Biarritz : concevoir un bâtiment dans une démarche bio-inspirée

 Biarritz  bâtiment biosourcé  biomimétisme
Publié par Magali HOULLIER

Un bâtiment abritant le pôle d’excellence pour le biomimétisme marin à Biarritz (1) ? Le projet a rapidement inspiré les équipes de Tangram Architectes et NOBATEK/INEF4 !(2)

Fabian Bertocchi, Responsable Services Innovants à la Maîtrise d’oeuvre, ne cache pas sa fierté devant le travail accompli. « Ce bâtiment, qui accueillera des start-ups, des chercheurs, des étudiants, tous investis dans le biomimétisme marin, nous l’avons pensé lui-même dans un processus biomimétique » nous précise-t-il avant d’ajouter : « et même si ce projet n’a pas remporté le dialogue compétitif, il nous aura permis de démontrer notre capacité à nous inspirer du génie de la nature pour concevoir un bâtiment autonome en eau, en énergie, mais aussi régénératif, c’est à dire capable de rendre des services aux écosystèmes environnants ».

Pour concevoir ce bâtiment, dans un processus à la fois créatif et réaliste, en tenant compte des contraintes liées à sa construction et à son intégration dans un site naturel en bordure d’océan, l’équipe-projet s’est inspirée du modèle biologique de l’éponge de mer. « Ce choix a été guidé par la capacité de l’éponge à stocker et filtrer l’eau, à accueillir de la biodiversité et à se développer à partir des éléments issus de son milieu naturel environnant » nous raconte Fabian.

 

L’étude de cette éponge, de ses formes et de ses fonctions a permis de répondre, par transposition au bâtiment, aux enjeux des 4 trames colorées :

  • la trame bleue : stocker, retenir et filtrer l’eau Le bâtiment bio-inspiré est conçu pour filtrer les eaux et ne rejeter dans l’océan que des eaux propres, grâce à des solutions comme la phytoépuration, la récupération des eaux de pluie et la lombrifiltration, une nouvelle technologie inspirée de la nature pour assainir les eaux usées, issue des travaux de R&D de NOBATEK/INEF4.
  • la trame verte : favoriser une biodiversité positive Le parti-pris est de concevoir un bâtiment paysage, vallonné, qui crée une continuité entre le sol et le toit pour respecter le corridor écologique.
  • la trame brune : respecter la topographie du terrain Les voûtes du bâtiment sont fabriquées avec la terre crue issue du site ou de chantiers proches, tout comme les organismes vivants se développent avec les matériaux environnants.
  • la trame noire : respecter la biodiversité nocturne et limiter la pollution lumineuse. Pour l’éclairage et la signalétique, le projet prévoit de recourir à des bactéries bioluminescentes, une solution développée dans le cadre de travaux de recherche de Tangram Architectes.

« Avec le biomimétisme, c’est tout le processus de conception des bâtiments qui est renouvelé » explique Fabian. S’inspirer de la nature mène à penser le bâtiment comme un écosystème en équilibre avec son environnement, ce qui implique de concevoir ensemble la structure, les matériaux et les modes de construction, dans un processus en boucle, itératif. Une nouvelle démarche qui tend vers le bâtiment idéal, optimal dans sa production d’énergie et de recyclage des déchets.

(1) Le projet de centre d’excellence de biomimétisme marin est porté par la Communauté d’Agglomération Pays Basque, qui a inscrit le biomimétisme comme un de ses axes de développement économique.

(2) Equipe projet composée de :

  • Tangram Architectes
  • Ragueneau et Roux Architectes
  • Claret+Lebecq Architectes
  • EGIS (Bureau d’études)
  • Acoustib (bureau d’études)
  • Elioth (Bureau d’études)
  • NOBATEK/INEF4

L’article Biarritz : concevoir un bâtiment dans une démarche bio-inspirée est apparu en premier sur NOBATEK/INEF4.

 

Article publié sur Nobatek/Inef 4
Consulter la source

Modéré par : Construction21 Communication

Autres actualités dans "Information"

Aménagement des fortes pentes : un guide technique du Cerema

Publié le 19 févr. 2020 - 11:31

Ce guide technique porte sur la prise en compte de l'accidentalité, du risque d'accident et de ses conséquences dans les sections de routes à forte pente, qu'il s'agisse d'amélioration d'un réseau existant ou d'un projet de réalisatio (...)

Isolation des combles perdus par soufflage

Publié le 19 févr. 2020 - 11:26

Dans les scénarios de rénovation énergétique, l’isolation des combles perdus par soufflage fait partie des techniques simples à mettre en oeuvre pour traiter le plancher haut. Cependant, les défauts d’anticipation et de préparati (...)

300 personnalités signent une tribune appelant à la transition écologique du BTP

Publié le 19 févr. 2020 - 11:21

DÉBAT. Ce 16 février 2020, environ 300 personnalités ont signé dans la presse une tribune commune alertant sur la nécessaire transition écologique et énergétique que doit opérer, selon elles, le secteur du bâtiment et des travaux publ (...)


Commentaires