suivre l’évolution des chantiers, de mesurer les conditions environnementales ou même de surveiller l’état des machines.

Maintenance prédictive : Grâce à l’analyse des données récoltées, les défaillances matérielles peuvent être anticipées. Cela réduit les temps d’arrêt inattendus et augmente la durée de vie des équipements.

Sécurité : Les capteurs peuvent détecter des mouvements anormaux ou des conditions potentiellement dangereuses, alertant instantanément les équipes sur site.

Optimisation des ressources : Avec une meilleure vue d’ensemble des opérations, les gestionnaires peuvent réallouer les ressources là où elles sont le plus nécessaires, réduisant les coûts et les délais.

L’intégration des objets connectés dans le BTP n’est pas une simple tendance, c’est une évolution naturelle vers une industrie plus réactive, efficace et tournée vers l’avenir.
 

Le BTP face aux décisions technologiques

Le paysage technologique du BTP s’étoffe rapidement : BIM, réalité augmentée, matériaux innovants, et bien d’autres innovations pointent à l’horizon.

Chaque entreprise est maintenant à un carrefour : intégrer ou non ces nouvelles tendances dans ses opérations ?

La question du retour sur investissement (ROI) se pose. Pour certains, l’adoption de ces technologies a apporté une valeur ajoutée, tandis que d’autres n’ont pas encore perçu de bénéfices tangibles. Il est donc impératif d’évaluer minutieusement chaque technologie en fonction de ses spécificités et besoins opérationnels.

Au-delà du simple ROI, c’est toute la question de la position future dans le secteur qui est en jeu. Serons-nous les pionniers, les suiveurs, ou les réfractaires ?

Chaque acteur du BTP doit s’interroger, peser le pour et le contre, et décider du chemin à emprunter. Ces choix influencent inévitablement le visage du BTP de demain.

 

Partager :