Indicateurs de performance énergétique : pour quoi faire ?

Rédigé par
Chloé Noual

156 Dernière modification le 08/02/2024 - 10:00
Indicateurs de performance énergétique : pour quoi faire ?

Avoir des indicateurs de performance énergétique (IPE) est nécessaire pour les organisations qui souhaitent réduire leurs consommations d’énergie. C’est d’ailleurs l’un des éléments phares de l’ISO 50001, norme qui aide les entreprises dans la mise en œuvre d’un système de management de l’énergie.

Mais qu’est-ce qu’un IPE ? A quoi servent les indicateurs de performance énergétique ? Comment bien les choisir ? Notre éclairage dans cet article. 

Qu’est-ce qu’un indicateur de performance énergétique ?

Un indicateur, en général, est un outil d’évaluation et d’aide à la décision. Il permet de suivre dans la durée l’évolution d’une situation par rapport à une référence. Les indicateurs de performance énergétique servent à mesurer l’efficacité énergétique d’un système ou procédé. Ce sont des valeurs ou mesures qui quantifient les résultats liés à l’efficacité, aux usages et aux consommations énergétiques. Par exemple, un IPE peut être le kWh/tonne produite dans une usine.  

Les indicateurs de performance énergétique doivent être personnalisés : chaque entreprise suit ses propres IPE en fonction de son activité. 

L’un des prérequis est souvent la mise en place d’un plan de comptage. 

A quoi servent les indicateurs de performance énergétique ?

Pour les entreprises (industriel, tertiaire…) qui souhaitent réduire leurs consommations d’énergie dans la durée, avoir des indicateurs de performance énergétique est clé. La norme ISO 50001 part ainsi du principe que les IPE sont clés pour mesurer et donc manager la performance énergétique. 

Très concrètement, pour pouvoir contrôler ses consommations puis les réduire, il est nécessaire de comprendre comment l’énergie est utilisée au sein de son entreprise. Il faut aussi connaître la quantité d’énergie consommée dans le temps. En bref, il faut comprendre ses usages énergétiques et ceux qui sont significatifs c’est-à-dire ceux qui pèsent le plus sur les consommations d’énergie. Pour chaque usage énergétique, et en priorité pour ceux significatifs (aussi appelés UES), il est possible de définir des indicateurs de performance énergétique. Les IPE permettront de suivre dans la durée les consommations et de voir leur évolution. 

Un IPE peut donc avoir plusieurs avantages :  

  • Être en mesure de suivre les performances énergétiques de son bâtiment, site, usage ou procédé 
  • Avoir les bases d’un système de management de l’énergie 
  • Développer une connaissance fine des usages énergétiques de son site 
  • Avoir la capacité de suivre les résultats des actions entreprises (quick win, travaux…) 

Comment bien choisir ses indicateurs de performance énergétique ?

Pour avoir des IPE fiables, certaines bonnes pratiques existent. Dans un premier temps, nous vous conseillons de prioriser la mise en place d’indicateurs de performance énergétique sur vos principaux usages énergétiques. Ce sont eux en effet qui consomment le plus et qu’il est donc primordial de connaitre et de suivre.  

Enfin, il est nécessaire de choisir un IPE que vous allez pouvoir suivre dans la durée. Pour y arriver, il faut que vous soyez en mesure de définir une situation de référence et de pouvoir ensuite projeter votre IPE par rapport à cette situation de référence.  

Consulter la source

Partager :