Bilan 2023 de la MRN : des événements climatiques toujours plus nombreux

Rédigé par

Amandine Martinet - Construction21

Journaliste

325 Dernière modification le 28/03/2024 - 11:02
Bilan 2023 de la MRN : des événements climatiques toujours plus nombreux

Inondations, feux de forêt, séismes... Chaque année, la Mission Risques Naturels publie un état des lieux de l'année écoulée en matière d'événements Cat Nat et climatiques en France. Quid de 2023 ?

Selon le dernier bilan de la MRN, rendu public jeudi 28 mars 2024, l'an passé a été marquée par un nombre important d’évènements climatiques marquants : 33 recensés, contre 27 en 2022. Parmi eux, on relève notamment 15 phénomènes venteux (rafales ≥ 150 km/h ou tornades ≥ EF2) — on se souvient de fortes tempêtes comme par exemple le cluster Ciarán, Domingos et Frederico de début novembre — 14 épisodes d'inondations ou encore 7 mouvements de terrains dont les dommages ont été recensés dans la presse. Aucun feu de forêt en revanche n'a été recensé, contre 3 l'année dernière.

Si la MRN précise que l'intensité desdits épisodes climatiques a au global été moins forte qu'en 2022, 2023 a tout de même été le théâtre de plusieurs tristes records en matière de Cat Nat, notamment en termes de hauteurs de crue et de durée, lors des inondations dans le Pas-de-Calais qui ont débuté en novembre et se sont d'ailleurs prolongées jusqu’en 2024. D'autre part, la sécheresse n'a pas épargné la quasi totalité de la partie sud du pays. Un record de 300 jours de sécheresse a d'ailleurs été enregistré dans le département des Pyrénées-Orientales. 

Bien entendu, chacun de ces épisodes représente un coût important : pertes agricoles, dommages matériels dans les maisons individuelles consécutifs aux phénomènes de retrait-gonflement des argiles... La Mission Risques Naturels estime les dépenses liées jusqu'à plus d'un milliard d'euros pour un événement.

Les données sont recensées à partir de différentes sources : Mission Risques Naturels (MRN), France Assureurs, Journal officiel, Météo France, Vigicrues, Caisse Centrale de Réassurance, Keraunos, CatNat.net, Institut de Physique du Globe de Paris, Bureau Central Sismologique Français, et la presse quotidienne locale et nationale. 

Partager :