Suivi et Analyse d’un bâtiment à Énergie Positive à la Cité internationale de Paris

Publié par Roche Ceridwen

Le Cerema a remporté un marché de la région Île-de-France pour suivre et analyser les premières années de vie de la Maison IDF, bâtiment d’hébergement étudiant à énergie positive (BEPOS).

La cité internationale et la maison Île-de-France 

La Cité internationale de Paris comprend environ 40 bâtiments (ou « Maisons ») d’hébergement étudiant. Chaque maison a été construite par un pays différent, pour accueillir les étudiants étrangers. La dernière en date, la Maison IDF, est la première maison régionale de la cité. Elle a été entièrement financée par la région IDF.

La Maison a été conçue pour être BEPOS, grâce à une centrale photovoltaïque en toiture, et sa façade Sud couverte de panneaux solaires thermiques. Elle a été lauréate de plusieurs concours, notamment le Prebat. Elle représentera la France aux « Green Solutions Awards 2018 ».

Le Cerema suivra et analysera les performances réelles de la maison 

Elle a été conçue pour être à énergie positive. Les résultats seront-ils conformes à cet objectif ? L’un des objectifs de l’étude sera de comparer les écarts de consommations entre les prévisions et la réalité, et de les expliquer !

Pour cela, le Cerema récoltera et analysera de nombreuses données :

  • Productions solaires photovoltaïque et thermique

  • Consommations de chauffage, eau chaude, ventilation, éclairage, électricité

  • Température dans les différents locaux de la maison

En parallèle, le Cerema effectuera des enquêtes auprès des occupants pour connaître leurs habitudes, et analyser le confort thermique et le confort d’usage. Le Cerema travaillera également avec l’exploitant du bâtiment, pour lui faire remonter les dérives détectées, et proposer des solutions.

L’étude a débuté en octobre 2018 et se prolongera jusqu’en avril 2020. Elle pourra être prolongée d’un an si la région le souhaite.

L'analyse des performances réelles des bâtiments : une activité forte du Cerema 

Ce marché a pu être obtenu grâce à l’expertise développée depuis de nombreuses années par le Cerema, notamment à travers des suivis de bâtiments démonstrateurs Prebat. Sur l’ensemble du territoire, des équipes du Cerema ont développé une méthodologie et des outils communs de suivi de bâtiments.

Les données récoltées lors de ces suivis ont été capitalisées et permettent de tirer de nombreux enseignements sur le fonctionnement des bâtiments d’aujourd’hui.Ces enseignements se retrouvent dans une publication téléchargeable sur le site du Cerema (libre) et dans un colloque de restitution.

Région Île-de-France, Philippe AYRAUT, ADAGP, 2017 

Maison ile de France
Vous aimeriez en apprendre davantage sur ce bâtiment exemplaire ?
Consultez l'étude de cas associée à cet article.
 

Article publié sur Cerema
Consulter la source


Modéré par : Nadège Rigaudeau

Autres actualités dans "Information"

Cinq questions à Cyrille Merle : les enjeux du bas carbone

Publié le 21 mars 2019 - 11:30

Appartenant à la Direction de l'Ingénierie & Développement des Systèmes Energétiques Locaux au sein d’EDF – Direction Collectivités, Cyrille Merle travaille au quotidien sur des problématiques bas carbone. Nous lui avons posé cinq (...)

ISH 2019 : la ventilation double-flux décentralisée résout bien des problèmes

Publié le 21 mars 2019 - 11:24

Les solutions de ventilation double-flux pièce par pièce se multiplient. Initialement conçu pour la rénovation des logements existants, elles se développent en tertiaire et en construction neuve. Dans les allées du salon ISH 2019 qui (...)

[Cas pratique] Résilience au risque inondation dans le Jura

Publié le 21 mars 2019 - 11:20

Objet de l'opération Mise en œuvre opérationnelle du référentiel national de vulnérabilité aux inondations sur les 9 Plans de Prévention du Risque inondation (PPRi) du Jura. Le travail a débuté par une phase de recueil de données (...)


Commentaires





Recherchez parmi les Actus

Entrez votre propre mot-clé



Autres actualités



Catégories


Articles les plus lus