Comment l’ACV ou les limites planétaires peuvent aider à l’écoconception de nos bâtiments et infrastructures ?

Comment l’ACV ou les limites planétaires peuvent aider à l’écoconception de nos bâtiments et infrastructures ?

Niveau intermédiaire - Jeudi 8 novembre de 11h à 12h30

Cette session a pour objectif, à travers des études de cas et des projets de recherche, de démontrer l’intérêt de l’ACV (environnementale, sociale et/ou économique) concernant le choix du meilleur scénario de fin de vie selon ces enjeux :

  • Quelle incidence a la durée de vie des bâtiments sur leurs impacts environnementaux ?
  • Dans quel cas vaut-il mieux déconstruire puis reconstruire que réhabiliter ?
  • Comment l’économie circulaire vient-elle au secours de la gestion des déchets du bâtiment ?

Intervenant(e)s

De l’ACV des déchets de construction vers l’économie circulaire des bâtiments, le projet Valdem

Sylvie GROSLAMBERT
Université de Liège, Ingénieure Chimiste
 

Sylvie Groslambert est docteure ingénieure civil chimiste de l’Université de Liège. Ses activités de recherche et d’enseignement au sein du département de Chemical Engineering ont tout d’abord été dédiées au génie chimique et aux biotechnologies. Elle a rejoint en 2012 l’équipe du Professeur Angélique Léonard, et se consacre depuis à l’étude de l’impact environnemental de produits et procédés par la méthodologie de l’analyse de cycle de vie (ACV), tant pour le secteur public que privé. Les activités du groupe PEPs incluent également la rédaction de fiches de déclaration environnementale (EPD), la réalisation de formations, ainsi que des consultances pour des partenaires industriels. 

Contributions du contexte territorial au renforcement de l’économie circulaire dans le secteur de la construction

Jérémy RODRIGUES,
Ingénieur de recherche en évaluation environnementale – BRGM
 

Jérémy Rodrigues est ingénieur de recherche au BRGM. Avant cela, il a participé à une démarche d’écologie industrielle, puis réalisé une thèse sur l’ACV d’une filière innovante de réhabilitation de friches. Ses recherches portent sur le renforcement des outils d’évaluation environnementale (incertitudes, hiérarchie des usages, services écosystémiques), et leur application aux filières en lien avec l’économie circulaire et la transition écologique.

Recyclage du béton : le granulat de demain

Stéphane POULLARD
Sarl POULLARD, France

Né en mars 1978, Stéphane POULLARD est directeur associé de l’entreprise familiale de terrassement démolition du même nom. Après un BEP construction topographie, un BAC STI génie civil et un BTS travaux publics, il rejoint l’entreprise et commence en tant que chauffeur poids lourds. Il devient rapidement directeur et fait grandir l’entreprise. En 2000 un site de concassage de béton est ouvert. Stéphane se pose alors la question, comment valoriser ce béton concassé afin de le réintroduire dans les bétons ? En 2010 il lance le projet avec l’appuie du CERIB et ce n’est qu’en 2016 qu’il voie le jour sous la marque GRANUDEM.

Animateur :

Guillaume SIGIEZ,
Responsable commercial
, Neo-Eco

Guillaume, après un passif dans le montage de business plans pour compte de tiers, achat et pilotage de centres d’exploitation pour la grande distribution et apport de solutions de valorisation dans le domaine du déchet, a pour mission de promouvoir, développer et accompagner de manière pragmatique les structures partenaires de Néo-Eco, en offrant une nouvelle vie à toutes les matières usagées. Néo-Eco améliore significativement la rentabilité et la crédibilité de ses clients en apportant des solutions innovantes et socialement responsables. Avec leurs partenaires, ils prennent le leadership de l’Économie Circulaire en réconciliant économie et environnement.

 Néo-Eco propose des solutions pratiques d’Économie Circulaire au travers de leurs divers métiers :

  • Ingénierie de l’Industrie du Recyclage : solutions industrielles de tri et de valorisation des matières usagées.
  • Conception et développement d’Eco-Matériaux et d’Eco-Produits : caractérisation des gisements de matières, formulations et planches expérimentales, suivi environnemental et sortie du statut de déchet, transformations et production, mise en œuvre et distribution.
  • Conseil en RSE : force de proposition pour des réalisations concrètes d’économie circulaire. 

Leur expertise couvre toutes les matières usagées solides, avec un investissement recherche-développement historiquement important. Ils sont en particulier à la pointe de la valorisation des matières usagées minérales, comme les produits de la déconstruction, les sédiments ou encore les mâchefers. 

Congrès [AvniR] Rue de Bourgogne - Base du 11/19 62750 Loos-en-Gohelle - FRANCE
08/11 - 08/11/2018
 congrès [avniR]
 CD2E
 ACV
 écoconception
 bâtiments
 infrastructures

Auteur de la page

  • Alice Salamon

    Responsable communication

    Suivre

  • Autres actualités

    Plus d'articles

    Sur les mêmes thèmes

     congrès [avniR]
     CD2E
     ACV
     écoconception
     bâtiments
     infrastructures