Intelligence Artificielle et BigData, interview de Dominique Sutra Del Galy - Président CINOV

 Dossier IA  Intelligence Artificielle  Bigdata  CINOV  révolution  territoires  construction  ingénierie  services  usagers
Publié par dominique sutra

Dans notre société, où circule une multitude de données, devenues indispensables à notre quotidien de citoyen, d’actif ou encore d’usager des transports, le recours à l’intelligence artificielle devient essentiel. L’aménagement des villes et territoires et la construction n’ont d’autre choix que de se saisir de cette révolution.

Rencontre avec Dominique Sutra, président de SOGETI Ingénierie et de la Fédération CINOV.

1/ De quelle manière l’ingénierie est-elle impactée par l’avènement d’une société du « big data » ?

L’ingénierie est impactée par la maîtrise de la donnée qu’induit le « big data ». Nos métiers doivent prendre en compte cette profusion d’informations et les nouveaux services qui sont demandés par nos usagers. Cette nécessaire gestion de la donnée nous impose de transformer nos habitudes de travail et d’avoir recours à l’intelligence artificielle. Le secteur prend progressivement conscience qu’elle est incontournable pour gérer de façon pragmatique les données liées à l’habitat, aux transports ou encore à l’aménagement des territoires, dans le but d’optimiser les services que nous offrirons à nos usagers. Les logements, la ville et les territoires de demain seront connectés en permanence et c’est l’intelligence artificielle qui nous permettra d’en vérifier le bien-fondé.. 

2/ Auriez-vous des exemples concrets ?

Grâce à l’intelligence artificielle, l’ingénierie, dont la vocation est de répondre aux besoins des maîtres d’ouvrage, sera en capacité d’imaginer des projets évolutifs, à partir de données sur les modes de vie actuels et futurs des usagers. L’intelligence artificielle pourra faciliter le maintien à domicile des personnes âgées : on peut, par exemple, imaginer un système d’alerte qui repère, à partir de l’analyse de certaines données, une évolution inhabituelle de l’activité dans un logement. L’intelligence artificielle va aussi nous aider à mieux concevoir, avec les industriels, des matériaux ou procédés constructifs capables de répondre à différents usages.

 3/ À quel moment l’ingénierie intervient-elle ?

Très en amont, dès la programmation, pour intégrer à la conception les processus qui permettront de gérer et transmettre les données, qui seront utiles pour la construction et l’exploitation. Cela suppose de privilégier en amont l’investissement initial pour optimiser le coût du cycle de vie d’un bâtiment ; la durée de vie d’un bâtiment est estimée à 100 ans, grâce à l’intelligence artificielle, il pourra être évolutif et fonctionnel... 

4/ Y a-t-il des dérives à éviter ?

Pour éviter de transformer le « big data » en « big brother », il faut respecter la confidentialité de la donnée et être au clair sur le but final qui est le nôtre, à savoir assurer le bien-être des usagers. L’intelligence artificielle doit absolument être mise au service de l’humain.

« Le recours à l’intelligence artificielle n’est pas une option, mais une impérieuse nécessité, dictée par des changements culturels, technologiques et politiques. »

Modéré par : Nadège Rigaudeau

Autres actualités dans "Information"

#17 - Un démonstrateur d’économie circulaire d’envergure au sein d’un écoquartier du XXIe siècle

Publié le 22 nov. 2019 - 12:02

L’économie circulaire s’inscrit pleinement dans la transition écologique et l’innovation, deux des piliers du plan stratégique d’Eiffage. Eiffage mène des démarches pionnières en la matière. Dans le cadre de la réalisation d’un écoqua (...)

#16 - Comment intégrer l’économie circulaire dans la programmation ?

Publié le 22 nov. 2019 - 11:02

La problématique de l’économie circulaire impacte les métiers de la programmation à travers les notions de territoire circulaire et de bâtiment circulaire. La profession doit en tenir compte pour faire évoluer ses pratiques. Intégrer (...)

[Bâtiment - Qualité de Vie au Travail] Label OsmoZ de Certivéa : 2 nouveaux labelisés

Publié le 22 nov. 2019 - 10:18

Le Groupe Kardham a obtenu le 2ième label OsmoZ – Levier Aménagement - pour son siège HOME situé à Paris 17ième.Le 13 juin dernier, lors de l’inauguration de son nouveau siége parisien HOME, Jean-François Couëc, Président du Groupe (...)


Commentaires