Le Grand Paris Express mise sur la sobriété pour s'éclairer

Rédigé par
Amandine Martinet - Construction21

Journaliste

427 Dernière modification le 08/12/2023 - 10:09
Le Grand Paris Express mise sur la sobriété pour s'éclairer

 

C'est un fabricant français de luminaires techniques durables, Sammode, qui a été choisi pour équiper les tunnels des futures lignes de métro parisiennes, mais aussi pour remplacer certains éclairages anciens du réseau.

La mise en lumière du réseau de transports souterrain de la capitale présente des enjeux énergétiques cruciaux, remis sur le devant de la scène à l'occasion de la création du Grand Paris Express (4 nouvelles lignes de métro automatisées traversant l'Île-de-France, ainsi que 2 lignes existantes prolongées, la 14 et la 11). Ce projet colossal, dont la livraison est prévue en 2024 pour les Jeux Olympiques, représente plus de 200 kilomètres de voies pouvant accueillir 2 à 3 millions de voyageurs chaque jour.

Ces zones sensibles nécessitent un éclairage particulièrement résistant — fortes vibrations du métro, risques liés au réseau électrique, empoussièrement important... — tout en étant peu intense, pour des raisons d'économies d'énergie notamment. 

Aussi, une grande partie de l'éclairage des couloirs sera assurée par Sammode, retenue par la Société du Grand Paris pour éclairer plusieurs portions du Grand Paris Express, en particulier les lignes 15, 16, 17, mais aussi pour réaliser la transformation LED de tunnels de lignes plus anciennes telles que les lignes 4, 12 et le prolongement au Nord de la ligne 14.

Ce choix s'explique notamment pour le côté durable et résistant des produits du fabricant. Des luminaires LED haute performance entièrement démontables et réparables, fabriqués dans les Vosges. Dans un communiqué, Sammode affirme que ces équipements permettront au réseau de métro et RER parisien de « réduire sa consommation énergétique de 60% par rapport à un éclairage traditionnel. »

Partager :