[Cas pratique] Un mortier biosourcé à base de riz redécouvert par des archéologues

Publié par La rédaction C21

Ou comment un extrait de documentaire sur la Grande Muraille de Chine sans lien avec les biosourcés donne des pistes pour la construction dans les pays soumis aux tremblements de terre. La solution : un mortier à base de chaux et de pâte de riz, cette dernière assurant un lien à la fois puissant et élastique permettant aux murs de travailler sans se rompre. Un bon moyen par ailleurs d'avoir un bilan carbone excellent et de faire baisser le coûts des constructions dans des pays où l'offre en mortier est souvent dominée par des acteurs quasi monopolistiques.


Modéré par : Clément Gaillard

Autres actualités dans "Videos & Audios"

Sekoya, première plateforme entièrement dédiée aux matériaux et procédés bas carbone

Publié le 15 juil. 2019 - 11:00

Eiffage, qui a fait de la transition écologique et de l’innovation deux des piliers de son plan stratégique, met en place, en partenariat avec Impulse Partners, spécialiste de l’innovation dans la construction, Sekoya, une plateforme (...)

Thème 6 : Energie - En attendant BATIMAT

Publié le 12 juil. 2019 - 10:20

En attendant BATIMAT - le volet énergie   Article publié sur BatiradioConsulter la source (...)

Résultats du challenge des starts-up - Observatoire Construction Tech

Publié le 12 juil. 2019 - 10:12

  Article publié sur BatiradioConsulter la source (...)





Recherchez parmi les Actus

Entrez votre propre mot-clé



Autres actualités



Catégories


Articles les plus lus