Le forum franco-allemand présente sept propositions d'un groupe de travail multidisciplinaire sur l'urbanisme durable

347 Dernière modification le 26/02/2024 - 10:33
Le forum franco-allemand présente sept propositions d'un groupe de travail multidisciplinaire sur l'urbanisme durable

Depuis 2019, un forum franco-allemand a été mis en place pour réunir différents acteurs des deux pays et mener des travaux autour des défis actuels, sociaux, écologiques, économiques, afin de présenter des recommandations. Le Cerema s’est impliqué dans trois groupes de travail du cycle pour "Réallouer l’espace pour un urbanisme durable", qui vient de publier ses sept recommandations.


Le forum pour l'avenir franco-allemand permet à des acteurs multidisciplinaires de la recherche, de l’économie, de l’administration et de la société civile français et allemands de dialoguer sur les sujets qui posent question dans deux pays, en croisant des approches parfois différentes ou complémentaires.

Une réflexion franco-allemande sur l'urbanisme durable 
4 groupes de travail ont réunis différents acteurs sur les thématiques suivantes :

  • Partage de la voirie et mobilités douces : comment accélérer la réallocation des espaces publics ?
  • Espaces libres et friches : quel usage dans l’intérêt général ?
  • Verdissement des villes : comment réussir la renaturation des espaces urbains ?
  • Embarquer les citoyens : comment inclure les habitants dans la transformation de l’espace urbain ?

Ces groupes ont permis de débattre des enjeux soulevés par ces différentes thématiques, de faire un état des lieux des réponses locales apportées par des collectivités dans nos 2 pays, et de proposer des recommandations pour mieux redistribuer et utiliser l’espace urbain.

Le Cerema a notamment participé aux trois groupes de travail sur les mobilités, les espaces libres et le verdissement des villes. De nombreux travaux du Cerema ont alimenté les discussions des groupes de travail et ont été des ressources pour nos deux pays.

Des collectivités allemandes et françaises étaient partenaires du forum comme terrain d’expérimentation : côté allemand les villes de Munich, Siegen et Marbourg et côté français les villes de Lyon, Dunkerque et Pau.

Dans un format très collaboratif, avec des ateliers favorisant l’intelligence collective et des visites de terrain pour illustrer concrètement les enjeux, le cycle a réuni les participants sur trois sessions : une première à Munich en avril 2023, puis une seconde en webinaire en juin et enfin une troisième en septembre à Lyon.

En matière d’urbanisme durable, sept recommandations d’actions concrètes ont été présentées le 18 janvier 2024 lors d’une conférence à Berlin, où le Cerema est venu témoigner avec cinq autres membres du forum. Elles ont été formulées à partir des retours d’expériences et des approches des deux pays. Des travaux du Cerema sont cités parmi les exemples d’aménagements présentés.

L’objectif à travers ces démarches est de mieux utiliser l’espace urbain dans l’intérêt de tous, en agissant sur une série de leviers tels que les solutions fondées sur la nature, la gestion du foncier, l’implication des habitants, le croisement des enjeux de mobilité et d’aménagement, l’expérimentation.

Les sept recommandations en matière d’urbanisme durable :

  • Renforcer le caractère obligatoire d’une infrastructure verte et de qualité
  • Mettre les outils de maîtrise foncière au service de la transition écologique
  • Mettre les espaces publics au service de la transition
  • Renforcer la culture de participation de l’amont à l’aval des projets
  • Optimiser les usages de la voirie en faveur du développement durable
  • Renforcer le financement des transports publics
  • Promouvoir l’expérimentation et les solutions transitoires en matière d’urbanisme
     

Au travers de ces recommandations, on constate que nos deux pays sont confrontés aux mêmes enjeux et doivent relevés les mêmes défis. Pour y répondre, la préservation et le développement des espaces libres, de la nature, des modes actifs dans nos politiques d’aménagement est primordiale et ne peut sans faire sans une participation active des citoyens dès l’amont des projets jusqu’à leur réalisation.

Le Cerema poursuit son implication en 2024 dans le nouveau cycle du forum sur la thématique cette fois-ci de la "sobriété énergétique".

Partager :