« Créatrices d’Avenir » récompense la mixité des métiers et à impact

Rédigé par
La rédaction C21

757 Dernière modification le 31/08/2023 - 09:45
« Créatrices d’Avenir » récompense la mixité des métiers et à impact


Lancé par Initiative Ile-de-France, réseau associatif d’accompagnement et de financement des entrepreneur.e.s, le concours « Créatrices d’Avenir » 2023 promeut l’entrepreneuriat des femmes, soutient et valorise « celles qui osent entreprendre et réussir » notamment dans les métiers inclusifs et à impact. 

Les dirigeantes d’entreprise ont jusqu’au 30 septembre pour déposer leur dossier de candidature et tenter de remporter l’un des six prix thématiques qui seront remis lors de la cérémonie de clôture en décembre prochain. Parmi eux, « les prix Mixité des métiers et Impact sont des incontournables dans le BTP puisqu’ils ont mis en lumière par le passé plusieurs entrepreneures du secteur pour leur audace et leur parcours inspirant. »
 
Le Prix Mixité des métiers récompense une femme ayant créé ou repris une entreprise qui participe à la féminisation d’un secteur d’activité marqué par une sous-représentation des femmes, à l’image de Natacha Hulmel, finaliste en 2021 pour son entreprise MyBen (Ivry-sur-Seine, 94), la première plateforme collaborative de location de benne pour trouver en quelques clics des professionnels pour évacuer des matériaux et déchets de chantier.
 
Le Prix Impact récompense une femme ayant créé ou repris une entreprise dont l’activité génère un impact social, sociétal ou environnemental positif à l’image de Anna-Ketsia Plesel, lauréate en 2020 pour Ma Petite Maison Verte, une entreprise qui bâtit de petits habitats écologiques, autonomes en énergies et socialement responsables construits avec des matériaux écologiques (issus de recyclage et recyclables). 
 
 Les candidatures sont ouvertes jusqu'au 30 septembre 2023 sur www.creatricesdavenir.com.
 

Qui peut candidater ?
Toute femme ayant créé ou repris une entreprise* dont : 
•    le siège social est situé en Ile-de-France,
•    au moins 50 % des parts sont détenues par une ou plusieurs femmes, et la dirigeante est une femme,
•    les statuts ont été déposés (pour les sociétés) ou la demande d’immatriculation a été réalisée (pour les entreprises individuelles) avant le 30 septembre 2023,
•    le projet s’inscrit dans au moins une des catégories de prix du concours.

*Les associations ne sont pas éligibles.
 
   

Partager :