Cours d’école Oasis : de nouveaux dispositifs de rafraîchissement de la ville

Rédigé par

APC Cécile Gruber

Directrice de la Communication

14984 Dernière modification le 18/02/2020 - 10:06
Cours d’école Oasis : de nouveaux dispositifs de rafraîchissement de la ville

L’école primaire Riblette, située dans le 20e arrondissement de Paris, possède une cours d’école « Oasis ». Retour sur ce dispositif d’adaptation au changement climatique, dont l’objectif est de protéger les enfants des vagues de chaleur et de rafraîchir la ville en période de canicule. 

Qu’est-ce qu’une cours Oasis ?

Une cour d’école Oasis est un cour d’école qui a été rénovée pour devenir un îlot de fraîcheur : elles sont plus végétales, avec des points d’eau, des matériaux naturels et moins d’asphalte. L’objectif est que ces espaces restent confortables en période de vague de chaleurs et profitent aux enfants pendant la période scolaire, mais également aux publics fragiles qui y auront accès en période de canicule. Au-delà de la dimension environnementale ces dispositifs intègrent une forte dimension pédagogique et sociale.

Cour école Oasis des Riblettes, Paris 20e

Exemples de cour d’école Oasis - Les Riblettes, Paris 20- Crédit photo : APC

Etat des lieux des cours Oasis à Paris

L’initiative des cours Oasis est issue de la Stratégie de résilience de Paris adoptée en septembre 2017. La ville a accueilli ses 3 premières cours Oasis à la rentrée de septembre 2018, et en 2019 ce sont 30 nouvelles écoles qui ont été livrées. La totalité des écoles et collèges du territoire seront transformés à l’horizon 2040. 

Au total, ce sont les cours des 760 écoles et collèges de Paris qui sont concernées, ce qui représente près de 73 hectares de terrain. La dimension de l’encrage local est également au cœur du sujet, puisque les écoles sont des équipements qui sont répartis sur l’ensemble du territoire et sont facilement accessibles pour tous les parisiens.

L’exemple de l’école Riblette

L’école Riblette est située dans le 20e arrondissement de Paris, et est une école « pilote des cours oasis ». Elle est composée de 2 écoles : l’école élémentaire Riblette et l’école Primaire Riblette, avec chacune un directeur, et accueille plus de 400 élèves. Trois cours sont reliées entre elles et les enfants peuvent aller de l’une à l’autre pour profiter des différents espaces aménagés.

Les récréations sont organisées en alternance (toutes les classes ne se retrouvent pas en même temps) afin de laisser plus d’espace aux enfants pour jouer et se dépenser. 

Un processus collaboratif

Directeurs d’école, enseignants et élèves ont été impliqués dans le projet depuis le départ, d’autant que ce dernier est né de leur volonté (la rénovation de la cour étant inscrite dans un projet de budget participatif) :

  • Différents ateliers ont été organisés au cours de l’année 2017, avant le lancement des travaux en été 2018.
  • Le projet a été expliqué aux parents lors des conseils de classe et des questionnements ont été soulevés autour du « comment vivre » dans la cour d’école.

A l’origine, la rénovation de la cour d’école Riblette avait été retenue dans le cadre du budget participatif. La Ville de Paris a saisi l’occasion de ce projet pour y ajouter  le volet environnemental.

Les aménagements effectués et à venir

  • Le revêtement de la cour, initialement en asphalte, a été remplacé par du béton drainant. Grace à sa nature qui présente des porosités, celui-ci permet de drainer sans difficulté l’eau de pluie qui s’infiltre directement dans le sol ;
  • Certains espaces délimités de la cour ont été débitumés, soit en y intégrant de la pelouse, soit des copeaux de bois ;
  • Des plantes en bac et plantes grimpantes ont été plantées ;
  • Un potager partagé et un système de compost ont été mis en place ;
  • Les grilles des arbres ont été retirées ;
  • Un point d’eau a été aménagé à l’extérieur ;
  • Un espace pour les jeux calmes avec un revêtement en bois est apparu ;
  • Un abri en bois de récupération a été installé, il permet aux classes d’organiser des ateliers à l’extérieur et apporte de l’ombre en été ;
  • Des murs d’escalade et des paniers de baskets ont été installés ;
  • Enfin, l’été prochain, des brumisateurs seront intégrés le long des sanitaires (ces derniers étant rénovés pendant la période estivale).

