L’impact de la structuration des données techniques en BIM sur les fabricants

Rédigé par

Gabrielle Andrews - BIM&CO

Content Marketing Manager

541 Dernière modification le 06/12/2023 - 10:00
L’impact de la structuration des données techniques en BIM sur les fabricants

Pendant les dix dernières années, le BIM (Building Information Modeling) a connu un développement croissant et s’est imposé dans de nombreux projets, notamment dans le domaine des données techniques fabricants.

Cette révolution marque un changement significatif dans les processus de conception des bâtiments pour les maîtres d’ouvrages, architectes, et bureaux d’études.

Cela passe par une montée en compétence des équipes avec l’adoption de nouveaux outils, et un besoin d’objets BIM de haute qualité pour créer des maquettes numériques pertinentes. Mais qu’est ce qu’un objet BIM de qualité ?


La qualité d’un objet BIM: au-delà de la géométrie

Souvent, on associe un bon objet à une géométrie précise et à une facilité d’utilisation. Mais c’est ignorer le principal avantage du BIM, qui réside dans l’accès à des données structurées. Ces données vont permettre de mieux concevoir et de faire des études plus efficientes.

Du côté des fabricants, c’est un véritable casse-tête de fournir des données à jour dans les applications métiers. Toutefois, diffuser des données BIM présente des avantages réels, nécessitant une adaptation aux normes et marchés.

LImpact de-la Structuration des Donnees Techniques en BIM sur les Fabricants

Logiciel Onfab – Gestion des données techniques d’objets BIM


Enjeux de la structuration des données pour les fabricants électriques

Si l'on se place dans le cas d’un fabricant de matériel électrique, on peut voir les avantages d’une structuration cohérente et rigoureuse des données pour les objets BIM et surtout comment cela facilité la collaboration et l’échange d’informations.

Les objets BIM portent de très nombreuses propriétés ce qui en font des puits de données. Celles-ci ont une utilité pour un grand nombre d’acteurs d’un projet de construction. Les besoins divergent selon les métiers : bureau d’étude, architecte ou entreprise de maintenance.

Un exemple : en conception, le bureau d’étude requiert le calibre du disjoncteur (intensité et nombre de pôles), alors qu’un mainteneur qui lui aura besoin de la périodicité de maintenance. Or un objet BIM disjoncteur porte plusieurs centaines de propriétés, il est donc impératif de les rendre lisibles pour chacun.


Importance de la lisibilité et de la structuration des données

Il est nécessaire alors d’avoir une centralisation des données pour pouvoir les diffuser aux bon interlocuteurs.

BIM&CO considère l’objet comme un endroit unique pour centraliser l’ensemble des données d’un produit et permet de livrer juste les données et fichiers BIM nécessaires à chacun. Structurer ces données de manière cohérente devient donc impératif. Chaque donnée doit offrir un service spécifique, diffusée au bon moment et à la bonne personne.


Les conséquences d’une mauvaise structuration : un défi pour les fabricants

Si les fabricants ne structurent pas leurs objets, ces derniers deviennent presque inutiles pour leurs clients. Au-delà d’une mauvaise lisibilité, l’absence de structuration va rendre très compliqué l’automatisation des requêtes et l’intégration des objets dans un modèle collaboratif.

Un objet mal structuré c’est aussi un mapping IFC très lourd, cela augmente le risque d’erreur, et au final les processus deviennent beaucoup plus chronophage et l’intérêt du BIM s’effondre . 

Rien n’est plus frustrant pour un utilisateur d’avoir un objet mal structuré car il ne sera pas utilisable, et devra être retravaillé. Pour un fabricant cela engendre plusieurs problèmes: 

  • Si les objets retravaillé par des tiers se multiplient cela entraîne une perte de contrôle sur ces objets et donc encore une fois un risque d’erreur.
  • Une image de marque dégradée.

Ce deuxième point révèle une évolution dans les missions d’un fabricant, qui doivent maintenant plus seulement maîtriser les données internes mais aussi pouvoir fournir des données cohérentes à l’externe.

LImpact de la Structuration des Données Techniques en BIM sur les Fabricants

Les enjeux de la gestion des données techniques chez les Fabricants


La continuité des objets BIM

La structure des objets doit être cohérente dans son ensemble. Des objets bien pensés et bien structurés permettent de faire évoluer le besoin au fur et à mesure des itérations de la conception tout en apportant les bonnes données selon la configuration de l’objet.

Dans le cas inverse, on peut imaginer qu’un utilisateur (comme un bureau d’études) va chercher une autre référence chez un concurrent ce qui serait une affaire perdu pour le fabricant.

Structurer demande un gros travail du côté des fabricants, mais c’est avant tout un moyen de prendre soin des clients et d’augmenter ainsi les chances de les fidéliser dans le contexte de la révolution BIM.

 

Découvrez la suite de notre article complet !

Partager :