Comment les aides pour les fenêtres ont dégringolé en trois ans

 CITE  crédit d'impôt  performance énergétique  fenêtre

CRÉDIT D'IMPÔT. En quelques années, c'est un véritable camouflet qu'a subi le secteur de la menuiserie extérieure, avec une diminution drastique des aides via le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) d'abord, puis par le nouveau dispositif appelé MaPrimeRénov. Explications.

Peut-on parler de descente aux enfers ? Quoi qu'il en soit, en trois ans, la filière de la menuiserie a subi, au niveau des aides financières, un véritable camouflet. En effet, en 2017, le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) proposait un crédit d'impôt de 30% pour le remplacement de tous types de fenêtres par des équipements plus performants énergétiquement. Aujourd'hui, en ce début d'année 2020, les aides se sont réduites comme peau de chagrin. Qu'on en juge en constatant les barèmes fixés pour MaPrimeRénov, qui remplace le CITE depuis le 1er janvier 2020 pour les ménages précaires.

Pour les ménages très précaires, une prime 100 euros par équipement est prévue, et 80 (...) Lire la suite

Article publié sur Batiactu - Consulter la source

Modéré par : Clément Gaillard

Autres actualités dans "Information"

10ème édition du prix "Infrastructures pour la Mobilité, Biodiversité et Paysage" 2020

Publié le 18 févr. 2020 - 11:02

Organisé par l'Institut Des Routes, des Rues et des Infrastructures pour la Mobilité (IDRRIM), le Prix IMBP récompense les meilleurs projets réalisés, en France ou à l’international, par les acteurs impliqués dans la conception, la (...)

Prime rénovation : les obligations de performance par équipement sont connues

Publié le 18 févr. 2020 - 10:29

TECHNIQUE. Les pouvoirs publics viennent de préciser par arrêté les nouvelles exigences techniques pour les équipements qui pourront bénéficier de l'aide financière MaPrimeRénov en 2020, ainsi que du crédit d'impôt transition énergéti (...)

Quand les villes deviennent des pansements urbains

Publié le 18 févr. 2020 - 10:25

Pollution, disparition de la biodiversité, artificialisation des sols… Les villes semblent concentrer l’ensemble des maux liés à l’activité humaine. Conséquence d’un siècle de forte urbanisation, elles en sont aujourd’hui à la fois (...)