Cour école Oasis des Riblettes, béton drainant

Exemple de béton drainant comparé à un revêtement en asphalte - Crédit photo : APC

Cour école Oasis des Riblettes, mur d'escalade

Mur d’escalade - Ecole Riblette, Paris 20e - Crédit photo : APC

Cour école Oasis des Riblettes, fresque

Fresque colorée - Cour école Riblette, Paris 20e - Crédit photo : APC

Cour école Oasis des Riblettes, arbre

Arbres sans grille - Cour école Riblette, Paris 20e - Crédit photo : APC

Des résultats encourageants et des nouveaux usages identifiés

Après plusieurs mois d’expérimentation, les enseignants et les élèves ressentent un vrai changement ! Ils ont l’impression qu’il fait moins chaud que les années précédentes, les enfants sont plus sensibles au sujet de l’environnement et de nouveaux usages sont apparus dans la cour d’école.

Le rapport filles/garçons a changé depuis la mise en place de certaines installations, comme les murs d’escalade. Avant la cour était monopolisé par les jeux de balle, désormais l’occupation de l’espace est plus équilibrée.

Deux enseignants sensibilisent les enfants autour du potager partagé et du compost de l’école. Les enfants ont la possibilité de rapporter les biodéchets (épluchures de fruits et légumes) provenant de chez eux, ce qui permet une sensibilisation des parents par la même occasion.

Cour école Oasis des Riblettes, potager partagé

Potager partagé de l’école Riblette (saison hiver), Paris 20e - Crédit photo : APC

Ce qui est en cours d’amélioration pour les prochains cours d’écoles Oasis :

Comme toute expérimentation, certains postes ont révélé des faiblesses, qui sont en cours d’amélioration pour la transformation des prochaines cours d’école Oasis.

C’est le cas par exemple de :

  • La végétation au sol (pelouses) qui n’a pas tenu du fait du trop grand nombre de passage des enfants. La végétation en bac a quant à elle bien tenu ;
  • Le béton drainant : le principe même de ce béton est d’être un revêtement poreux (donc qui est plus rugueux lorsque les enfants tombent dans la cour), par ailleurs il demande beaucoup d’entretien afin que les micro pores qui compensent sa structure ne soient pas occultés. Les copeaux de bois ont en revanche fait leurs preuves.

Pour répondre à cette problématique, d’autres matériaux sont en expérimentation dans les autres cours d’école Oasis. Par exemple dans la cour de l’école Daumesnil (Paris 12e), on teste un enrobé drainant, qui offre par ailleurs un véritable plus au niveau de l’acoustique.

Les prochaines cours d’écoles Oasis à Paris  

Au total, ce sont 10 établissements qui sont concernés par une rénovation durant l’été 2020 :  

  • École élémentaire Quatre Fils, 3e
  • Collège Pierre Alviset, 5e
  • Collège Octave Gréard, 8e
  • École élémentaire Keller, 11e
  • École élémentaire Jeanne d’Arc, 13e
  • École maternelle Jean Dolent, 14e
  • École maternelle Emeriau, 15e
  • École maternelle Tandou, 19e
  • Écoles maternelle et élémentaire Maryse Hilsz, 20e

Concertations citoyenne avec la Ligue de l’enseignement

Pour définir ce cadre des nouveaux usages des cours Oasis à Paris, la Ligue de l’Enseignement organise trois assemblées citoyennes dans chacun des quartiers des écoles concernées. Le voisinage et toute personne intéressée pourra ainsi réfléchir à la manière dont la cour pourrait être utilisée en dehors des temps scolaires.

Les premières assemblées sont déjà passée, mais il reste encore deux assemblées pour chaque école concernée. Au cours de la deuxième assemblée, des dessinateurs viendront animer les groupes de réflexions et, à partir de la liste de questions établies précédemment, les artistes mettront en images les envies et les projets que les habitants souhaitent voir au sein de leur cour Oasis. Lors de la troisième et dernière assemblée, les participants seront invités à choisir les projets qui leur tiennent le plus à cœur et qu’ils s’engagent à construire pour l’année suivante. Un photographe viendra animer la séance et scellera les engagements des citoyens à travers des photographies.

Les prochaines assemblées organisées  :

Contact : [email protected](link sends e-mail)

En savoir plus 

Les cours d’école Oasis à Paris(lien externe)

Infographie cours école Oasis à Paris

La ligue de l’Enseignement à Paris (lien externe)

 

Article publié sur APC
Consulter la source

Partager :