7 outils d’analyse énergétique pour les banques

Rédigé par
Elodie Guillard

Head of Marketing & Communication

1221 Dernière modification le 11/04/2023 - 12:56
7 outils d’analyse énergétique pour les banques

 

Si vous avez déjà lu notre précédent article sur les 7 défis liés à la gestion de l’énergie pour les banques, vous avez sans doute compris l’importance pour les institutions financières de mettre en place une stratégie de gestion énergétique efficace. Mais pour aller plus loin dans cette démarche, il est essentiel de connaître les outils clés permettant de réaliser une analyse énergétique avancée dans le secteur bancaire.

En effet, ces outils peuvent aider les banques à comprendre leur consommation d’énergie et à identifier des opportunités d’amélioration, tant du point de vue environnemental que financier. C’est pourquoi nous avons élaboré une liste de 7 outils incontournables pour toute banque souhaitant mener une analyse et gestion énergétique approfondie.

Que vous soyez responsable de la gestion de l’énergie dans une banque ou simplement intéressé par le sujet, nous vous recommandons vivement de découvrir ces outils et de les intégrer dans votre approche de la gestion de l’énergie. En effet, ils pourraient bien vous permettre de réaliser des économies significatives tout en contribuant à la lutte contre le changement climatique.

Voici notre liste de 7 outils d’analyse énergétique pour les banques :

Calcul des coûts et simulation des factures d’énergie

Les factures d’énergie arrivent de manière irrégulière au département des achats. Cependant, le responsable des finances a besoin d’une estimation rapide des coûts pour le mois, le trimestre ou l’année en question. De son côté, le responsable des achats souhaite comparer la facture reçue du fournisseur avec la consommation réelle, ce qui peut être une tâche fastidieuse si elle implique de relever les valeurs du compteur, de créer une feuille de calcul Excel et de télécharger des données de chaque compagnie d’électricité.

Pour simplifier ce processus, il serait idéal pour les entreprises de disposer d’une solution capable de générer rapidement une simulation de facture pour chaque agence ou bureau, ou de l’envoyer automatiquement chaque mois par courriel.

Avec Dexma, vous avez la possibilité de créer une simulation personnalisée pour la période de votre choix. Cette simulation peut être générée sur demande ou automatiquement. En tant que plateforme multi-énergies, vous pouvez également simuler la consommation d’eau et de gaz.

Cette fonctionnalité vous permettra également d’estimer les coûts d’achat d’énergie pour vos bureaux et agences pour la période suivante.

Calcul des indicateurs, coefficient, EnPIs…

Afin de déterminer si votre banque a atteint ses objectifs « SMART » en matière d’efficacité énergétique, il est crucial de calculer et de suivre les indicateurs ou coefficients énergétiques. Cela permettra également de comparer l’efficacité de vos différentes agences, par exemple, pour savoir si celle de Bordeaux est plus ou moins performante que celle de Paris.

Les Indicateurs de Performance Énergétique (IPE) sont utilisés pour effectuer une analyse énergétique comparative de vos bureaux et agences. Il est important de calculer ces IPE (ou EnPI en anglais) pour le projet d’efficacité énergétique de votre banque. Ils doivent être mesurés souvent et facilement, et constituer des indicateurs pertinents pour les installations de vos bureaux et agences bancaires.

Pour mesurer l’efficacité d’une agence, vous pouvez utiliser différents coefficients énergétiques tels que : 

  • les coefficients par paramètre (par exemple, le coefficient par surface de plancher utilisée dans un immeuble de bureaux), 
  • les coefficients constants (par exemple, le ratio calculé pour l’ensemble du bâtiment, quel que soit son taux d’occupation) 
  • ou encore les chiffres clés par périodes (par exemple, le nombre d’employés d’une entreprise). 

Le calcul et le suivi de ces coefficients permettent de normaliser la consommation et donc de déterminer les IPE ou les Indicateurs Clés de Performance (KPI) qui sont déterminants pour votre banque.

Alors, pourquoi utiliser ces indicateurs ? Par exemple, vous pouvez comparer la consommation de l’ICP en fonction de la température de surface et de la température de jour pour savoir si vos agences de Paris sont plus ou moins efficaces que celles de Nantes. 

Un autre défi très courant pour le secteur bancaire en matière de gestion de l’énergie est d’assurer le bon fonctionnement du système de climatisation. Comment résoudre cela ? La clé est de pouvoir consulter des rapports de performance en utilisant la régression.

Ces rapports calculent la régression entre la température extérieure et la consommation du système de climatisation pour une période donnée, et pour les zones de refroidissement et de chauffage. Les températures de référence configurées pour l’emplacement sont prises comme base. De cette manière, les inefficacités ou les anomalies sont rapidement détectées.

Mesure et vérification des performances énergétiques

Dans les projets comportant des milliers d’agences et plusieurs sièges sociaux, il n’est pas rare que la banque fasse appel à une ou plusieurs sociétés de services généraux (Facility Management) pour assurer la gestion énergétique sur le terrain. Si vous travaillez avec ce type de prestataire externe, il est courant de conclure un accord de rémunération lié aux résultats. Autrement dit, les économies générées. 

Mais comment convenir de la valeur des économies générées ? Notre conseil est de se reporter au protocole IPMVP. Il s’agit d’un protocole international pour mesurer et vérifier les performances qui a été développé par l’Organisation pour l’Évaluation de l’Efficacité (EVO). 

