Innovation dans le logement social 3/5 : à Nancy, l’habitat prend de la hauteur au sanatorium

Rédigé par

Le Moniteur

1804 Dernière modification le 02/01/2017 - 09:41
Innovation dans le logement social 3/5 : à Nancy, l’habitat prend de la hauteur au sanatorium

Dans le cadre de l’appel à projets « pour une architecture de la transformation » lancé par le groupe Caisse des dépôts et l’Union Sociale pour l’Habitat, cinq bailleurs sociaux accompagnés d’équipes de maîtrise d’œuvre ont pu réfléchir pendant plusieurs mois à de nouvelles manières de faire du logement. Des matériaux différents, des solutions techniques novatrices ou des usages inhabituels ont été pensés et surtout testés. « Le Moniteur » vous présente ces cinq pistes au potentiel désormais éprouvé. Aujourd’hui, l’expérimentation menée par Batigère nord-est et les écoles d’architecture de Nancy et Strasbourg pour optimiser la transformation du patrimoine hospitalier en friches.

Transformer le bâti ancien pour en faire du logement, Batigère nord-est « sait faire ». Le bailleur implanté en Alsace et en Meurthe-et-Moselle a notamment réhabilité d’anciennes casernes. Il a donc eu l’occasion de se heurter aux principaux obstacles des opérations de mutation du patrimoine… « Dans des lieux qui n’étaient pas destinés à de l’habitation, les volumes sont par exemple trop grands et leur isolation thermique est défaillante, constate Sébastien Tilignac, le directeur-général adjoint de cette entreprise sociale pour l’habitat (ESH). De même, il y a des progrès à faire en matière de financement tant la réhabilitation s’avère souvent plus chère que la construction neuve ». Pour Batigère nord-est, l’appel à projets « Architecture de la transformation » lancé à l’automne 2015 représentait une chance de prendre le temps de la réflexion. Une remise à plat d’autant plus utile que dans le grand est de la France, où l’Etat s’est défait de pans entiers de son patrimoine militaire, hospitalier ou universitaire, le potentiel de reconversion est immense.

Lire la suite sur le Moniteur.fr

© Ensa de Nancy/Arthur Lancereaux - Dans l’ancien sanatorium nancéen, l’aménagement de trois appartements a été simulé à grands renforts de panneaux bois.

Article publié sur Le Moniteur
Consulter la source

Partager :