Rénovation du parc tertiaire : la nouvelle charte est lancée

Signée par 123 acteurs de l’immobilier, cette charte tertiaire lancée ce mercredi par le Plan bâtiment durable mobilise les propriétaires et les utilisateurs de bureaux, commerces, hôtels, universités… sur les enjeux d’économie d’énergie, de neutralité carbone et sur l’utilisation d’énergies renouvelables dans le parc public et privé.

On aurait pu croire qu’après la suspension du décret tertiaire, qui organise la réduction des consommations énergétiques pour les bâtiments tertiaires, l’implication des acteurs de l’immobilier dans la rénovation des bureaux, commerces, hôtels, établissements publics… avait du plomb dans l’aile. C’était sans compter sur le Plan Bâtiment Durable qui publie aujourd’hui une nouvelle charte.

Forte de 123 signataires, dont 14 nouveaux venus (principalement des universités, voir encadré), le document intitulé « charte pour l’efficacité énergétique et environnementale du parc tertiaire public et privé », met l’accent sur « les économies d’énergies mais aussi sur la neutralité carbone à l’horizon 2050 et la prise en  compte des énergies renouvelables », indique au Moniteur Anne-Lise Deloron, directrice adjointe du Plan Bâtiment Durable.

 

Une charte pour remobiliser à interne

Le rôle de la charte consiste à « améliorer la connaissance collective des pratiques et méthodes d’amélioration du parc tertiaire, en favorisant la mise en réseau des acteurs et en documentant ces pratiques, notamment dans l’aspect de leur soutenabilité économique », peut-on lire dans le document. Tous les signataires de la première charte sont de facto signataires de cette nouvelle version. « Mais certains ont souhaité parapher à nouveau pour remobiliser les équipes ou leur comité exécutif afin de redéfinir leurs objectifs en la matière », précise Anne-Lise Deloron. Lire la suite sur LeMoniteur.fr

 

© DR - Rénovation énergétique d’un bâtiment tertiaire des années 60

Article publié sur Le Moniteur
Consulter la source


Autres actualités dans "Information"

D.G Business Development et le projet “autonomy” s’intègrent dans la vision globale de l'économie circulaire

Publié le 18 déc. 2017 - 11:12

L’économie circulaire apparaît comme un modèle de mise en œuvre de la notion de développement durable dans un contexte de mutation économique dans un monde en totale métamorphose.  Devant les urgences d’une réflexion et les demandes (...)

Noé, la première plateforme physique d'économie circulaire

Publié le 18 déc. 2017 - 10:35

La plateforme Noé à Bordeaux (Gironde) est un outil très innovant et complet de services mutualisés inter-chantiers, permettant d'adapter les modes d'organisations actuels aux contraintes de la construction de la ville dans la ville (...)

Le combat d’un village de Haute-Vienne pour l’autonomie énergétique

Publié le 18 déc. 2017 - 10:07

Rilhac-Lastours (375 hab.), en Haute-Vienne, inaugure ce samedi 16 décembre, deux centrales solaires, première étape vers l’autonomie énergétique totale. Rilhac-Lastours, petit village de 375 habitants niché dans le parc naturel régio (...)


Commentaires





Recherchez parmi les Actus

Entrez votre propre mot-clé




Autres actualités



Catégories


Articles les plus lus