Le protocole IPMVP propose 4 options de mesure et de vérification à appliquer à chaque amélioration énergétique que vous établissez avec votre service de gestion de l’énergie. 

Ces options de mesure permettent au responsable des finances, des achats ou de l’énergie de vérifier les économies réalisées pour chaque mesure d’économie d’énergie. Autrement dit, il s’agit de travailler par projet. 

Que diriez-vous si le responsable du projet d’efficacité énergétique de votre banque pouvait vérifier séparément les économies générées par votre investissement dans l’énergie solaire d’un côté, et dans un nouvel appareil de climatisation de l’autre ? Et s’il pouvait le faire pour chaque agence de votre banque ? 

Prévisions de consommation énergétique

Si vous avez lu notre article « 7 défis de la gestion de l’énergie dans le secteur bancaire« , vous avez compris que l’obtention d’un prix compétitif de la part des compagnies d’électricité est l’un des défis majeurs.

Mais comment savoir quel prix négocier ?

La clé réside dans la capacité à prévoir la consommation d’énergie. En ayant une idée précise de la consommation énergétique à venir, les acheteurs peuvent négocier avec les fournisseurs sur cette base.

Cette approche intéresse non seulement les facility managers et les energy managers, mais également les directeurs financiers qui cherchent à établir des prévisions de trésorerie et de bilan précises et rapides. Il est donc essentiel d’avoir des chiffres aussi précis que possible.

Pour ce faire, l’utilisation d’un outil de prévision de la consommation d’énergie est recommandée, à condition qu’il :

  • Soit intelligent et proactif, capable de rétroalimenter son modèle à partir des changements, et d’apprendre le comportement du bâtiment.
  • Fonctionne en temps réel (avec des relevés toutes les quatre heures, par exemple). 

Gestion de l’énergie pendant les jours fériés et en dehors des heures d’ouverture

Que se passe-t-il dans les agences lorsque vous n’y êtes pas ?

L’une des préoccupations des gestionnaires de l’énergie – ou des facility managers – dans les banques est de savoir ce qui se passe dans leurs bureaux ou dans les agences bancaires lorsqu’elles sont fermées. De plus, en fonction du nombre d’agences, les financiers seront également très intéressés par la réduction de cette consommation.

Pas d’inquiétude à avoir, les nouvelles applications développées dans le domaine de la gestion de l’énergie permettront d’éviter ce problème. Les gestionnaires de l’énergie, les facility managers et les responsables de la maintenance ne devront plus effectuer des visites de routine dans les agences pendant les heures de fermeture pour vérifier que tout va bien.

Avec la fonctionnalité « Heures opérationnelles », il est possible de configurer des alertes pour détecter les consommations d’énergie en dehors des heures de travail. 

La digitalisation de la gestion de l’énergie permet également de renforcer la maintenance prédictive et de faciliter les opérations de traitement et de maintenance en détectant de manière proactive et automatisée les informations sur la consommation d’énergie et le confort.

Enfin, la numérisation renforce la visibilité du plan d’économies d’énergie auprès des parties prenantes et peut augmenter leur implication, comme cela a été fait par la banque CaixaBank sur ses 4000 sites.

Calcul de l’empreinte carbone (carbon reporting)

Les contraintes légales se multiplient au sujet de l’énergie consommée par les grandes entreprises, et les émissions de gaz à effet de serre qui y sont associées.

Le secteur bancaire est particulièrement touché par la législation. En jeu : l’impact de la consommation d’énergie sur la production de CO2. En d’autres termes, il s’agit de calculer l’empreinte carbone de votre banque.

Votre technologie de gestion de l’énergie devrait pouvoir vous aider à :

  • convertir l’énergie consommée en émissions de gaz à effet de serre ; 
  • proposer des objectifs de réduction des émissions et les suivre en temps réel ;
  • générer automatiquement des rapports sur les émissions de CO2 (à personnaliser par bâtiment ou par client).

Chez Dexma, cela fait déjà un certain temps que nous nous penchons sur les besoins de ceux qui doivent se conformer à ces lois. C’est pourquoi la plateforme vous permet d’analyser les émissions de l’ensemble de vos bureaux et de vos agences. Dans ce webinaire de 30 minutes, nous discutons de la façon de digitaliser la gestion de votre consommation et de vos émissions.

Rapports personnalisés de consommation énergétique 

Quel est l’intérêt d’effectuer toutes les analyses précédentes si vous ou le gestionnaire d’énergie êtes les seuls à les connaître ? La transmission de l’information entre les départements est essentielle.

Pour une banque, comme pour toute entreprise, il est essentiel de communiquer les résultats obtenus au reste de l’organisation.

C’est pourquoi la possibilité de générer des rapports personnalisés grâce à un logiciel de gestion de l’énergie est très importante.

Ces rapports sont utiles pour votre propre équipe et votre entreprise. Ils vous aideront à

  • Maintenir l’alignement de tous les départements.
  • Donner de la visibilité au travail que vous effectuez, que vous soyez le gestionnaire de l’énergie, le gestionnaire des installations ou la personne responsable des achats d’énergie.

Maintenant que vous connaissez tous ces outils d’analyse énergétique pour les banques, vous voudrez peut-être approfondir les informations que vous avez trouvées ici avec ce Guide que nous avons spécialement conçu pour les banques souhaitant mettre en place une stratégie d’efficacité énergétique. 

 

En savoir plus 


Article rédigé par Dexma : 
Consulter la source

Partager :